8 choses qui se produisent lorsque vous arrêtez ou mangez moins de viande

manger de la viande

8 choses qui se produisent lorsque vous arrêtez ou mangez moins de viande

Pourquoi quelqu’un voudrait-il devenir végétarien ou diminuer sa consommation de viande?

Ce n’est pas une question insensée, surtout si vous voyez constamment des publicités qui dépeignent la viande comme quelque chose d’extrêmement délicieux.

En effet, les végétariens sont regroupés dans cette catégorie de personnes qui ratent tout ce qui est bon. Mais est-ce vraiment le cas ? Eh bien, cela dépend de votre définition du plaisir. Voyez-vous du plaisir à vivre une longue vie en bonne santé ? Pensez-vous que cela a un impact positif sur le monde qui vous entoure ?

Si oui, diminuer sa consommation de viande pourrait être la voie à suivre.

Entrons dans les détails.

8 choses qui se produisent lorsque vous diminuez votre consommation de viande :

1. Vous protégez l’environnement

Selon les chercheurs de la Smithsonian Institution, on rase l’équivalent de sept champs de football chaque minute pour créer la place pour des milliards d’animaux d’élevage. Tous ces animaux créent des tonnes de déchets – dont une grande partie qui finit dans les cours d’eau, ainsi que tous les médicaments antibiotiques que nous donnons aux animaux d’élevage.

À cause de cela, ainsi que la surpêche, les experts disent que les poissons pourraient disparaître de nos océans d’ici 2048. Cela aura un impact énorme sur la vie marine et les nombreux écosystèmes qui dépendent du poisson.

2. Votre risque de diabète de type 2 diminue

40% des Américains sont pré-diabétiques. L’Amérique se classe également deuxième sur la liste des pays qui consomment le plus de viande .
Coïncidence? Non.
Plusieurs études ont montré que consommer de la viande fait plus que doubler vos risques d’avoir le diabète de type 2. Un régime végétarien, d’autre part, permet de contrôler de nombreux facteurs du diabète dont le poids et le cholestérol.

3 – Vous obtenez le bon type de protéines

Les gens ont peur de manquer de protéines en ne mangeant plus ou moins de viande. Et oui, cette possibilité est réelle. Mais manger beaucoup de viande conduit au problème opposé – avoir trop de protéines. Ce n’est pas bon non plus.

L’excès de protéines se transforme en graisse, ce qui conduit évidemment à un certain nombre de problèmes, y compris les maladies cardiaques et le cancer. La solution? Devenez végétarien, mais faites-le de la bonne façon. Mangez beaucoup de choses comme de la farine d’avoine, des haricots et des amandes. Les protéines devraient équivaloir à 10% de votre apport calorique total.

manger de la viande
8 choses incroyables qui se produisent lorsque vous mangez moins de viande

4. Vous réduirez l’inflammation

Manger beaucoup de viande provoque une inflammation dans tout votre corps. À son tour, l’inflammation provoque des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de l’arthrite.

Un régime végétarien approprié, d’autre part, va naturellement réduire l’inflammation en diminuant le niveau de protéines C-réactives de votre corps.

5. Votre niveau de mauvais cholestérol diminue

Les viandes transformées (hot-dogs, hamburgers, etc) contiennent une tonne de graisses saturées . Manger trop de graisses saturées provoque un pic dans votre taux de cholestérol LDL . C’est un facteur de risque majeur pour les maladies cardiaques.
Des études ont montré que passer à un régime végétarien diminue votre taux de cholestérol LDL à un taux comparable à celui des médicaments anti -cholestérol.

6. Votre intestin vous aimera

Saviez – vous que vous avez un deuxième cerveau dans votre intestin?Sérieusement, votre intestin contient un incroyable réseau de neurones qui affectent même votre humeur.  Manger beaucoup de viande et de produits laitiers rapidement fait quelques changements majeurs dans votre intestin en déplaçant des microbes responsables de sa santé. Cela peut conduire à des maladies intestinales et des inflammations qui vont vous faire sentir très mal.

