L’Australie met fin aux tests de cosmétiques sur les animaux.

tests-de-cosmétiques (2) - Copie

Photo : (CBS News)

L’Australie met fin aux tests de cosmétiques sur les animaux.

C’est une grande avancée dans la lutte contre les tests cosmétiques sur les animaux : l’Australie et la Corée ont adopter une proposition de loi en faveur de l’interdiction des tests cosmétiques sur les animaux, aussi bien en faveur des produits finis que pour les ingrédients. La loi devrait entrer en vigueur d’ici 2018 pour la Corée. Pour l’Europe, et la Nouvelle-Zélande qui ont également adopter une loi sur le statut des animaux, à partir de juillet 2017, les essais de cosmétiques ne seront plus effectués sur des animaux.

« Nous accueillons très favorablement cette importante avancée et nous sommes reconnaissants aux membres de l’Assemblée nationale qui nous ont aidés à nous faire entendre sur ce sujet. Nous exhortons maintenant à mettre en œuvre dès que possible cette décision pour que l’interdiction complète puisse être obtenue le plus tôt possible, ce qui porterai la Corée au niveau de l’Europe et de l’Inde,  » a indiqué Michelle Thew, Directrice générale Cruelty Free International. « Nous espérons que cette décision trouvera un écho dans d’autres pays asiatiques où nous sommes actifs.» a-t-elle ajouté.

En effet, souvent montrée du doigt, la Chine travaille sur le sujet . L’autre grande puissance, les USA ont quant à eux un projet de loi signé par plus de 140 sociétés. Il reste donc encore des progrès à faire.

tests-de-cosmétiques (3)
Tests de cosmétiques

Pour l’Australie, les militants des droits des animaux ont salués les plans du gouvernement fédéral d’interdire les essais cosmétiques sur les animaux. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, les animaux ne sont pas reconnus partout dans le monde comme étant des êtres vivants.

Si en Europe les tests de cosmétiques sur les animaux ne sont plus autorisés depuis 2013. L’Australie elle, vient de s’aligner sur le vieux continent. Les lois strictes seront appliquées seulement aux nouveaux produits. Cela aura pour résultat que dès le mois de juillet, des milliers de produits vont disparaître des rayons.

Les grandes marques telles que Colgate ou encore Esthée Lauder sont impliquées dans l’expérimentation animale sur plus de 27 000 animaux indique la RSCPA (Société Royale de la lutte contre la cruauté envers les animaux). Ces marques devront changer leurs habitudes afin d’être conforme avec la loi . De la crème solaire aux produits pour bébé, la loi couvre une gamme de produits cosmétiques. Néanmoins, cette décision n’affectera pas la vente des médicaments et produits pharmaceutiques.

tests-de-cosmétiques (1)

« Nous reconnaissons que l’expérimentation animale est indispensable dans certains contextes scientifiques tels que le développement de nouveaux médicaments mais nous voulons nous assurer que cette possibilité n’est utilisée que dans des circonstances éthiquement justifiées » explique Key Wyatt, ministre adjoint de la Santé et des personnes agées.

Après l’UE, l’Inde, Israël, ou encore la Nouvelle Zélande, ces interdictions sont désormais en place dans de plus en plus de pays à travers le monde. Pour l’Australie, il aura fallu un combat de deux ans de la part de groupes de protections des animaux tels que Human Research Australia and Health pour enfin adopter cette loi. Actuellement, des mesures législatives sont en cours aux Etats-Unis, au Canada, Brésil, Argentine, Chine et Russie. Espérons que les animaux n’aient bientôt plus à subir les cruautés humaines au profit des produits cosmétiques…
Source tests de cosmétiques : 

2 commentaires à propos de “L’Australie met fin aux tests de cosmétiques sur les animaux.

  1. Mouais c’est a voir si dans le temps l’interdiction sera respecter!!! mais bon c’est déjà un petit début!mais le ponion dominera TOUJOURS!..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*