L’invraisemblable histoire de Mbah Gotho, l’homme qui dit avoir 145 ans

 Image crédit : ouest-france.fr

L’invraisemblable histoire de Mbah Gotho, l’homme qui dit avoir 145 ans

Mbah Gotho est dynamique et il continue de se déplacer dans son jardin et de fumer sa cigarette sur la terrasse de sa maison. Le journal The Independent a publié une vidéo de celui qui affirme être le doyen de l’humanité . Cet Indonésien dit être né le 31 décembre 1870 à Sragen, une localité du centre de Java, la principale île d’Indonésie. Interrogé par des journaux régionaux, il explique néanmoins être épuisé par son quasi-siècle et demi d’existence. « J’ai envie de mourir », a confié Mbah Gotho au site Liputan 6. L’homme est de plus en plus faible et a besoin d’aide pour prendre son bain et se nourrir depuis quelques mois.

Même si c’est la personne la plus âgée jamais connue, il ne figure pas comme telle car les registres extérieurs qui démontreraient sa date de naissance manquent. Ils n’ont été inventés qu’à partir du XXème siècle.

On dit que la mort a oublié monsieur Mbah Gotho. On dit aussi que les registres officiels sont authentiques et que cet ancien a ni plus ni moins 145 ans. C’est difficile à croire. Pourtant, même si nous sommes habitués à lire les témoignages de personnes qui franchissent la barrière du siècle, nous n’avions jamais connu un tel cas.

Il y a aussi un détail qui ne passe pas inaperçu : Monsieur Gotho ne souhaite pas vivre plus longtemps: “’j’attends la mort très tranquillement, même si elle semble vouloir m’éviter”.

Beaucoup aimeraient connaître le secret de sa longévité : la réponse que nous donne le protagoniste est vraiment magnifique.

Nous allons vous l’expliquer dans cet article.

Le secret de longévité de monsieur Mbah Gotho

Mbah Gotho est né le 31 décembre 1870. C’est ce que montre sa carte d’identité ainsi que les registres officiels de l’île de Java où il réside et où il est venu au monde il y a 145 ans.

Nous serions alors, sans aucun doute, face à la personne la plus ancienne. Jusqu’à présent, le record est détenu par Jeanne Calment (1875-1997), qui est morte à 122 ans.

mbah_gotho-500x375

À présent, il est possible que vous vous demandiez pourquoi monsieur Mbah Gotho ne se trouve pas dans le livre Guinness des records.

La réponse est simple :

  • Toutes les données officielles dont nous disposons sur la date de naissance de ce monsieur se trouvent sur l’île de Java.
  • Pour entrer dans le livre Guinness des records, il faut une troisième source de preuve, indépendante, et dont il ne dispose pas.

Les registres officiels extérieurs n’ont pas été créés avant le XXème siècle.

Même s’il ne dispose pas de cette accréditation de « l’homme le plus vieux du monde », tout le monde est d’accord pour dire que son âge est authentique.

Monsieur Gotho est sur le point de fêter son 150ème anniversaire. C’est incroyable !

Mbah Gotho affirme être né le 31 décembre 1870 sur l’ile de Java (Indonésie). Il serait donc âgé de 145 ans.

Il a laissé beaucoup de ses proches derrière lui

Une longue vie offre de multiples opportunités. Elle nous permet d’apprendre, de corriger, de réparer, et même de recommencer « plusieurs vies ».

Mbah Gotho a eu, selon lui, une bonne existence mais aujourd’hui il ne lui reste que de tristes souvenirs.

  • Il a enterré 4 épouses. Il a dit adieu à tous ses enfants et également à tous ses frères et sœurs, 10 au total.
  • Il sait bien que ce qu’il vit n’est pas normal. La loi de la vie, c’est que les enfants enterrent leurs parents et non pas l’inverse.

Se réveiller chaque matin, c’est se couvrir d’infinis souvenirs de personnes qui n’existent plus. Les échos du passé lui rappellent sa longévité et l’obligent à se demander pourquoi.

Pourquoi continue-t-il à vivre alors que ceux qui lui ont donné tant d’amour se reposent depuis déjà très longtemps?

Monsieur Mbah Gotho est résigné et se satisfait de sa vie humble, entouré de petits-enfants et d’arrières-petits-enfants.

mbah-gotho3-500x277

Le secret de sa longévité

Les ingrédients de sa longue vie, selon ce qu’il nous explique, sont au nombre de deux :

  • Le premier, c’est d’avoir été écouté par des personnes qui l’aimaient. L’amour est le moteur de la vie et un motif pour lequel lutter chaque jour avec l’espoir de continuer à partager des moments heureux avec ses êtres chers.
  • Le deuxième ingrédient a un lien avec la culture de l’île de Java. Sur ces terres, il existe un joli proverbe qui dit : “qui est patient vit plus longtemps”.

Et Mbah Gotho nous apprend qu’il a toujours été une personne très patiente. Il a toujours concentré son existence sur l’acceptation, laissé faire les choses à leur rythme, observé avec calme et sans colère.

À tel point que ses propres petits-enfants indiquent avec humour que leur grand-père ne se plaint jamais de rien. Il accepte tout ce qu’ils lui donnent à manger et chaque attention reçue sans rien demander.

 

Un esprit lucide qui souhaite partir

L’unique désir de monsieur Gotho, il l’attend depuis plus de 2 ans : une pierre tombale et un endroit pour se reposer quand la mort voudra bien lui fermer les yeux et le rapprocher des siens.

  • Cependant, ce jour n’est pas arrivé et les voisins et amis de l’homme le plus vieux du monde veulent le retenir un peu plus à leurs côtés.
  • Peu importe qu’il ne voie presque plus, ou qu’il ne puisse plus rien faire par lui-même. Mbah Gotho est une source de sagesse qui raconte avec un esprit lucide des faits d’un passé dont personne ne se souvient.

mbah-gotho4-500x282

 

Son peuple l’apprécie car c’est un héros, il a lutté contre les envahisseurs, il s’est battu contre les Japonais pendant la guerre et pendant toute sa vie, il a travaillé de ses mains pour les besoins de sa famille.

Mais, malgré l’admiration des siens, nous comprenons tous son souhait. Car la vie pèse, car les années amènent de la fatigue, de la vieillesse et surtout, des adieux aux êtres chers.

L’homme le plus vieux du monde souhaite seulement fermer les yeux car sa vie a été comblée, et comme tout bon guerrier, il aspire à un repos bien mérité.

Cet Indonésien dit être né en 1870, document officiel à l’appui. Faute de vérification indépendante, son record ne sera probablement pas enregistré.

Par le passé, d’autres centenaires ont tenté de prétendre à ce titre convoité. Le quotidien britannique rappelle notamment le Nigérian James Olofintuyi, qui affirmait avoir 170 ans en 2014, ou encore l’Éthiopien Dhaqabo Ebba, qui avait fait sensation en 2013 en déclarant avoir dépassé les 160 ans d’existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*