Selon les scientifiques de Harvard qui ont découvert cela, passer à un régime alimentaire à base de plantes rétablit et maintient un bon équilibre dans votre intestin.

7. Vous vivrez plus longtemps

Grâce aux nombreux avantages pour la santé du régime végétarien, les végétariens prolongent leur vie d’environ 6 à 9ans.

Vous ne pouvez pas le contester, n’est-ce pas ?

8 – Vous changerez votre ADN pour le meilleur

Des chercheurs ont constaté que le régime végétarien diminue de manière significative l’expression des gènes du cancer. Un régime végétarien rallonge également les télomères de vos chromosomes d’ADN qui raccourcissent généralement avec l’âge.
Vous songez à devenir végétarien , mais vous ne savez pas trop par où commencer?

Manger de la viande seulement une fois ou deux fois par semaine est le bonne équilibre pour notre organisme. Veillez à acheter de la viande locale, biologique et sans hormones. Même une faible consommation de viande peut avoir des avantages importants pour votre santé!

La viande est bonne pour son apport en vitamines du groupe B (B1, B2, B3 ou PP, B5, B6), les viandes bovines et ovines participent à la satisfaction des besoins vitaminiques. Ce sont plus particulièrement de bonnes sources de vitamine B12, qui contribue à la constitution des globules rouges. Une portion de 100 g de boeuf ou d’agneau couvre au moins 50 % des apports recommandés pour cette dernière. Donc si vous êtes végétarien veillez à compenser.

La viande rouge est aussi un aliment qui apporte des Protéines, et du Fer bien assimilé par l’organisme, du Zinc et  de la Vitamine B12

Moins de viande signifie aussi moins d’acidité dans le corps!

Sources lorsque vous mangez moins de viande :
Time Magazine
NPR
Scientific American
CDC
EverydayHealth.com
Science Daily
Collective Evolution

46 commentaires à propos de “8 choses qui se produisent lorsque vous arrêtez ou mangez moins de viande”

  1. la viande me donne la nausée, la voire la cuire et surtout la manger. une fois par semaine mais que doit t’on manger quand il y a des problèmes avec le lait et fromages????????

    • Tout comme la viande, les produits laitiers sont a supprimer ou du moins a éviter !
      De nos jours, beaucoup d’enseignes proposent des alternatives a notre mode de consommation actuel comme des yaourts sans lactose ou des saucisses végétales ce qui permet de passer doucement d’une alimentation « barbare » a une alimentation saine et Végan. Si tu ne peux pas te passer de ton fromage en fin de repas, essais le fromage végétal ! En effet le gout et la texture sera différent (même si il s’en rapproche) mais il aura toujours appellation « fromage » et non pas un nom ragoutant comme « pâte de soja fermenté au lupin et a l’huile de coco fondu » ce qui aide considérablement dans l’achat ou la confection du produit (Mine de rien !)

    • Ah zut, j’ai mal lu ton commentaire. Je pensais que tu aimais les produit laitiers et que tu cherchais une alternative saine et Vegan !
      Mais si au contraire tu ne les aime pas et tu cherche simplement des aliments qui « compenseront les nutriments présent dans les laitages », alors voici une liste mais sache d’abord que LES PRODUITS LAITIERS NE SONT PAS RICHES EN NUTRIMENTS ! Ce sont des foutaises racontés par les lobbies des produit laitiers.

      Pour les Lipides :
      – L’huile arachide, de noix de coco, de colza, de sésame…
      – l’avocat et les fruits à coque (noix, noisettes, amandes…)

      Pour la vitamine A :
      – Les légumes riches en bêta-carotène comme la patate douce, la carotte, le potiron ou le pissenlit.

      Pour les vitamines B et B12 :
      -On peut en dénicher dans « une petite cinquantaine d’aliments » parmi lesquels la chlorelle (une algue microscopique), l’herbe de blé et le miso (pâte de soja japonaise).

