célèbre pâte à tartiner

Depuis plusieurs années, la célèbre marque Nutella fait de plus en plus polémique.

En plus de ne rien apporter sur le plan nutritionnel, la pâte à tartiner utilise l’huile de palme de façon intensive, ce qui a un impact dévastateur sur l’environnement et certaines espèces d’animaux.

Antoine Mercier Le 4/03/2019

Nous avons donc décidé de sélectionner 10 alternatives sans huile de palme, de la moins chère à la plus chère :

1. Nocciolata – Rigoni di Asiago

Le goût de la Nocciolata de Rigoni di Asiago est très proche du Nutella, tout comme sa texture qui est épaisse et onctueuse.
Sa composition : sucre de canne, de pâte de noisettes biologiques d’Italie (16%), cacao (6%) et beurre de cacao.
Points positifs: son goût, pas d’huile de palme, ni de graisses hydrogénées et existe en format familial.
Points négatifs : aucun !
Prix : 1,14 €/100 g

2. Pâte à tartiner noir- Jardin BIO’

Cette pâte à tartiner est destinée à ceux qui aiment le goût du chocolat noir. Elle ne contient pas de noisettes, mais 30% de cacao.
Points positifs : son goût intense en chocolat.
Points négatifs : pour les personnes qui aiment le chocolat au lait, ce n’est pas la peine de la tester.
Prix : 1,17 €/100 g

3. Pâte à tartiner chocolat noisette – Jardin BIO’

Cette pâte à tartiner ne contient pas d’huile de palme, elle est riche en noisettes et en chocolat bio. Sa consistance est dense et onctueuse.
Points positifs: son goût équilibré et son onctuosité
Points négatifs: aucun !
Prix : 1,2 €/100 g

4. Pâte à tartiner Choko noisettes – Perl’Amande

Choko noisettes de Perl’Amande, contient 24% de noisettes et est sans huile de palme. Cela lui confère un goût de noisette très prononcé qui est très agréable.
Points positifs: son goût intense en noisettes .
Points négatifs : elle est plus difficile à étaler car elle est un peu liquide.
Prix : 1,26 €/100 g

5. Choc’o Tartine – Vitabio

La pâte à tartiner Choc’o Tartine de Vitabio est riche en oméga-3 et oméga-6, phosphore et vitamine E et sans huile de palme. Elle possède une texture très onctueuse.
Points positifs: son goût équilibré et sa texture onctueuse
Points négatifs : aucun !
Prix : 1,34 €/100 g

6. Pâte à tartiner aux noisettes – Mamie Bio

Cette pâte à tartiner aux noisettes ne contient pas d’huile de palme mais du beurre de cacao. Ce produit bio séduira autant les petits que les grands gourmands.
Points positifs : le fait qu’elle ne contienne pas d’huile de palme et qu’elle existe en format familial.
Points négatifs : un peu trop sucrée, ce qui masque le goût des noisettes.
Prix : 1,60 €/100 g

7. Chocobella – Damiano

Dans Chocobella de Damiano, il n’y a pratiquement que des noisettes bio de Sicile, du sucre et du cacao issus du commerce équitable. Elle ne contient aucun additif, ni conservateur.
Points positifs : on ne sent pas trop le sucre ce qui nous permet de profiter des autres saveurs, texture velours
Points négatifs : aucun !
Prix : 1,71 €/100 g

8. Chocolinette – Noiseraie Productions

Chocolinette de Noiseraie est une pâte à tartiner à base de noisettes et de noix de cajou. Elle ne contient ni produits laitiers, ni gluten. Ainsi, elle est idéale pour les personnes intolérantes à ces produits.
Points positifs : le fait qu’elle convienne aux intolérants.
Points négatifs : elle est un peu grasse.
Prix : 1,95 €/100 g

9. Chokénut – Noiseraie Productions

Chokénut contient 30% de noisettes bio et de la vanille, ce qui lui donne une saveur très agréable. Cette pâte à tartiner est également réalisée sans lait, ni gluten, elle peut donc convenir aux personnes allergiques.
Points positifs : son goût intense et le goût subtil des noisettes.
Points négatifs : un peu liquide.
Prix : 2,07 €/100 g

10. Chocolade crunchy – Jean Hervé

La Chocolade crunchy de Jean Hervé est très agréable avec sa texture croustillante grâce aux noisettes concassées.
Points positifs : le croustillant de la pâte et sa saveur prononcée
Points négatifs: Aucun !
Prix : 2,29 €/100 g

Ces alternatives vous sont proposées mais il est encore préférable d’éviter ou d’en acheter qu’occasionnellement, car substituer l’huile de palme par de l’huile de tournesol ou colza n’est pas non plus quelque chose de bon pour notre environnement : car à surface cultivée égale, le rendement de l’huile de palme est jusqu’à dix fois supérieur à celle des autres.