bienfaits des câlins

Les bienfaits des câlins

Les câlins sont incontestablement la plus belle forme de communication, car ils permettent à l’autre personne de savoir qu’elle compte à vos yeux.

Il s’agit de l’une des choses les plus incroyables que nous puissions offrir à une autre personne. D’ailleurs, c’est une forme de thérapie en soi. Lorsque nous recevons des câlins, cela nous procure un sentiment de réconfort, de sollicitude, d’amour, de compréhension et de nombreux autres sentiments indescriptibles.

Par Antoine Mercier. Le 23/02/2019

Les changements physiologiques que nous ressentons au plus profond de notre être lorsque nous serrons une personnes dans nos bras peuvent être décrits comme l’une des formes ultimes d’être humain et vivant.

Voici 6 bienfaits des câlins sur la santé physique et mentale :

1. Les câlins peuvent améliorer l’estime de soi

Dès notre naissance, le contact avec notre famille nous indique que nous sommes aimés et spéciaux. Pendant notre enfance, les câlins que nous recevons se développent pour devenir une valeur que nous transportons à l’âge adulte au niveau cellulaire. Les associations de sensations de soi et de sensations tactiles de nos premières années font toujours partie de notre système nerveux à l’âge adulte. C’est pourquoi, lorsque nous nous sentons déprimés, incertains ou confus, les câlins peuvent souvent transformer ces sentiments en un sentiment de confiance en soi et une attitude positive.

2. Les câlins réduisent les niveaux de stress

Lorsque nous prenons quelqu’un dans nos bras, cela peut soulager instantanément son stress et de manière durable. Trop souvent, nous sous-estimons le pouvoir des câlins. Pourtant, ils sont capables de réduire le niveau de cortisol dans notre corps. Cela signifie que notre esprit peut se calmer et réfléchir sans stress.

3. Les câlins améliorent les relations

Les câlins augmentent également le sentiment de sécurité, de confiance et d’appartenance. Ce sont les bases de toutes les relations saines. Des recherches ont révélé que les relations dans lesquelles les câlins et les émotions sont présents ont tendance à être plus fortes et plus durables. L’échange d’énergie qui se produit entre les personnes est un investissement dans la relation. Cela favorise l’empathie et la compréhension.

bienfaits des câlins

4. Meilleure humeur générale

Lorsque vous prenez quelqu’un dans vos bras, vous commencez à augmenter la production de sérotonine dans votre cerveau. La sérotonine est indispensable pour une attitude positive. Cela renforce également votre estime de soi. Par exemple, les personnes qui sont en dépression ont un taux de sérotonine particulièrement bas. Pendant un câlin, le cerveau commence à libérer davantage de sérotonine et d’endorphine dans votre corps.

5. Les câlins pourraient participer à réduire certains risques.

Les hormones libérées dans le corps après un câlin ne sont pas seulement bénéfiques pour la bonne humeur. Elles peuvent également améliorer votre santé physique. Lorsque quelqu’un vous touche, la sensation sur votre peau active des récepteurs appelés corpuscules de Pacinie, qui envoient ensuite des signaux au nerf vague, une région du cerveau responsable (entre autres choses) de la baisse de la pression artérielle. Les câlins réduiraient également les niveaux de cortisol. Et cela contribue à faciliter votre circulation sanguine et à réduire votre fréquence cardiaque.

6. Les câlins sont également importants pour les adultes.

Un contact physique peut permettre de lutter contre les sentiments de solitude qui se manifestent avec l’âge. Une maison de retraite à New York a réalisé une étude dans laquelle elle a mis en œuvre un programme intitulé «Prenez-vous dans les bras». L’idée était d’encourager les contacts entre les générations entre les résidents et les membres du personnel afin d’améliorer le bien-être des résidents. Les résultats ont été concluants. Les résidents qui ont été touchés ou étreints trois fois ou plus par jour, ont plus d’énergie, se sentent moins déprimés, se concentrent mieux et ont un sommeil plus réparateur que les autres résidents.

3.6
07