5 choses à garder en tête après une rupture

Le 28 Avril 2018. Image crédit : Pixabay

5 choses à garder en tête après une rupture

Lorsqu’une relation prend fin, nous ressentons de la vulnérabilité et beaucoup de honte au début, puis il y a du ressentiment et de la colère. N’oubliez jamais votre grandeur, peu importe combien ces moments sont déchirants.

VOICI CINQ CHOSES À GARDER EN TÊTE APRÈS UNE RUPTURE

1. N’ESSAYEZ PAS DE SUBSTITUER LA PERTE.

La dévastation provoquée par le chagrin d’amour est profonde. Ne cherchez pas à combler l’espace ou la blessure à tout prix. Ceci est préjudiciable à votre guérison. Vous ne pouvez pas guérir lorsque vous vous engagez dans une autre relation juste après la rupture.  Ne vous ruez pas non plus sur la nourriture ou l’alcool.

La thérapie est un bel outil pour permettre aux émotions de passer d’une manière productive. La méditation, le yoga et la randonnée sont des exemples de lieux positifs pour les moments où il est trop difficile de s’asseoir seul dans les moments de tristesse.

Lire aussi : Les étapes de guérison à suivre après une rupture ou un divorce

2. AIMEZ-VOUS ET LE MONDE VERRA VOTRE GRANDEUR.

Quand vous commencez à vous donner de l’amour et de l’attention, le monde s’ouvre à vous en saluant votre magnifique nature. Vous êtes le meilleur candidat à l’amour. Vous vous connaissez mieux que personne. Vous avez créé un monde autour de vous et ce n’est pas parce que quelqu’un l’a quitté que votre monde prend fin. L’amour de soi n’est pas égoïste. S’aimer soi-même est la source d’énergie la plus curative qui existe. Prenez le temps et l’espace de vous aimer et de vous connecter à la nature.

3. VOUS POUVEZ PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART.

Votre monde vient de s’effondrer. Vous avez du mal à digérer la nouvelle. Prenez du recul et réalisez que c’est une belle opportunité pour un nouveau départ. Vous ne voulez pas courir après quelqu’un qui ne reconnaît pas votre immensité et votre grandeur. Vous voulez prospérer et être heureux. Faites une liste de choses que vous n’avez pas pu faire lorsque vous étiez avec votre partenaire. Profitez-en pour explorer ces parties qui vous apportent de la joie.

4. LA DOULEUR D’UNE RUPTURE EST RÉELLE.

Des scientifiques de l’université de Columbia à Manhattan, dans l’état de New York, ont étudié le cerveau des étudiants après une rupture en utilisant l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf). Ces résultats ont révélé que lorsque le participant reçoit une photo de son ancien partenaire, le cerveau réagit comme s’il s’agissait d’une douleur physique.

Lire aussi : 15 conseils judicieux sur le mariage d’un homme divorcé

C’est comme une maladie physique, il faut du temps pour guérir. Votre cœur et votre esprit finiront par guérir. Une rupture inattendue est douloureuse. L’esprit et le corps auront besoin de temps pour se réajuster à tous les événements qui l’entourent. Le temps est le meilleur guérisseur, mais ne mettez pas de limites et d’attentes à ce sujet. La pire chose à faire est de précipiter le processus de guérison.

5. VOUS ÊTES DIGNE.

Après une rupture il est fréquent de se demander : « Qu’est-ce que j’ai fait? N’étais-je pas assez bien? » Cela commencera à affecter votre estime de soi. Vous valez plus que la fin d’une relation. Souvent, il ne s’agit pas de ce que vous avez ou n’avez pas fait. Les personnalités s’affrontent. Les relations sont des leçons et des expériences puissantes. Au lieu de poser des questions négatives qui affectent négativement votre estime de soi, demandez-vous plutôt quelle leçon vous avez appris dans cette relation et focalisez-vous sur le positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*