      Pour le Calcium :
      -Graines de sésame, amandes, amarante, chou vert, haricots verts et figues séchées.

      Voilà !

      • Des aliments très chers en prix et en coût carbone. Des aliments qui provoquent des déforestations, la ruine de certains pays… à part ça tout va bien. ON mange trop de viande c’est sûr. L’agriculture a été pervertie? Il faut revenir à une agriculture à taille humaine, bio et locale.

        • Avec quoi croyez-vous et d’où croyez-vous que proviennent les ressources qui permettent actuellement à votre  » bétail » (aux animaux voués à l’abattoir) d’être nourris savez-vous au moins combien il faut de kg de céréales, soja etc ? Kay, maintenant convertissez ça, comme il semble vous plaire de le faire, en émission nocives, coût, et tout le blabla.

          Franchement si l’être humain devait se nourrir de cuisses de nourrissons HUMAINS aussi, est-ce que vous chercheriez la petite bête et à tâtons comme vous le faites pour sauvez vos papilles ou est-ce que vous feriez tout pour épargner de la souffrance à ce qui, à vos yeux représente tout autant l’innocence (innocence que les végétarien/végétalien voient également en les animaux) ?

          • Je suis un vieux ….de mon temps les vaches broutaient de l’herbes dans les prés , idem pour les lapins , et pas des céréales ….les poules mangeaient les déchets ainsi que les cochons. Les étendues de terres cultivables produisaient des céréales pour les personnes . Maintenant on y construit des usines à perdre de vue . Et l’on va chercher des céréales a l’autre bout de la terre ! Nos fermiers se demandent comment survivrent ….Mangez du soja etc …cela ne vient pas d’ici et ils sont produit a moindre coût ! Il est vrai que des bateaux et d’autres transports sillonnent le monde en polluant ….mais faut bien faire marcher les puits de pétrole ! Et après , vous me dites restez écologiste …..des lobbyings comme les autres , c’est tout ! Idem pour le chauffage ..brûlez des pellets…..alors que l’on sait que c’est la principale sources des particules fines …..mais c’est écolo ….:-(

      • « Pour les vitamines B et B12 :
        -On peut en dénicher dans « une petite cinquantaine d’aliments » parmi lesquels la chlorelle (une algue microscopique), l’herbe de blé et le miso (pâte de soja japonaise). »

        N’importe quoi. B12 = compléments ou produits enrichis.

    • Bonjour,
      Dans le lait de vache il y a quelques éléments qui font énormément de mal à votre corps. Vous pouvez le remplacer par des yaourts, du fromage et du lait de chèvre ou de brebis, c’est écologique pour notre beau pays d’une part (élevage produisant moins de déchets)et vous ne courrez aucun risque de manque de calcium. Mais attention : répartissez bien. Le fromage : pas plus d’UNE portion par jour, un seul yaourt l’un des deux le midi et l’autre le soir. Mangez beaucoup de fruits divers (ils contiennent AUTANT DE CALCIUM et de protéines que les produits laitiers). Sinon prenez des compotes en petits pots mais SANS SUCRE AJOUTÉ et mangez en chaque fois que vous aurez un petit creux. Ex. le midi : dans un bol mettez 2 cuillerées à soupe de son d’avoine (protéines assurées, une bonne portion d’algues séchées (laitue de mer, c’est la moins cher), une bonne cuillerée à soupe d’alchémille (si vous avez envie ou besoin de vitamines K- bizarrement on ne nous en parle pas dans les pubs ou docs sur les vitamines !!) et SURTOUT SI VOUS ÊTES MÉNOPAUSÉE car vous aurez très vite un soulagement très important : plus de suées, des épices (pas de piment) : fenugrec, curcuma et gingembre moulu {pas plus d’une cuillère à café de chaque), réhydratez tout cela avec du lait de chèvre, de soja, d’amandes, etc.. Le plus possible en magasin BIO car vous ne pourrez pas tout trouver dans un super ou hyper marchés, et rassurez-vous si le 1er achat est un peu cher, vous pouvez utiliser le tout en PLUS D’UN MOIS. N’utilisez pas de sucre ou de sel blanc (raffinés), le sel de guérande est un produit naturel et non traité chimiquement !). Vous pouvez manger des biscuits mais pas à base de farine de blé, il y en a à la farine d’épeautre et avec un peu de figues, de sésame, etc. Il y a énormément de produits BIO que vous pouvez acheter pour le repas du soir… Mais PLUS de viande, ni rouge ni blanche ni poisson.Très vite vous n’aurez plus envie de sucreries, la sensation de faim va disparaître puisque votre organisme sera réellement comblé. Comme boisson de l’eau (plus du tout d’alcool ou de jus de fruits à base de concentré, qui ne contiennent presque pas de fruits ! Donc des jus de fruits naturels sans sucre ajouté. Vous devez penser que c’est trop peu, et bien pas du tout, le « repas » du midi sera même à la longue trop copieux (ne mettez pas trop de « lait » et attendez qques minutes pour la réhydratation). Cette nouvelle façon de me nourrir s’est faite SANS SENSATION DE MANQUE. J’AI PERDU 36 KG EN UN AN ! Le stress est un vrai coupable. Je mesure 1,67m pour 52 kg ! Et pas une seule ride ni double menton ni joues qui s’affaissent et… Finis les problèmes de la ménopause, vous vous sentirez légère et bien dans votre peau. Je n’arrêterai ce régime pour rien au monde ! J’ai 58 ans… Et j’ai composé ce régime seule en accord avec les VRAIS besoins de mon organisme. Je suis bien et je le resterai. Alors : courage, sautez le pas et vous ne voudrez plus retourner en arrière.

  2. La façon dont l’info est tournée est scandaleuse…aucune référence scientifique, que des affirmations… Bien evidemment je n’ai rien contre le végétarisme… Mais… il n’a absolument jamais été prouvé que l’on vit plus longtemps par exemple. Quand au reste… La viande n’a rien de nocif bien au contraire.. Ce qui l’est… c’est l’excès !!! ET c’est là dessus qu’il faudrait mettre le paquet.

    Et puis , le plaisir, vous l’oubliez?

    • Je me pose la question du plaisir de mettre dans son corps le cadavre d’un autre être sensible et intelligent, vous parlez de plaisir, j’aimerais parler de Respect, il y aurait tant à dire, mais il y a un minimum de démarche personnelle, de recherche, de temps pour comprendre qu’il ne peut y avoir de plaisir si il y a violence, meurtre …Manque de Respect…ceci est bien valable pour la corrida, la fourrure, la chasse, la vivisection etc…

      • Pourquoi on enlevé mon speach d’hier alors qu’il est anti-torture ???? c’est quoi ce monde à l’envers ??? Je le remettrai autant de fois que vous l’enleverez, pas de souci … Je disais donc :

        « ABSOLUMENT d’accord avec vous, Richard ! Les charognards pensent avant tout à leur propre plaisir égoïste mais se foutent royalement du sort des créatures , ça je le constate hélas quotidiennement dans mon propre entourage . On appelle ça le spécisme, qui par conséquent me débecte .

        Et quand on essaie de leur montrer la nécessité de diminuer leur consommation de cadavres (oui j’insiste sur le mot cadavres, et non « viande » qui n’est qu’un masque pour nier la nature de la chose et donc se mentir à soi-même), soit ils répondent par un sourire poli mais niais, pris au dépourvu ne sachant que répondre, ou alors se retenant (tant vaut-il dans un sens car ce ne serait qu’arguments pro-crimes), ou alors n’hésitent pas à les balancer croyant que cautionner l’abattage de milliards de créatures innocentes vaut mieux que ne pas cautionner ! Quel monde de dingue .

        La grosse tare du genre humain est qu’il est dégoulinant d’un Orgueil boursouflé à cause duquel il croit qu’il est au dessus de tout autre formes de vies et que tout ce qui est en dehors de l’homme peut bien crever …Alors que l’homme n’est qu’un animal parmi les autres, ce n’est ni dévalorisant, ni honteux . Juste un fait .

        On peut se maquiller, se pomponner, mettre des habits chics … comme pour paraître moins bestial, si on sourit en ayant dans l’écuelle (ou assiette) les cadavres démembrés de pauvres créatures qui ne demandaient que le droit de vivre, on se rend complices volontaires de bourreaux, et nous renvoie à nos instinct les plus primaires, sauf qu’il a été prouvé depuis longtemps qu’il n’est plus nécessaire de tuer pour se nourrir !

        Et d’ailleurs beaucoup d’êtres non humains en apparence se révèlent souvent bien plus humains que nous par leurs attitudes ! Pourtant beaucoup ont des animaux de compagnie auxquels ils ne voudraient surtout pas qu’il arrive malheur ! Alors pourquoi cautionner le malheur d’autres êtres innocents qui pourtant aux aussi ressentent la peur, la douleur mais aussi l’affection qu’ils rendent au centuple ? « 

        • Je suis complètement d’accord avec vous. Ce que l’on fait subir aux animaux est une honte mondiale. Oui je dis mondiale car je parle autant du braconnage que de la vivisection ou des exécutions dans les abattoirs. Je crois que tout le monde devrait prendre conscience du phénomène car tant que sa ne sera pas le cas tout va continuer ! Les condamnations doivent être plus sévères et toutes les formes de souffrances doivent être prises en compte. Commençons par ça déjà se sera déjà bien si on y arrive

        • Wow quel bien dit bravo pour votre communication qui illumine qu’elle vérité….sauf qu une culture avant de se métamorphosée prend un certain temps il faut partager et instruire et nous changerons.

    • tuer les animaux en les faisant soufffrir, augmente le stresse , fait monter l’adrénaline dans leurs tissus musculaires et rend la viande toxique . Donc empoisonne les gens qui en mange !

    • Tout à fait d’accord avec vous, je mange peu de viande mais j’en mange. Le fromage et les produits laitiers me donnent beaucoup de plaisir à manger. Ces aliments ne me rendent pas malade alors pourquoi m’en passerai-je ?

      • Si je vous dis que pour produire du lait, la vache, la brebis, la chèvre, se voient retirer leur bébé DÈS la naissance et que la grande majorité des fromages sont produit à partir d’une bactérie que l’on trouve dans la panse des nouveaux-nés (max. 4 mois je crois) qui donc ont été tués…ce n’est pas anodin!

    • Alors, je suis également effarée des conclusions de l’article, qui à partir d’une étude tirée d’on ne sait ou, affirme en brut des trucs genre « manger végétarien rallonge les télomères ».
      Je parles même pas des raccourcis type « ça réduit le diabète parce que les viandes transformées ça favorise le diabète ». Ouais, du coup c’est manger non transformé et équilibré qui diminue le diabète, pas le fait de manger végétarien?
      Bref, du contenu racoleur mais ridicule et pas crédible pour deux sous.
      Et pourtant, je suis Végane.

      En effet le plaisir rentre en compte dans l’alimentation, mais manger végéta*ien, ce n’est pas se priver, c’est découvrir parfois mille ingrédients et recettes dont on ignorais l’existence. Et quand les convictions sont là, impossible de faire autrement.
      Je n’ai pas l’impression de me « priver » quand les soldes arrivent et que je refuse d’acheter du non équitable, non local et que je favorise la seconde main, parce que mes principes valent bien plus que 30s de satisfaction au moment de rentrer mon code de CB à la caisse.
      Je n’ai pas l’impression de me priver en mangeant 5mois dans l’année des poireaux, choux et courges, parce que je n’achète que local et de saison. Au contraire, je suis fière de moi, et au final, on peut faire plein de choses avec des courges.
      J’ai pas l’impression de me priver quand je refuse un gateau pleins d’oeufs/lait, parce que je sais que je peux m’en faire de très bons aussi, sans penser au sort des veaux et poules.

