12 plantes amérindiennes utilisées pour tout soigner

plantes amérindiennes
Plantes amérindiennes

Image crédit : source

12 plantes amérindiennes utilisées pour tout soigner

La tribu amérindienne Cherokee vient du sud-est des États-Unis. Cette tribu croyait avoir reçu un don du Créateur leur permettant de comprendre et d’utiliser des herbes médicinales.

Comme les plantes peuvent se raréfier au fil du temps, ils avaient une méthode de collecte unique et ils ramassaient seulement une plante sur trois pour qu’elles puissent continuer à prospérer.

Cependant, les 12 plantes suivantes ont été utilisées par cette tribu pour traiter presque toutes les maladies.

Mais avant de vous expliquer leurs propriétés, nous devons vous avertir qu’elles peuvent être très fortes et dangereuses si vous ne vous en servez pas correctement, il est donc préférable de demander l’avis d’un spécialiste de la santé.

Voici les plantes naturelles qui offrent des avantages incroyables pour la santé:

Gingembre sauvage

Selon cette tribu, une infusion avec cette plante stimule la digestion, et soigne l’estomac, les coliques et les gaz intestinaux. En outre, l’infusion de racine de gingembre sauvage peut éliminer les sécrétions dans les poumons.

ATTENTION MISE EN GARDE : la consommation est déconseillée aux diabétiques, aux femmes enceintes ou allaitantes et aux personnes chétives ou qui souffrent de maladies du sang. Il est recommandé de consommer un maximum de 4 grammes de gingembre par jour pour éviter ces problèmes. Le gingembre peut aussi interagir avec certains médicaments, veuillez donc à en parler avec votre médecin avant de commencer une cure de gingembre si vous prenez des médicaments anticoagulants.

Diabétiques attention ! : des interactions peuvent se produire avec les anticoagulants et les médicaments prescrits aux diabétiques. ( source ) De plus, de grandes doses de gingembre pourraient interférer avec les médicaments pour le coeur (effet cardiotonique) et les médicaments pour le diabète (action hypoglycémiante)24. Ces risques d’interaction sont cependant théoriques et n’ont pas nécessairement été observés chez des patients.

Ceanothus cuneatus

Les Cherokee utilisaient cette plante médicinale pour traiter les problèmes buccaux et au niveau de la gorge, l’inflammation, les kystes et les fibromes, et on a découvert qu’il régulait l’hypertension artérielle et soignait les blocages lymphatiques (source)

Généralement, les Cherokee l’utilisaient comme diurétique pour stimuler la fonction rénale, ainsi que dans le cas de:

  • splénomégalie
  • hémorroïdes
  • inflammation des amygdales
  • saignements menstruels
  • ganglions lymphatiques

Les Cherokee trempaient les fleurs dans une eau bouillante pendant 5 minutes, puis buvaient l’infusion chaude pour obtenir les meilleurs résultats.

Smilax

Les racines de cette plante sont riches en amidon, mais elle a une saveur étrange. Les tiges et les feuilles sont riches en minéraux et en vitamines. Vous pouvez utiliser ses racines comme des pommes de terre.

Cette plante était utilisée comme diurétique doux dans le cas d’infections urinaires et pour purifier le sang. Son écorce et ses feuilles étaient également utilisées pour la préparation d’une pommade qui guérit les brûlures et les plaies superficielles.
Ses feuilles peuvent être utilisées sous forme d’infusions pour traiter l’arthrite, et les baies peuvent être soit consommées crues, ou en confiture.

Menthe

La menthe est extrêmement populaire de nos jours, et elle est souvent consommée sous forme d »infusion. Cependant, on ignore qu’elle a d’incroyables propriétés antioxydantes et elle est riche en vitamine C, A, fibres, magnésium, calcium, potassium et phosphore.
Les Cherokee s’en servaient pour améliorer la digestion, et ses feuilles étaient utilisées dans les pommades, écrasées et appliquées comme compresses froides, ou ajoutées aux bains pour traiter les démangeaisons de la peau. (1)

De plus, ses feuilles et ses tiges étaient également utilisées comme traitement pour l’hypertension artérielle. Vous pouvez également préparer une infusion de menthe pour soigner vos mamelons pendant l’allaitement!

