L’ibuprofène tue des milliers de gens tous les ans.

Afficher l'image d'origine

Image crédit : le monde

L’ibuprofène, Advil, tue des milliers de gens tous les ans. Voici des solutions alternatives naturelles (mais non vérifiées)

L’ibuprofène, l’un des médicaments les plus utilisés contre la douleur et l’inflammation, accroît légèrement le risque de faire un infarctus ou un accident vasculaire cérébral (AVC), mais uniquement s’il est pris à très forte dose, selon l’Agence européenne du médicament (EMA, European Medicines Agency).
Dans sa nouvelle évaluation rendue publique lundi 13 avril, le comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) de l’agence souligne que l’augmentation du risque cardiovasculaire ne concerne que les patients prenant des doses d’ibuprofène supérieures à 2 400 mg par jour. Aucun risque accru n’a en revanche été observé chez les patients prenant moins de 1 200 mg par jour, c’est-à-dire la grande majorité d’entre eux. Les doses habituelles chez l’adulte sont de 200 à 400 mg trois fois par jour.

Les statistiques montrent qu’entre 1999 et 2003, il y a eu près de 30 000 cas de crises cardiaques et de morts cardiaques subites dues à l’utilisation du Vioxx.Une étude de 2000 a montré que ces médicaments sont associés à des attaques cardiaques et des AVC et entraînent une augmentation du rythme cardiaque. Selon une autre étude publiée dans The Lancet, l’utilisation des médicaments AINS peut doubler le risque de crise cardiaque et d’insuffisance cardiaque. Toutefois, la FDA, Merck et d’autres sociétés pharmaceutiques, sont restés silencieux sur la question.

La raison pour laquelle les gens utilisent les médicaments AINS comme l’ibuprofène

La douleur et l’inflammation sont des problèmes de santé courants, et le meilleur moyen pour prévenir et traiter ces problèmes est de changer votre alimentation quotidienne et votre mode de vie. Afin d’avoir une bonne santé, nous devrions toujours opter pour une alimentation saine, l’exercice régulier et réduire son niveau de stress.

Cependant, que ce soit en raison de manque de temps ou de volonté, beaucoupo choisissent l’alternative la plus facile, mais la plus nuisible, pour soulager la douleur instantanément. Ces médicaments en vente libre, comme l’ibuprofène, affectent négativement  la santé des gens.

Les effets secondaires des médicaments du type Advil sont associés à de nombreux effets néfastes sur la santé. Ceux-ci comprennent des dommages de l’ADN, l’hypertension, l’anémie, les fausses couches, un risque accru de crise cardiaque et de mort subite d’origine cardiaque, la grippe et la perte d’audition.

En outre, ces effets secondaires peuvent résulter de l’utilisation de l’ensemble du groupe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Modification des conseils d’utilisation

Pour le PRAC, le risque cardiovasculaire lié à l’ibuprofène à forte dose est similaire à celui de l’antidouleur diclofénac (Voltarène et génériques), dont l’utilisation est déjà restreinte depuis 2013 chez les patients ayant certains problèmes cardiovasculaires. Il préconise en conséquence une modification des conseils d’utilisation et invite les médecins à évaluer « soigneusement » le risque cardiovasculaire d’un patient avant de prescrire de l’ibuprofène sur une longue durée et à des doses importantes. L’avis du PRAC ne concerne que les traitements pris par voie orale et pas les gels et crèmes à base d’ibuprofène.

Les médicaments à base d’ibuprofène étant approuvés au niveau national, les recommandations du PRAC devront encore être approuvées par le comité européen de coordination, l’entité européenne représentant les différentes agences nationales du médicament.

