relation saine et durable

Le 6 octobre 2018. Image crédit :depositphotos.com

6 étapes à suivre pour avoir une relation saine et durable

Par Louise Meunier

La première fois que j’ai vu ma relation actuelle, sa lumière était tellement brillante que j’avais du mal à la regarder. Avant de le savoir, je me tenais juste derrière elle. Je cherchais mes mots et disais des sottises, mais cela fonctionnait et les semaines suivantes, nous étions devenus inséparables.

Pourquoi est-ce que lorsque nous nous tenons à côté d’eux, nous pouvons nous sentir tellement connectés, protégés et effrayés en un instant?

Pourquoi certaines personnes brillent un peu plus que les autres?

Pourquoi certaines personnes seulement ne peuvent-elles pas voir cette lumière, comme s’il s’agissait d’un phare spécialement conçu pour que l’autre personne s’en aperçoive?

Voici six étapes pour maintenir une relation saine et heureuse à long terme:

1. L’exercice.

Il est très important de sortir et de faire de l’exercice. L’exercice produit des endorphines, et les endorphines rendent heureux.

Je pratique personnellement le yoga Tantra chaque matin. Cela m’aide à me vider l’esprit et à oublier les pensées non désirées et inutiles. Cela m’apprend à respirer à travers des asanas difficiles sur le tapis pour pouvoir faire face aux situations extérieures.

La fusion de votre vie avec un partenaire peut parfois être difficile. Il est bon de savoir comment relever ces défis avec lucidité et compassion.

2. Meilleurs amis.

Dans une relation à long terme, la convoitise s’estompera et nous devons penser à nous. Est-ce que vous supporterez encore sa compagnie dans 20 ans?

Les partenaires qui partagent un intérêt commun et qui apprécient vraiment la compagnie de l’autre dureront plus longtemps dans une relation.

3. Êtes-vous dans une relation «A» ou «H»?

Il existe deux types de relations. Le type «A»:

Imaginez que les deux personnes dans la relation soient les deux côtés du «A» et que leur relation soit la ligne médiane. Les deux lignes doivent s’appuyer l’une sur l’autre pour rester debout et la relation est ce qui les garde ensemble. Si vous enlevez la relation, les deux personnes se fondront l’une dans l’autre. Ces relations sont co-dépendantes et finissent souvent mal.

Ensuite, il y a la relation «H»: les deux lignes extérieures du «H» sont indépendantes et la ligne médiane (la relation) les relie. Si la relation est supprimée, les deux lignes extérieures resteront en place.

Alors, comment développer une relation «H»? Il est très important que les deux parties concernées aient leur propre vie. L’indépendance est la clé. Alors, sortez avec vos amis et laissez votre partenaire voir les siens. Évidemment, il est important d’avoir des intérêts communs, mais pour le bien de votre «H», il est essentiel d’avoir les vôtres.

4. N’étouffez pas la lumière

Vous souvenez-vous de cette lumière brillante qui vous a attiré au départ? Cette lumière et ce que vous ressentez quand vous y êtes peuvent créer une dépendance. Nous avons tendance à en vouloir de plus en plus. Cela a pour effet d’étouffer l’autre personne et d’éteindre la lumière.

Je pense que les relations prennent fin quand cette lumière commence à faiblir. Nous commençons à ne plus reconnaître la personne et à perdre de vue ce qui nous attirait.

Que pouvons-nous faire pour que cette lumière brille toujours?

Donnez-lui/elle de l’espace pour briller; nourrissez doucement cette lumière. Cherchez le juste équilibre entre lui permettre de suivre son propre chemin et marcher à ses côtés.

5. Notre miroir.

Souvent, nous choisissons un partenaire qui est le reflet de notre subconscient. Si nous sommes heureux, nous attirerons cette énergie qui nous ressemble.

Il est normal de souligner que ce qui nous énerve chez notre partenaire, il s’agit généralement de notre miroir qui nous renvoie ce sur quoi nous devons travailler en nous. C’est bien de savoir sur quoi on devrait travailler.

6. Est-ce simplement le karma?

Quand nous rencontrons quelqu’un pour la première fois, il y a une très forte attirance, incontrôlable et déraisonnable pour cette personne. Ce peut durer une heure, une semaine ou un an avant que nous nous sentions totalement liés à cette personne. Puis un jour, pendant un bref instant, nous nous retournons et regardons cette personne et nous demandons comment nous avons fait pour nous retrouver ici. Le lien a lâché votre cœur et il est temps de partir.

Certaines connexions ont seulement pour mission de remplir le karma. Nous apprenons d’elles et continuons d’avancer.

Cherchez la personne qui marche avec confiance sur son propre chemin, un chemin qui peut facilement se rapprocher du vôtre. Un chemin qui, avec peu de compromis et beaucoup de conscience de soi, peut fonctionner avec confiance et côte à côte.