Mûre

Les mûres étaient le médicament le plus populaire en cas estomac dérangé, mais elles ont aussi de nombreuses autres utilisations. Elles peuvent être utilisées pour soulager les saignements des gencives si vous mâchez les feuilles. (source)

Vous pouvez faire un sirop contre la toux en préparant une décoction des racines, sucrées avec du sirop d’érable ou du miel. L’infusion des racines réduit l’inflammation des articulations et des tissus.

Ces délicieuses baies sont riches en nutriments importants comme la vitamine A, la vitamine C, la vitamine B6, la vitamine E, la vitamine K, la riboflavine, la thiamine, l’acide folique, et la niacine, ainsi que le potassium, le zinc, le calcium, le magnésium, le fer et le phosphore, . En outre, elles sont riches en acides aminés essentiels et en fibres alimentaires.

Voici d’autres avantages des mûres:

  • renforcent le système immunitaire
  • soulagent la dysfonction endothéliale
  • préviennent le cancer
  • améliorent la digestion

Massettes

Cette plante a été considérée comme une médecine préventive puissante, qui est facilement digérée et qui favorise la récupération de divers problèmes de santé.  La racine est riche en amidon et les plantes mâles sont riches en pollen.

On peut les préparer comme des pommes de terre, en purée et bouillies. La pâte obtenue traite les plaies et les brûlures. En outre, le pollen est riche en protéines et peut être utilisé comme supplément dans la cuisson. Ses fleurs peuvent aider en cas de la diarrhée.

plantes amérindiennes
Plantes amérindiennes

Sumac

Cette plante entière a des propriétés médicinales puissantes, son écorce peut être préparée comme décoction légère qui apaise la diarrhée et le mal de gorge, les baies mûres sont riches en vitamine C, de sorte que vous pouvez les consommer sous forme de jus, et ses feuilles peuvent être utilisées dans la préparation d’une infusion qui réduit la fièvre.(4)

En outre, selon une étude publiée dans Journal of Iranian Pharmaceutical Research, la consommation régulière de sumac diminue le taux de cholestérol. (source).

Églantine

Le fruit de cette plante est riche en vitamine C et traite efficacement la grippe et le rhume. Les Cherokee préparaient une infusion à l’églantine pour stimuler la fonction rénale et la vessie.

L’infusion de pétales d’églantine peut être utilisée pour soulager votre mal de gorge, et une décoction de la racine va traiter la diarrhée.

Molène

Cette plante médicinale aide dans le cas de l’asthme et de la congestion de la poitrine. La combustion des racines et des feuilles de molène apaise efficacement les poumons et dégage les voies respiratoires. Ses fleurs peuvent être utilisées dans la préparation d’une infusion avec un léger effet sédatif. (2)

Cette plante a une activité apaisante étonnante sur les muqueuses. Pour réduire la douleur et l’inflammation des articulations, vous pouvez préparer une décoction chaude et laisser tremper vos pieds dedans.(3) Elle a des propriétés anti-inflammatoires puissantes qui soulagent la douleur et l’irritation des tissus.

Rumex crispus

Cette plante ressemble aux épinards, mais contient beaucoup plus de minéraux et de vitamines. Ses racines rassemblent encore plus d’éléments nutritifs.

Ses feuilles sont riches en fer et agissent comme un laxatif. Préparez une décoction de jus des tiges pour apaiser les démangeaisons, les plaies superficielles, ou l’érythème fessier. En outre, la décoction de ses racines broyées possède de puissantes propriétés antiseptiques et peut être utilisée comme lavage chaud.

