Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient

étiquettes-des-fruits

Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient : soyez prudent !

Lorsqu’on fait ses courses, on est rarement attentif aux codes, symboles, date de péremption ou encore des codes chiffre sur certains fruits dont le déchiffrement peut vous éviter le pire pour votre santé.
Cette nonchalance vous coûtera très chère si vous continuez à ignorer les étiquettes que l’on trouve par exemple sur des fruits comme les bananes ou les pommes où figurent des chiffres dont on ne comprend pas forcément la signification.

Les chiffres sur ces étiquettes reflètent en réalité les méthodes de culture de ces fruits, en distinguant ceux qui sont cultivés traditionnellement sans matière chimique, ceux qui sont génétiquement modifiés et d’autres dont la culture a nécessité l’intervention d’engrais et de produits chimiques.

Afficher l'image d'origine

Les étiquettes des fruits

Afin de comprendre le sens de ces chiffres sur les étiquettes des fruits, il faut connaitre tout d’abord leur raison d’être :

Il s’agit du numéro d’identification de chaque fruit et légume. Il s’agit d’un code international appelé PLU (Price Look Up), qui est utilisé pour faciliter le contrôle de l’inventaire et des prix à la caisse des magasins.

Dans la plupart des cas, c’est un code à quatre chiffres, qui commence par un « 3 » ou un « 4« , ce qui veut dire que le fruit ou légume en question a été cultivé de façon conventionnelle(avec engrais et pesticides, etc). Il s’agira de fruits de la culture chimique, à éviter à tout prix !

Quant aux étiquettes sur lesquelles figurent cinq chiffres commençant par 8, cela veut dire qu’il s’agit des fruits de la culture génétique ou ce qu’on appelle les OGM.

Il n’y a que les étiquettes avec cinq chiffres commençant par 9 qui révèlent des fruits traditionnellement cultivés et ne représentant aucun danger pour notre santé.

Ce sont ces réflexes là qui vous sauveront la vie car on ne sait jamais quand ni comment les aliments que nous consommons ont été cultivés.

La prochaine fois que vous feriez vos courses, soyez des consommateurs intelligents et faites un tri sain et réfléchi des aliments que vous consommez avec vos enfants.

Donc je vous invite à porter plus d’attention la prochaine fois à l’épicerie et aussi à vous renseigner sur la présence des OGM dans nos assiettes auprès du groupe Vigilance OGM et de Greenpeace

Source : Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient  healthtipssource.com

Frédérique dumont

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j’ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour aller observer la nature et les animaux. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche la santé et les remèdes de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mes connaissances.

14 réflexions sur « Voici ce que les codes sur les étiquettes des fruits signifient »

    1. il doit y avoir une étiquette sur la caisse dans laquelle sont présentés les fruits. Si ce n’est pas le cas, change de magasin!!

  1. Je ne sais pas vraiment ce que veulent dire ces codes mais en tous cas ils ne servent absolument pas aux inventaires ou pour le passage en caisse (ce n’est pas un PLU). Je travaille en supermarché depuis 10 ans

  2. Sur ma pomme l’étiquette commence bien par 8 ( donc génétiquement modifiée ) mais elle ne contient que 4 chiffres : 8180
    qu’est ce que ça signifie ? C’est une pomme de mars?

  3. « Il s’agira de fruits de la culture chimique »
    L’eau elle même est chimique qu’es ce que tu racontes !
    H2O ce n’est pas un Pokémon !

  4. Il serait bien de préciser dans le titre que cela concerne UNIQUEMENT les fruits et légumes vendus dans la grande distribution « de MONSANTO », car pour les magasins BIO cet article est inutile.

  5. c’est bien toutes ces etiquettes. Le problème, c’est qu’elles ne vont pas dans le compost! elles en ressortent tel que. et personne ne le dit.

  6. “Manger 5 fruits et légumes par jour !” … avec ou sans pesticides ?
    En rapport avec votre article, une série de dessins clin d’oeil à l’oeuvre de René Magritte “Ceci n’est pas une pomme”
    La légende diffère cependant. Sous l’image d’un fruit ou d’un légume la liste exhaustive des produits phytosanitaires que contiennent pommes, fraises, pomme de terre … : ” Ceci est du Abamectine , Acequinocyl , Clofentézine , Etoxazole …”
    A découvrir la série en cours de réalisation : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html
    Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *