10 choses que vous faites qui rendent votre vie plus difficile qu’elle ne devrait l’être

vie plus difficile

Le 24 juillet 2017 image crédit : source

10 choses que vous faites qui rendent votre vie plus difficile qu’elle ne devrait l’être

Souvent on se rend la vie plus difficile sans même s’en rendre compte, il y a des réactions face à des situations ou certaines de nos attitudes qui nuisent à notre qualité de vie. Nous vous proposons donc 10 choses que vous faites et qui vous rendent la vie plus compliquée, pour vous aider à mieux appréhender et mieux gérer votre vie.

10 choses que vous faites qui rendent votre vie plus difficile qu’elle ne devrait l’être :

1. Vous vous octroyez la faute.

Quelqu’un a rompu avec vous. Votre ami ne vous a jamais renvoyé une réponse à un texto. Votre collègue de travail est allé à la pose déjeuner sans vous.

Chaque personne peut trouver une raison d’être offensé sur une base régulière. Alors qu’est-ce qui vous a poussé à être offensé?

Vous avez été affecté par la mauvaise intention de ces actions inoffensives. Vous l’avez pris comme un affront personnel, une claque  sur votre visage.

Les personnes heureuses ne font pas cela. Elles ne prennent pas les choses personnellement. Et elles n’ont pas l’habitude qu’on leur attribue ou de s’attribuer les actes non intentionnels des autres.

2. Vous êtes la vedette de votre propre film.

Il n’est pas étonnant que vous croyiez que le monde tourne autour de vous. Après tout, vous êtes au centre de toutes les expériences que vous vivez.

Vous êtes le premier rôle de votre propre film. Vous avez écrit le script. Vous savez comment vous voulez qu’il se déroule. Vous savez même comment vous voulez qu’il se termine.

Malheureusement vous avez oublié de donner votre scénario à quelqu’un d’autre. En conséquence, les gens ne sont pas conscients du rôle qu’ils sont censés jouer. Puis, quand ils brisent les lignes, ou ne parviennent pas à tomber amoureux de vous ou ne vous donnent pas une promotion, votre film est ruiné.

Parfois il est préférable de mettre votre scénario de côté. Laissez quelqu’un d’autre être la star de temps en temps. Bienvenue aux nouveaux personnages. Acceptez et vivez des coups de théâtre.

3. Vous foncez droit dans le mur.

J’ai une très mauvaise habitude de chercher tout rapidement avant n’importe quel résultat possible et être agréablement surpris quand le résultat est légèrement meilleur qu’un véritable désastre ou une peine de prison.

Mon cerveau se bat inutilement avec des événements qui ne sont même pas probables. Mon mal de gorge est un cancer au stade terminal. Ma carte bancaire perdue est tombée entre les mains d’un agent infiltré qui efface mon compte épargne.

La négativité ne fait qu’engendrer plus de négativité. C’est quelque chose qui vous prive de bonheur. Elle vous éloignera du rivage et si vous ne nagez pas loin de là, vous coulerez avec elle.

4. Vous avez des attentes irréalistes et/ou non exprimées.

Parmi leurs nombreuses lacunes de votre famille et de votre entourage, il y a la dure réalité qu’ils ne peuvent pas lire dans vos pensées ou anticiper vos caprices.

Votre petit ami a oublié les six mois d’anniversaire de votre première sortie au cinéma? Votre petite amie a-t-elle refusé d’appeler à une heure convenue? Votre ami n’a pas fait de commentaire sur votre tatouage tribal?

Les attentes non satisfaites seront à l’origine de la plupart de vos malheurs dans votre vie. Minimisez vos attentes, et optimisez votre joie.

5. Vous êtes dans l’attente d’un signe.

J’ai un proche qui ne veut pas prendre une décision sans avoir reçu un “signe”. Je suppose qu’il attend une annonce claironnée de l’esprit sain. Il est constamment paralysé par une divinité qui est soit fortement obscurcie ou désespérément en retard.

Je ne suis personne pour renier que le destin ou une puissance plus élevée joue un rôle dans nos vies. Je dis simplement qu’il vaut mieux aider à façonner son destin qu’être dirigé par celui-ci.

