épisode de dépression

Le 17 Juin 2018. Image crédit : Pixabay

10 choses que vous faites parce que vous sortez d’un épisode de dépression mais que les gens ignorent

Antoine Mercier

Cela fait deux semaines que vous vous cachez, et que vous vivez comme un reclus. Vous avez passé vos journées à dormir, à mal manger, et à regarder des séries. Mais vous commencez enfin à sortir de l’obscurité, les choses semblent enfin plus stables. Vous commencez à sortir de l’eau de cet épisode de dépression.

Peut-être que personne ne l’a remarqué. Maintenant que vous commencez à remonter la pente, en ralentissant votre progression vers la surface, il y a des choses que vous ne réalisez pas parce que vous vous remettez de cet épisode dépressif.

Voici 10 choses que vous faites parce que vous sortez d’un épisode de dépression mais que les gens ignorent :

1. Vous cherchez quelque chose pour vous occuper.

Votre thérapeute vous a dit que la meilleure façon de rester positif était de rester dans le présent et «hors de vos pensées». Cela signifie essayer de rester occupé. Reprendre un nouveau passe-temps, commencer une nouvelle routine, ou même simplement reprendre un métier dans lequel vous avez perdu tout intérêt peut vous aider.

2. Vous nettoyez quelque chose.

Vous êtes fier d’être organisé, mais cela disparaît dès que vous commencez à sombrer dans une dépression. Vous évitez tout ce qui peut vous submerger et votre énergie est si faible que la moindre tâche accomplie nécessite une pause après la fin du processus. Une fois que vous commencez à vous sentir mieux, vous cherchez à faire partir les dégâts qui ont été accumulés. Vous ne voulez même pas que les gens sachent qu’il y a eu un désordre, parce que ce serait embarrassant.

3. Vos habitudes de sommeil sont différentes.

Pendant des années, vous avez eu l’habitude de vous coucher à 22h00 et de vous lever à 6h30. Mais il y a environ deux semaines, vous avez commencé à passer beaucoup de temps dans le lit, essayant de rester loin du monde quelques heures de plus. Mais même maintenant que vous commencez à vous sentir «mieux», vous avez encore besoin de temps pour vous synchroniser. Vous pouvez devenir surmené pendant la journée et faire une sieste, mais le soir vous êtes rempli d’énergie et restez éveillé tard.

Découvrez également :8 symptômes qui révèlent que vous êtes en train de faire une dépression

4. Vous êtes devenu très sentimental .

Vous vous retrouvez soudainement à tendre la main à vos amis, désirant leur attention après vous être isolé pendant plusieurs semaines. Par exemple vous pouvez leur envoyer un texto tous les jours pour prendre des nouvelles, ou une longue lettre et un paquet de petites attentions « juste comme ça ». Vous pourriez même devenir trop affectueux physiquement, être trop tactile. Tout le monde peut penser que vous êtes simplement très attentionné, mais vous savez qu’en réalité vous êtes reconnaissant de ne pas avoir perdu ceux que vous aimez et vous voulez vous assurer qu’ils sachent combien ils comptent pour vous.

5. Vous commencez à spammer les médias sociaux de messages de motivation.

Vous êtes généralement une personne très ouverte. Quand vous traversez un épisode de dépression, ça se voit, surtout avec ce que vous partagez sur les réseaux sociaux. Lorsque vous essayez de revenir à un lieu de normalité, vous recherchez des affirmations, des citations de motivation ou des petits rappels qui, selon vous, vous permettront de progresser. Vous devenez alors tellement amoureux de ces messages positifs que vous avez tendance à les partager tous les jours pendant au moins une semaine. Personne ne réalise que tous les messages de motivation sont juste pour vous.

6. Vous évitez d’être seul.

La solitude a tendance à être mauvaise pour vous, surtout lorsque vous vous remettez d’un épisode dépressif. Vous faites un effort conscient pour avoir physiquement des gens près de chez vous ou pour parler virtuellement quand vous savez que vous serez physiquement seul pendant un certain temps. Les gens servent à la fois de distraction et de filet de sécurité, donc les gens sont importants dans votre entourage quand vous travaillez dur pour vous améliorer.

Lire aussi : À toutes les personnes qui ont déjà souffert de dépression

7. Vous êtes facilement submergé ou émotif.

Vous n’êtes peut-être pas encore complètement stabilisé, donc vos humeurs sont toujours perturbées. Les choses peuvent vous faire pleurer plus que la normale, ou vous pouvez soudainement avoir « besoin d’un moment » pour vous calmer si vous commencez à vous sentir en colère ou anxieux. Vous semblez découragé par des bruits soudains ou bruyants, une surcharge d’informations à traiter prend encore plus de temps que d’habitude, et faire une simple erreur peut vous mettre hors de vous. Personne ne le voit à part vous.

8. Votre appétit est instable.

Un jour, vous pouvez manger tout ce que vous voyez, puis vous passez les deux jours suivants à vivre presque sans rien manger. Vous êtes excité à l’idée d’un repas, puis prenez une bouchée et décidez que vous ne pouvez pas finir. Quand on sort d’un épisode de dépression, les couleurs sont encore ternes, les odeurs sont moins intenses.

9. Vous écoutez de la musique en permanence.

L’un des meilleurs moyens pour réguler et contrôler les émotions est d’écouter de la musique. On vous a dit d’utiliser la musique pour vous aider à rester conscient et actif. Les musiques pop et dance des années 90 à 2010 sont celles qui mettent particulièrement de bonne humeur.

10. Vous achetez quelque chose de nouveau, même si vous n’en avez pas vraiment besoin.

Le shopping thérapeutique est réel et vous en profitez pleinement. Même le lèche-vitrines vous

permet de sortir de la maison, et une nouvelle tenue est exactement ce dont vous avez besoin pour vous sentir bien et vous aimer à nouveau après cet épisode de dépression. Tout le monde pense juste que vous voulez vous sentir séduisant et ils ne soupçonnent rien.

La dépression peut frapper n’importe qui à n’importe quel moment. Bien qu’il puisse y avoir quelques symptômes typiques, la dépression peut être très différente d’une personne à l’autre. Cela signifie que les «signes» comportementaux de la récupération peuvent également varier considérablement. Ces 10 éléments sont tous de très petites actions ou signes qui peuvent souvent passer inaperçus. Connaître ces petits détails peut faire une différence dans votre vie et même aider ceux qui vous entourent à commencer à reconnaître plus facilement les choses dont vous avez besoin pour sortir la tête de l’eau.

Article connexe:  6 conseils pour se sortir naturellement de la dépression

Notez cet article