La recherche a trouvé de nombreuses solutions des solutions naturelles à l’ibuprofène, qui offrent de meilleurs résultats sur la santé, et pas d’effets secondaires

Je n’ai testé aucune de ces alternatives donc prenez ces informations avec beaucoup de précaution :

Application topique d’arnica – est extrêmement bénéfique pour l’arthrose de la main, et le risque d’effets secondaires est beaucoup plus faible (étude publiée en 2007);

Panax Ginseng – il possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques similaires à ceux de l’ibuprofène, ce qui indique également ses possibles propriétés anti-arthrite rhumatoïde (étude sur des animaux de 2008);

Gingembre – Pour le soulagement de la douleur des cycles menstruels chez les femmes, des gélules de gingembre (250 mg 4 fois par jour) sont aussi efficaces que l’acide méfénamique et l’ibuprofène (étude publiée en 2009);

Combinaison de vitamine C, Ginkgo biloba, et Astaxanthine – Cette puissante combinaison est égale et même mieux que l’ibuprofène pour réduire l’inflammation respiratoire associée à l’asthme (étude sur des animaux de 2011);

Basilic sacré – Les composés du basilic sacré possèdent des propriétés anti-inflammatoires comparables à l’aspirine, à l’ibuprofène et au naproxène (trouvé dans une étude de 2000);

Les anthocyanines des framboises et des cerises douces – La puissance de cet ingrédient favorable est égale à celle du naproxène et de l’ibuprofène dans la suppression de l’enzyme associée à l’inflammation, la cyclo-oxygénase 1 et 2 (étude de 2001);

Scutellaire – La scutellaire contient une substance connue sous le nom de baicaline qui est tout aussi efficace que l’ibuprofène pour réduire la douleur (étude sur des animaux de 2003);

Millepertuis – Cette plante bénéfique est deux fois plus forte et plus efficace que l’ibuprofène un analgésique (étude sur des animaux de 2004);

Acides gras oméga-3 – 1200 à 2400 mg d’acides gras oméga-3 sur une base quotidienne ont le même effet que l’ibuprofène pour soulager la douleur de l’arthrite, et avec moins d’effets secondaires (étude sur l’homme de 2006);

Huile d’olive – Cette huile extrêmement saine contient une substance appelée oléocanthal qui a des effets anti-inflammatoires similaires à ceux de l’ibuprofène;

Source : Natural Medicine House et 

23 commentaires à propos de “L’ibuprofène tue des milliers de gens tous les ans.”

    • Bonjour,
      La migraine, pour moi, est un manque d’oxygene. Je n’ai eu qu’une seule migraine dans ma vie et ce que j’ai fait pour ne plus en avoir etait de respirer tres profondement, masser les tempes et mettre un bandeau froid ou glace pour quelques minutes sur le front… A l’epoque Ibuprofene n’existait pas et je crois avoir pris de l’aspirine et du miel…

      • ce qui n’est pas mal aussi c’est de débloquer la base du crâne par des massages au bas du crâne et faire mouvements légers de la tête.
        en suite ne pas hésiter à tourner la tête des deux côtés pour étirer les tendons.
        Remonter les épaules et les laisse rdescendre très lentement très bas.

  1. En 1990 je souffrais atrocément de fibromyalgie
    Dans mon cas c’est l’accumulation toxique ou acide qui l’entendra.
    Plus je prend d’antidouleurs pour soigner suite à une chirugie ou simplement des maux s p m.. dans les 5a 7 jours j’ai mal au thorax comme si j’aurais reçu des cous..ca prend le même nombre de jour d’abstinence
    Pour que mon corp se désintoxique . Les atasol étaient les plus nocif.
    Mo trin prend plus de jours pour faire le même dommage .

  2. Pas juste l’ibuprofène… Moi ça me va. Au contraire, c’est tout ce qui est Tylenol (Le paracétamol, aussi appelé acétaminophène). J’ai de grosses palpitations cardiaque, des chaleurs et je me sens mal. Ma soeur également. Ce ne sont pas des médicaments anodins. Il traite un symptôme sur le moment mais pas la cause.

  3. C’est de la merde, ce topic, comment trouver toutes ces plantes sans être un expert. Franchement, n’importe quoi !!! Un ramassis de conneries. Au revoir !!!