6. Vous ne prenez pas de risques.

Deux mots: Vivez pleinement. Chaque fois qu’on vous offre un choix qui comporte plus de risques, prenez-le. Vous allez perdre un grand nombre d’entre eux, mais quand vous les ajoutez à la fin de votre vie, vous serez heureux de les avoir faits.

7. Vous comparez constamment votre vie avec celles des autres personnes.

Il y a quelques mois, j’ai été invité à une belle fête au centre dans une grande salle. Je prenais plaisir à écouter de la musique, boire du vin et manger des sandwichs sans croûte.

Que demander de plus? Plus tard dans la soirée, j’ai remarqué un défilé constant de personnes bien vêtues qui passaient et disparaissaient dans une autre pièce. J’y ai jeté un œil et j’ai vu une grande fête avec de grands fêtards qui dansaient et habillés comme Bacchus. Soudain, mon concert n’était plus aussi amusant que cette fête. Je ne savais même pas que cela existait jusqu’à présent.

Ces gens s’amusent plus. Marie a un plus gros bateau. Craig a trop de chance. Ted a plus d’argent. John est plus beau.

Arrêtez-ça.

Souvenez-vous toujours de ce que Teddy Roosevelt a dit: “La comparaison est un voleur de joie.”

8. Vous laissez d’autres personnes vous voler.

Si vous aviez un million d’euros en espèces sous votre matelas, vous vérifieriez régulièrement et prendriez des précautions pour vous assurer qu’il est en sécurité.

Vous avez une seule possession plus importante que l’argent: le temps. Mais vous ne faites rien pour le protéger. En fait, vous le donnez volontiers. Aux personnes égoïstes, aux gens négatifs, aux gens qui ne veulent pas se taire. Traitez votre temps comme l’une des choses les plus importantes de votre vie. Conservez-le précieusement et offrez-le seulement à ceux qui le méritent et vous respectent.

9. Vous ne pouvez pas/ne voulez pas lâcher-prise.

Cela peut paraitre très difficile n’est-ce pas? C’est parce que parfois vous devez travailler pour votre bonheur. Certains obstacles sont trop difficiles à surmonter, cependant en ajustant simplement votre point de vue ou en adoptant un état ​​d’esprit positif cela devient possible.

Vous avez besoin de pardonner quelqu’un? Vous avez besoin de tourner le dos à une relation qui a échoué? Vous avez besoin de faire le deuil de la perte d’un être cher?

La vie est remplie de pertes. Mais, dans un sens, le vrai bonheur ne serait pas possible sans cela. Car cela nous aide à apprécier et à savourer les choses qui comptent vraiment. Cela nous aide à grandir. Cela peut nous aider à aider les autres à grandir.

La fermeture est un mot pour les personnes qui n’ont jamais vraiment souffert. Une telle chose n’existe pas. Essayez juste de «gérer» votre perte. Mettez en perspective. Vous aurez toujours un certain regret ou un doute au sujet de votre perte. Vous pouvez toujours ressasser les même choses. Si seulement vous aviez dit cela, ou essayé ceci.

Vous n’êtes pas seul. Trouvez quelqu’un qui vous comprenne et parlez avec cette personne. Tendez-lui la main et acceptez son aide. Si tout le reste échoue, essayez  le numéro 10 ci-dessous.

10. Donnez de vous-même.

Une façon de faire face à la perte est de s’immerger dans le bien. Faire du bénévolat. S’impliquer dans la vie.

Vous n’avez même pas besoin de faire grand-chose. Dites un mot gentil. Encouragez une personne. Rendez visite à quelqu’un qui est seul. Évadez-vous de votre auto-absorption.

Il y a deux types de personnes dans ce monde. Il y a des donneurs et il y a des preneurs. Les donneurs sont heureux. Les preneurs se morfondent.

Et vous, de quel type de personnes faites vous partie ?

Source 10 choses que vous faites qui rendent votre vie plus difficile qu’elle ne devrait l’être :/thoughtcatalog.com

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*