6 symptômes potentiels de la maladie de Lyme auxquels on ne s’attendrait pas

Aucune maladie au monde ne ressemble à la maladie de Lyme.

Le 10/01/2019 Par Phillipe Blot

Beaucoup de personnes atteintes de cette maladie ne sont pas diagnostiquées, car les symptômes de la maladie de Lyme peuvent varier d’une personne à l’autre et coïncider avec ceux d’une autre maladie. Néanmoins, la maladie de Lyme présente quelques symptômes caractéristiques qui la distinguent des autres maladies.

Les cas précoces de Lyme sont plus uniformes.

Vous remarquerez peut-être une éruption cutanée semblable à un œil de bœuf sur le site de l’infection, et des douleurs articulaires, de la fatigue, de la fièvre, des frissons, des maux de tête et / ou des ganglions lymphatiques enflés. En revanche, la maladie commence à se manifester de façon étrange lorsqu’elle devient chronique. Les nombreux symptômes incluent des problèmes neurologiques comme des contractions musculaires, des picotements et des tremblements. Il y a également l’anxiété, la dépression et la rage; un rythme cardiaque anormal; la vessie hyperactive ou douloureuse; et des troubles du sommeil, entre autres.

La majorité des médecins ne sont pas formés pour détecter les signes de la maladie de Lyme chronique. Par conséquent, il est recommandé de faire « un diagnostic clinique basé sur l’historique et les résultats physiques, et appuyé par des tests de laboratoire appropriés, le cas échéant ». Source

Voici 6 symptômes potentiels de la maladie de Lyme auxquels on ne s’attendrait pas :

1. On vous a diagnostiqué une autre condition sans cause connue

Quand on diagnostique une maladie pour laquelle aucune cause n’est connue, la cause est parfois la maladie de Lyme. Ces maladies incluent la fibromyalgie, la sclérose en plaques, le syndrome du côlon irritable, le syndrome de fatigue chronique, la cystite interstitielle, l’autisme, le TDAH, la maladie d’Alzheimer, la douleur pelvienne chronique, l’arthrite rhumatoïde, les migraines chroniques, l’hyperthyroïdie, l’hyperthyroïdie et l’hypothyroïdie ainsi qu’un certain nombre de problèmes de santé mentale.

2. Vous souffrez soudainement de problèmes de santé mentale

La maladie de Lyme peut entraîner une inflammation du cerveau, provoquant des sautes d’humeur, de l’anxiété, de la dépression et de la rage.

Voir aussi : Maladie de Lyme : les renards font baisser le nombre de tiques infectées

3. Les nouveaux symptômes continuent à apparaître et à disparaître

Une caractéristique classique de la maladie de Lyme est que les symptômes vont et viennent. De nombreux patients atteints de la maladie de Lyme constatent que leurs symptômes se manifestent par cycles de deux à quatre semaines. La disparition périodique des symptômes peut vous faire douter de votre état de santé, mais les symptômes réapparaîtront sans traitement approprié.

4. La douleur se déplace dans votre corps

Un autre signe caractéristique de la maladie de Lyme est la douleur migratoire, c’est-à-dire une douleur qui va d’une partie du corps à l’autre. Par exemple, votre genou droit peut vous faire mal un jour et le lendemain c’est votre genou gauche. Parmi les douleurs courantes associées à la maladie de Lyme, on peut citer la douleur aux articulations et la douleur nerveuse.

5. Vous vous sentez fatigué et nerveux

Lyme ne dort jamais, ce qui signifie que les personnes qui en sont atteintes ont souvent des difficultés à dormir. Les personnes atteintes de la maladie de Lyme déclarent souvent avoir du mal à s’endormir, à se réveiller plusieurs fois la nuit et à se réveiller plus tôt que prévu. Une étude dans Sleep a même révélé que 100% des patients atteints de la maladie de Lyme avaient des problèmes de sommeil. Même en dormant beaucoup, la fatigue causée par la maladie de Lyme peut donner l’impression aux gens de ne pas avoir dormi du tout. Néanmoins, les effets de Lyme sur la glande surrénale et l’hypothalamus laissent aux gens le sentiment d’être hyperactifs et nerveux, même s’ils sont privés de sommeil.

Lire également : Tique et maladie de Lyme: une carte des départements les plus concernés

6. Vous êtes hypersensible à votre environnement

Lyme peut mettre votre système immunitaire à rude épreuve, causant une intolérance aux odeurs désagréables, aux pièces moisies et aux produits chimiques, . Cela peut provoquer des effets secondaires exagérés ou des réactions allergiques aux médicaments. Certaines personnes atteintes de la maladie de Lyme ont aussi des allergies alimentaires inhabituelles telles que le syndrome d’Alpha-gal, une réaction allergique à la viande rouge.

Si vous présentez ces symptômes ou tout autre signe de la maladie de Lyme, consultez un médecin. Il peut s’agir de Lyme ou d’autre chose, mais c’est réel et vous méritez de vous sentir bien à nouveau.

Sources en vert dans l’article source image : Shutterstock

Une réponse à “6 symptômes potentiels de la maladie de Lyme auxquels on ne s’attendrait pas”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*