12 animaux réels qui donnent à la Terre un aspect extraterrestre

animals-mantisshrimp-slide1-web

12 animaux réels qui donne à la Terre un aspect extraterrestre

Cette planète étonnante est remplie de créatures de toutes sortes, d’êtres fous dont beaucoup que nous n’avons même pas encore découvert.

En fait, il y a plus de 1.367.555 animaux non-insectes qui ont été identifiés, et ce nombre ne représente que 1% de toutes les espèces animales qui ont jamais vécu! Dans le monde entier, nous rencontrons les plus beaux animaux … et les plus effrayants sont aussi bien et méritent d’être connus.

Les 12 animaux suivants sont presque inconnus; rejoignez-nous et découvrons ce qui se trouve au-delà de leur mystère caché.

12 animaux réels qui donnent à la Terre un aspect extraterrestre :

1. Pangolin

source d’image

Le pangolin est mammifère solitaire. Ils sont nocturnes, et il dort dans des terriers ou des arbres pendant la journée.

Ils ressemblent essentiellement à un fourmilier écailleux, et leur régime alimentaire se compose d’une variété d’insectes et de larves d’insectes. Le corps d’un pangolin est recouvert d’écailles, qui sont faites de la même kératine qui forme les ongles et les cheveux humains. Vous n’avez peut-être jamais entendu parler du pangolin, mais ce sont les animaux les plus illégalement victimes de braconnage jusqu’à la quasi-extinction.

2. Condylure étoilé

 

Non, ce n’est pas un facehugger alien qui sort de la bouche de cette créature, qui est en fait son nez.

La taupe à nez étoilé a un nez seulement de 0.0127 mn de longueur, mais il a plus de 25.000 mécano-récepteurs, appelés organes de Eimer, qui lui donnent un sens incroyable de l’odorat. En fait, cet animal a le nez le plus sensible du règne animal. Ce qui est très pratique car il est presque aveugle, et chasse en grande partie des proies souterraines.

3.Papillon colibri

source d’image

Le papillon colibri est nommé comme ça pour une raison évidente: c’est un papillon qui ressemble à un colibri.

Ces papillons peuvent être trouvés partout du Portugal au Japon, et ils prospérent dans des températures estivales. Ils ont une longue trompe pour la collecte du nectar, et planent au-dessus des fleurs, et font même un bourdonnement similaire, tout comme leur homonyme.

4. Glaucus Atlanticus

source d’image

Le atlanticus glaucus (également connu sous le glaucus atlantique, ou dragon bleu) est un type de mollusque avec un éventail de fonctionnalités intéressantes. En moyenne autour de 3 cm de long, ces petits gars passent la plupart de leur vie à flotter à l’envers à la surface de l’océan.

Ils ont un type unique de camouflage appelé « countershading », qui les protège contre les prédateurs aériens et sous-marins.

Les glaucus atlantique ont tendance à manger des méduses, même les galères portugaises. Cependant, au lieu de succomber à la piqûre vénéneuse de la galère portugaise, le glaucus va avaler les cellules urticantes et stocker le poison en lui, qui sera utilisé plus tard pour se défendre.

5. Crevettes-mantes

extraterrestre
extraterrestre

Source image 

source d’image

animals-mantisshrimp-slide2-web

Source image 

La crevette mante est brillamment colorée et considérée comme ayant une attitude plutôt destructrice. Ce sont des prédateurs caractérisés par leurs pattes ravisseuses très perfectionnées et leur vision exceptionnellement élaborée, pour capturer leurs proies. Ces appendices peuvent atteindre des vitesses allant jusqu’à 23m / s sous l’eau!

6. Le chien viverrin

source d’image

Le chien viverrin n’est ni un raton laveur, ni un chien. Il appartient en fait à la famille des canidés, qui comprend les chiens, les loups et les renards.

Vous rappelez-vous de Super Mario Bros. 3 de 1990?

C’est cette créature volante que vous pouvez échanger contre un Tanooki convenable qui est un Tanuki. Tanuki est le nom japonais pour ce chien raton laveur.