    • Je me soigne et la famille aussi avec des plantes aromatiques fraiches depuis des années . Et on en vend dans les magasins Bio certifié au cas ou .!!!!!
      Résultat jamais malade, en forme et en bonne santé meme pour les plus petits de la famille
      Meme pas une angine ni bronchite cette année la perseverance porte ses fruits .
      Les médicaments c est fini pour nous depuis longtemps

  4. Vous prenez des études hors contexte pour faire la promotion des médecines douces. C’est très risqué de faire croire que les plantes peuvent remplacer certains médicaments. Dans certains cas la médecine douce peut alléger certaines douleurs mais n’ont aucun pouvoir de guérison. Un petit garçon est décédé de la méningite parce que ses parents l’ont traité avec des herbes et des fruits au lieu de l’amener voir un médecin. Soyez prudents dans vos publications, c’est avec la vie des gens que vous jouez. Le advil pris de manière raisonnable et au besoin ne cause pas la mort. Les cas de décès sont attribuables aux consomnations excessives et à la consommation quand un trouble de santé est déjà présent et cause des complications quand la personne prend de l’ibuprofen. Dans ces cas, ce n’est pas l’ibuprofen le problème c’est le manque de connaissances des gens et le fait qu’ils ne consultent pas un professionnel de La Santé avant d’en consommer. C’est vrai qu’il y a des risques de fausses-couches associés à l’ibuprofen mais il y a aussi des fausses-couches reliées à la prise d’aliments ou de suppléments naturels. Svp vérifiez vos sources et appuyez-vous sur des données scientifiques fiables avant de publier de tels propos.

    • Vous avez tout à fait raison!! L’ibuprofène est en vente libre c a d sans ordonnance, mais ne devrait pas être mis en pharmacie dans la partie libre service qui doit être réservée à la para. Ne pas enlever au pharmacien son rôle de conseiller…l’automédication est la cause de ces accidents , la posologie et durée de traitement n’y sont pas respectés , or tout médicaments comporte des effets secondaires et donc une limite d’utilisation.!

    • Les médecines dites « douces » n’ont rien de doux et sont certainement plus puissantes dans la durée que la médecine dite « officielle » qui ne cesse de se tromper et de penser local alors que toute médecine doit se penser GLOBAL. En ce qui me concerne, il est plus risqué aujourd’hui d’aller chez un médecin « officiel » que d’apprendre à me soigner par d’autres moyens. Juste la peine d’apprendre………

  5. Mais ça va faire!!!!! Vous etes un groupe anti-pharmacie?????? Je n,ai jamais vu des gens mourir après une prise d’ibuprofène …le tylénol est beaucoup plus dangereux …arretez de faire peur aux gens!!!!!!

  6. Désolée mais moi et la famille on se soigne par les plantes aromatiques on en a pleins de toutes les sortes . Basilic menthe sauge thym romarin .racines gingembre . curcuma .cannelle etccccccc et le tout Bio bien sure et on trouve tous cela dans les magasins Bio certifié !!!!!!!
    Nous avons passés un hiver sans etre malade et idem pour nos enfants ni angine ni bronchite ni toux car tous les jours nous buvons nos tisanes de plantes aromatiques on varie régulierement et riches en vitamines naturelles en plus avec bcp de bienfaits pour chaque plante et amusant de découvrir tous ce qu elles peuvent nous apporter
    La perseverance porte ses fruits d où en bonne santé et en forme
    DONC LES MEDICAMENTS C EST BIEN DU POISON QUI VOUS ABIMES ET VOUS EMPOISONNE LE CORPS CAR UNE IMMENSE QUANTITÉ DE PLANTES VALENT MIEUX QUE TOUS CES POISONS DE MEDICAMENTS CHIMIQUE . LOGIQUE ILS ONT PEUR DE NE PLUS REMPLIRENT LEURS CAISSES D ARGENT TOUTES CES FIRMES PHARMACEUTIQUES ET MEDECINS VAMPIRES D ARGENT NE VONT PAS VOUS DIRE LE CONTRAIRE . Et cela m a été expliqué par mon propre médecin !!!!!

  7. Pour ceux qui prenne certains antiepileptiques, le millepertuis est contre-indiqué. Donc ce n’est pas parce que c’est naturel que c’est sans danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*