Achillée millefeuille

Elle possède de puissantes propriétés pour la coagulation du sang, pour arrêter le saignement, vous pouvez appliquer des feuilles fraîches et les écraser sur la plaie. (source)

Son jus mélangé avec l’eau de source arrête le saignement interne de l’estomac et les maladies intestinales. Ses feuilles peuvent également être utilisées comme une infusion pour améliorer la digestion et stimuler la fonction de l’estomac, et elle est aussi incroyable dans le traitement de l’acné.

Cette herbe est également efficace en cas de problème de vésicule biliaire et des reins. Cette plante est également efficace dans le traitement des irritations de la peau et des mains gercées.

ATTENTION MISE EN GARDE : la consommation de ces plantes est déconseillée, aux femmes enceintes ou allaitantes.

Sources plantes amérindiennes :

  1. White wolf pack. 12 of Nature’s Most Powerful Medicinal Plants From Traditional Cherokees
    https://www.whitewolfpack.com/2015/09/12-of-natures-most-powerful-medicinal.html   Accessed: January 16, 2017.
  2. Organic facts. Health benefits of blackberry https://www.organicfacts.net/health-benefits/fruit/blackberries.html Accessed: January 16, 2017
  3. Legends of America. Herbs and healing properties page 2 https://www.legendsofamerica.com/na-herbs2.html Accessed: January 16, 2017
  4. Plants for a future. Ceanothus cuneatus https://www.pfaf.org/user/Plant.aspx?LatinName=Ceanothus+cuneatus Accessed: January 16, 2017
  5. Bio Brandeis. Medicinal plants of the northeast https://www.bio.brandeis.edu/fieldbio/medicinal_plants/pages/Common_Cattail.html Accessed: January 16, 2017.
  6. Foraging Texas. Greenbrier https://www.foragingtexas.com/2008/08/greenbriar.html Accessed: January 16, 2017.
  7. Montana Native plans and early peoples. Buckbrush https://books.google.ca/books?hl=en&lr=&id=X9W1VlJmLNEC&oi=fnd&pg=PR11&dq=buckbrush+lymph&ots=JfK2zJZoJo&sig=jIcLJndFcrVE_AWR4MbnhMyVc4w#v=onepage&q&f=false Published: 1976. Accessed: January 16, 2017.
  8. Medical News today. Mint: Health benefits, uses and risks https://www.medicalnewstoday.com/articles/275944.php Published: February 16, 2016. Accessed: January 16, 2017.
  9. Heal with food. Sumac- A spice with health benefits https://www.healwithfood.org/health-benefits/sumac-spice-good-for-you.php Accessed: January 16, 2017.
  10. Mother earth living. Herb to know: wild ginger https://www.motherearthliving.com/plant-profile/an-herb-to-know-wild-ginger.aspx Accessed: January 16, 2017.
  11. Wild foods and medicine. Wild rose flower https://wildfoodsandmedicines.com/wild-rose-flower/ Accessed: January 16, 2017.
  12. The Herbal Academy. https://theherbalacademy.com/wp-content/uploads/2013/03/Native-American-Herbal-Medicine-In-a-Piegan-Lodge-Edward-S.-Curtis-Public-domain-via-Wikimedia-Commons.jpg Accessed: January 16, 2017.
  13. Ascension lifestyle. https://ascensionlifestyle.org/wp-content/uploads/2016/03/native-smudging-1.jpg Accessed: January 16, 2017.
  14. Shutterstock. https://image.shutterstock.com/display_pic_with_logo/314083/303773660/stock-photo-cattails-and-reeds-303773660.jpg Accessed: January 16, 2017.
  15. Vetanat. Morphometric Study on the Digestive System of the Wild Gray Squirrel (Sciurus carolinensis).
    https://www.vetanat.com/v15-pdf/5.pdf  Accessed: January 16, 2017.
  16. NCBI. Rubus fruticosus (blackberry) use as an herbal medicine
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4127818/ Published: 2014. Accessed: January 16, 2017.

Une réponse à “12 plantes amérindiennes utilisées pour tout soigner”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*