Le 8 Avril 2018. Image crédit : Pixabay

10 choses utilisées en psychologie par les gens pour obtenir ce qu’ils veulent

Parfois, nous rencontrons des personnes très charismatiques qui sont très conscientes de leurs forces et de leurs faiblesses, et qui réussissent à cacher ces faiblesses en mettant leurs forces en avant.

Ainsi, elles réussissent constamment à convaincre leur public et à obtenir exactement ce qu’elles veulent: dans certains cas, c’est inné, mais il y a également certaine astuces qui peuvent les faire parvenir leurs fins.

10 choses utilisées en psychologie par les gens pour obtenir ce qu’ils veulent:

1. Activation du stéréotype.

Léon Tolstoï a dit: «Toutes les familles heureuses se ressemblent, chaque famille malheureuse est malheureuse à sa manière. Quand nous suivons les stéréotypes, nous les projetons inconsciemment dans notre vie. Cela peut être causé par le besoin primitif de ressentir l’unité avec les autres. La prochaine fois que vous aurez envie de ressembler à quelqu’un d’autre, rappelez-vous d’où vient ce besoin. »

Le recours aux stéréotypes est un moyen de détourner les désirs des autres.

2. Utilisation d’un vocabulaire qui sort de l’ordinaire.

Nous avons tendance à considérer qu’une personne est intelligente lorsqu’elle utilise des mots compliqués et recherchés.

Quand des personnes utilisent des termes spéciaux, comme en politique, ils rendent souvent intentionnellement le statut intellectuel de l’interlocuteur inférieur. L’interlocuteur peut ressentir un inconfort profond à cause de sa propre incompétence. Pour briser complètement sa confiance, ils peuvent par exemple citer des gens célèbres et diriger la conversation dans la direction qu’ils désirent.

3. Sensationnalisme et urgence.

Un manière de persuader quelqu’un de faire exactement ce que nous voulons consiste à être sensationnaliste et créer un état d’urgence.

L’envie de faire partie d’une communauté est un besoin primitif essentiel. Les sites de réservation d’hôtels utilisent très souvent cette technique. Lorsqu’ils avertissent les gens, les expressions suivantes sont les plus couramment utilisées: Il ne reste qu’une seule chambre; La même chambre vient d’être réservée. Dans 90% des cas c’est une astuce.

Alors, faites attention au sensationnaliste, en donnant plus d’importance à une situation qu’il ne devrait y avoir, ils créent un état d’empressement pour obtenir ce qu’ils veulent.

4. Mélanger les faits et les opinions.

L’objectif principal des manipulateurs est de vous placer dans un environnement illusoire afin que vous ne remarquiez pas la manipulation mais que vous la perceviez comme un ensemble de circonstances. Par exemple, si vous devez renvoyer quelqu’un, vous montrerez d’abord que c’est un mauvais travailleur. Le licenciement semblera naturel si le travail est mal fait. Ne vous laissez pas avoir.

Pour échapper à ce genre de manipulation, gardez une attitude critique envers votre propre travail, veillez à distinguer si les critiques formulées sont objectives ou simplement des points de vue.

5. Les accords antérieurs.

Parfois, nous n’avons pas le temps de peser tous les avantages et les inconvénients, et nous sommes donc d’accord pour faire quelque chose de fou. Rappelez-vous que dans n’importe quelle situation, vous avez le droit de dire non ou de commencer à chercher un compromis. Et si les manipulations commencent par : « Tu me l’avais promis… »,  « Tu avais dit que tu le ferais », « Je pensais que je pouvais te faire confiance… », rappelez-vous que vous avez toujours la possibilité de dire oui ou non, et que vous n’avez pas à vous sentir coupable.

6. Demande d’une faveur.

Les gens sont plus susceptibles d’accepter une deuxième demande plus raisonnable que celle demandée en premier. En outre, ils peuvent se sentir obligés et heureux quand ils vous aident.

Dans ce cas, vous devez comprendre que lorsque quelqu’un vous fait une faveur, un simple remerciement peut suffire. Vous n’avez pas à rembourser toutes les bonnes actions qui ont été faites pour vous.

7. Ne pas dire « je pense » mais « je crois ».

Un bon communicateur et manipulateur est capable d’éliminer l’habilité de former des pensées logiques chez sa victime, de sorte que cette dernière « absorbe » les pensées de l’orateur. Pour rendre son discours efficace, il utilise des termes sans nuance, clairs et qui conduisent à une seule direction: par exemple, il ne dira pas « je pense que… », mais « je crois! ».

Pour l’éviter, il suffit de s’arrêter et de réfléchir à ce qui suit: « Qu’est-ce qui pourrait arriver si je n’atteins pas ces objectifs? » Vous êtes triste quand vous ne répondez pas à vos propres besoins, mais vous n’avez pas besoin de vous préoccuper de ceux qui vous sont imposés.

8. Répéter dans le temps.

Une technique des manipulateurs consiste à répéter une action ou une idée plusieurs fois dans un laps de temps donné pour que la personne finisse par être convaincue.

9. Arguments non productifs.

D’après des recherches, le résultat dans 60% des situations sera positif si vous utilisez le mot « parce que ». Peu importe ce qui suit, car cela semble très raisonnable. C’est pour cette raison que nous avons tendance à être plus souvent d’accord avec les opposants.

Si vous vous trouvez face à une personne qui tente d’avoir raison en utilisant ce genre de technique, ne vous laissez pas submerger par d’apparentes explications logiques et écoutez attentivement.

10. Méthode de fragmentation.

Le fait est que vous cachez des faits sur votre vie et que vous mettez intentionnellement d’autres personnes en évidence. Les faits positifs sont plus communs dans tous les aspects de la vie. Néanmoins, un fait spécifique pris hors contexte ne reflète pas la situation dans son ensemble.

Pour vous démontrer l’efficacité, on peut prendre l’exemple inverse, c’est-à-dire, démontrer combien un fait pèse sur le jugement final sans raison: si le coiffeur vous coupe une mèche de cheveux plus courte parce qu’à ce moment-là vous avez bougé la tête, vous quitterez le salon avec une mauvaise impression sur le coiffeur et sur l’activité en général.

Notez cet article