Voici le Génie de la physique de 22 ans que Harvard croit être le prochain Einstein

Génie

Voici le Génie de la physique de 22 ans que Harvard croit être le prochain Einstein

C’est une charmante jeune fille de 22 ans qui s’appelle Sabrina Pasterski. Retenez bien ce nom car dans quelques années, il pourrait être synonyme de très grande intelligence. Du haut de ses 22 printemps, cette jeune américano-cubaine révolutionnerait à elle seule la physique comme Einstein l’avait fait à son époque.

Génie

Une thèse pour le moins compliquée.

Cette jeune candidate à un doctorat à Harvard en physique dit : « C’est le fait de repousser mes limites depuis des années qui m’a conduit à la physique« . Pour sa thèse, Sabrina Pasterski s’intéresse à l’espace, aux trous noirs, au tissu de l’espace-temps, mais travaille aussi sur un sujet plus fascinant : la gravité quantique.

La gravitation pose problème lorsqu’il s’agit de lier physique quantique et théorie de la relativité générale. Si sa thèse s’avère juste, cela pourrait changer toute notre conception du monde car, depuis des années, les scientifiques échouent à réaliser cette unification.

Le futur Génie de la physique?

Une carrière déjà bien chargée

Adolescente et alors qu’elle n’a que 14 ans, elle essaie de rentrer au MIT, mais se retrouve sur la liste d’attente. C’est une vidéo qui va tout faire basculer. On voit la jeune physicienne, dans son garage,  en train de construire un avion monomoteur… ! En voyant cela, Peggy Udden, secrétaire exécutive au MIT n’en revenait pas : « En voyant cette vidéo, nous sommes restés bouche-bée« . Elle n’est pas la seule.

C’est grâce à cela que Sabrina Pasterski a intégré l’une des plus prestigieuses écoles au monde avant d’être diplômée avec la note maximale. Non contente d’être présentée comme un génie de première ordre, la jeune physicienne s’est déjà vue proposer un travail par la NASA et Jeff Besos, le fondateur d’Amazon et de Blue Origins. Une offre demeurée en suspend mais qui tiendrait toujours.

Sabrina Pasterski n’est pas sur les réseaux sociaux. Pas de Facebook, ni de LinkedIn, mais elle a un site PhysicGirl où elle partage ses avancées et ses travaux. Vous pourrez donc suivre l’évolution de la prochaine Einstein.

Après Voici le Génie de la physique de 22 ans dont Harvard croit être le prochain Einstein voir aussi:

19 commentaires à propos de “Voici le Génie de la physique de 22 ans que Harvard croit être le prochain Einstein

  1. c’est toujours une bonne chose pour l’humanité d’avoir de grands chercheurs sur tout les plans , physique , chimie ect .. car jusqu’à maintenant on ne connait que peu de choses sur le mystére de la vie , des planétes , de l’existance en général , seulement à chaque fois qu’on crée un génie de la science , il faut créer un autre de la paix , seule gage de nous maintenir en équilibre et de foncer sur la connaissance sans trop de dégats , en tout cas on souhaite beaucoup de chance et de courage à la jeune sabrina et on lui souhaite aussi beaucoup de bonheur dans sa vie familiale et professionnelle .

  2. A 22 ans, je pense que l’on peut la définir en tant que femme, jeune femme si vous voulez, mais pas fille. Ensuite, elle n’est pas la future Einstein, elle est Sabrina Pasterski et elle est formidable ! Go girl ! Go girls !

  3. Qu elle travail sur un sujet et un seul: changer la composition de l ‘air afin que la mise à feu des armes ne puissent plus se faire tout en restant respirable. Ainsi les armes chimiques ne pourront plus se diffuser. Ceci mettra fin à tous les conflit dans le monde

    • Ce n’est pas Albert Einstein qui a été responsable de la fabrication de l’arme atomique car il était un pacifiste convaincu. Ce sont ceux qui ont choisi d’en faire une application meurtriere qui sont responsables. Comme pour les nanotechnologies qui seraient une des conséquences de la théorie de relativité, elles sont une avancée technologique fondamentale pour des soins médicaux qui sauvent des milliers de gens. Mais elles peuvent être redoutables pour l’homme dans le cadre d’applications militaires ou d’utilisations nano alimentaires dont on ne veut pas y réfléchir sous la pression de lobbies industriels.

  4. bcp de surdoués sont passés avant elle. Il y en a 500 mille en chine seulement. Ici en Tunisie, nous avons aussi des génies qui ont obtenu leur bac à 14 ans; Einshtein n’a jamais été un surdoué dans son école ou son lycée; Le génie s’estompe pour bcp avant l’âge de 30 ans. pour les plus grands comme einstein c’est une question de tout une vie; Qui sait peut être qu’elle rectifiera déjà les vérités sur le mouvement de la terre.

  5. Je suis admiratif et heureux de cette preuve qui s’ajoute a tant d’autres que l’on ne peut nier.Hèlas je suis aussi triste qu’il existe encore des sociétés et des croyances qui placent la femme dans un niveau trés bas . J’encourage trés fort !

  6. Pourquoi pas la nouvelle nils Bohr. Puisqu’il s’agit de physique quantique. Faut t’il qu’Einstein soit tjrs la référence ? De plus, nous savons aujourd’hui que concernant le différent entre les deux, Bohr avait raison.

  7. Allons, il est impératif qu’ils seraient préférables d’être plutôt positif,
    la Lumière fait disparaître l’obscurité, donc
    soyons indulgent.

  8. Ce serait bien qu’elle lise le roman « L’HOMME QUI VOULAI CHANGER LE MONDE » de Raphael A. Levy . Elle y ferait la connaissance de son double et âme soeur : Justin Luckiny.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*