7. La fourmi-panda

source d’image

Tout comme l’animal mentionné ci-dessus, celle ci n’est pas vraiment ce à quoi l’on pourrait penser.  La fourmi panda, ou la fourmi velours, n’est  pas une fourmi du tout, mais en fait elle appartient à la famille des guêpes. Elles donnent des piqûres très douloureuses capables de frapper les plus grands animaux. Peut-être est-ce la raison pour laquelle elles sont appelées «tueuses de vache. »

8. Requin-lutin

requin-lutin

source d’image

Le requin-lutin (Mitsukurina owstoni), parfois appelé requin gobelin.

Malgré l’apparente férocité de ces créatures , elles sont considérées comme inoffensives pour les humains. Peut-être que c’est à cause des profondeurs extrêmes dans lesquelles elles se trouvent, ou peut-être que la raison est leur manque de vitesse. Les requins gobelins ont une histoire incroyable et viennent d’une lignée remontant à plus de 125 millions d’années.

9. Diable cornu

source d’image

En français, on l’appelle Moloch, Moloch hérissé ou Diable cornu.

Le Diable cornu est une espèce de lézard originaire d’Australie. Il possède un mécanisme de défense intéressant : une fausse tête, qui est utilisée pour distraire les prédateurs. Elles sont recouvertes de crêtes épineuses épaisses, qui non seulement à regarder sont super-élégantes, mais ont aussi un but très utile. Elles aident à recueillir l’eau partout sur le corps des lézards.

10. Ogcocephalus darwini

Afficher l'image d'origine

source d’image

Non, ce n’est pas un poisson avec du  rouge à lèvres, mais ce poisson est particulièrement connu pour ses lèvres rouges proéminentes. Les scientifiques croient que les lèvres aux couleurs vives sont utilisées à des fins d’accouplement; l’Ogcocephalus darwini mâle a des lèvres plus vives pour attirer la femelle. Une autre chose fascinante à leur sujet est la façon dont ils se déplacent. Les Ogcocephalus darwinis rouges à lèvres sont de mauvais nageurs, ils passent leur vie à marcher au fond de l’océan, en utilisant leurs nageoires comme des jambes. C’est plutôt cool.

11. Limace de mer : Variable Neon Slug

source d’image

Cette espèce de limace de mer peut être trouvée dans les eaux tropicales de l’Indo-Pacifique Ouest, et peut atteindre jusqu’à 120 mm de longueur. Elle libère un mucus visqueux, rempli de toxines, utilisé pour se défendre et attraper sa proie.

12. Gazelle de Waller

source d’image

La Gazelle de Waller ou Gerenuk qui signifie « cou de girafe » dans la langue somalienne, se trouve dans une très petite région de l’Afrique orientale. Ce sont des antilope à long cou, avec de plus petites têtes que la moyenne pour leur taille corporelle. Elles mangent debout sur leurs deux pattes arrières, et utilisent leurs pattes avant pour tirer vers le bas le haut des branches. Le nombre est estimé à seulement 95.000 à l’état sauvage.

Quelle est la créature extraterrestre la plus sauvage que vous ayez jamais vue, et où l’avez-vous vue? Faites-le nous savoir dans les commentaires!

Sources: https://www.phactual.com/11-animals-you-didnt-know-existed/ et https://www.boredpanda.com/strange-animals/ et https://savepangolins.org/what-is-a-pangolin/ et https://eol.org/pages/451180/details et https://pateklab.biology.duke.edu/mechanics-movement-mantis-shrimp et https://mentalfloss.com/article/70797/12-surprising-facts-about-raccoon-dogs et https://en.wikipedia.org/wiki/Species#Numbers_of_species et https://www.awf.org/wildlife-conservation/gerenuk

2 commentaires à propos de “12 animaux réels qui donnent à la Terre un aspect extraterrestre”

  1. Le pangolin, il a un corps étonnant, – condylure étoilé, il fait peur celui-là, glaucus atlanticus, quelle couleur magnifique – la fourmis panda est tout à fait intéressante, le requin lutine est affreux, désolé mais oulà, il fait peur – Ces animaux sont fascinants ! Merci de nous avoir partagé tout ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*