    • Aaah oui , le plaisir …
      LOL on pourrait en parler longtemps de ce plaisir , voilà ou ça nous a amenés ….

      Mais bon remarque on s’en fout totalement des sacs ou autres plastiques dans les arbres ou ailleurs , on s’en fout complètement de savoir ce qu’on peut faire de nos déchets (oui on ne sait même pas quoi en faire et le truc du « on trie » c’est de la merde et une fausse solution , un jour ça ressemblera à Idiocraty et on prend le bon chemin , renseignez vous et vous verrez, remarque c’est bien et il faut continuer comme ça)

      On s’en fout des rivières et autres polluées , de l’eau qui se fait de plus en plus rare (faut arroser les pelouses parce que ça fait bien, faut chier et pisser dans l’eau potable et se torcher le derche avec du papier qui provient des forêts au nom de l’hygiène) , tout ce qui compte c’est le plaisir
      On s’en balance des forêts , on s’en branle de la couche d’ozone et de la fonte accélérée des glaciers , tout ce qui compte c’est le plaisir d’avoir le bout de barbaque dans l’auge (oui c’est ta barbaque la première cause de pollution , la bagnole vient un peu après les déchets et les usines)

      On pourrait encore continuer à en parler de ce « plaisir » (on en parle de caca cola , mc merde et Cie ?)
      Je ne suis aucunement agressif (je dit ça au cas ou …….)

    • Ah oui, c’est vrai le plaisir ! Quel plaisir y a-t-il à s’empifrer de cadavre ? Savez-vous qu’il y a ÉNORMÉMENT d’alternatives à vos gerbiques habitudes alimentaires ? Je suis vg depuis mes 13 ans, végane depuis plus de 10ans, et je pense être en meilleure santé que vous.

      Au fait, avez-vous pensé à la souffrance de l’animal pour qu’il devienne votre sacro sainte viande Fred « qui n’a rien contre les végétariens », mais en profite pour les casser avec « il n’a jamais étéprouvé qu l’on vit plus longtemps, blabla ..
      Avez-vous entendu parlé de la plus célèbre réalisée : le raport Campbell ? Aussi avant de proférer autant d’imbécillité, je vous suggère de vous informer !!!!

  3. L’affirmation comme quoi la viande est un problème environnemental n’est pas fausse, j’ai pu le constater moi-même. En France, dans la région du village d’Avioth, l’eau courante est polluée par les déjections bovines, lesquels de bovins sont destinés à la consommation humaine et ce n’est pas le seul cas. Les Bishnoïs en Inde vivent dans le désert du Thar et ne connaissent pas depuis le XVI siècle, époque de leur fondation, le stress alimentaire et le stress hydrique; ce sont des végétariens tendant vers le vég(e)anisme. Leur mode de vie est générateur de biodiversité.
    A ma connaissance, je ne relève pas de population carnée arrivant à une aussi grande réussite écologique.
    Quant à l’innocuité de la viande, faisons cette expérience: on prend un(e) vegan et un(e) carnivore. On les enferme chacun(e) dans une cellule pendant un mois: l’un(e) au régime exclusivement carné et l’autre au régime vég(e)an .Il y a beaucoup de chance que l’expérience montrera que celui ou celle qui aura été exclusivement nourri(e) d’aliments carnés sera en moins bonne santé que la personne nourrie aux céréales, légumineuses,fruits et légumes. On peut donc se passer de viande ou de poisson mais certainement pas de fruits, de céréales, de légumineuses et de légumes.
    D’autre part, l’être humain ne possède à l’état naturel aucune utilité écologique. Sa disparition n’amènera pas une catastrophe écologique et il est d’autant plus écologiquement nuisible qu’il se comporte comme un prédateur. Je crois que l’être humain est au départ frugivore et carnivore ensuite et il l’ est par opportunisme car quand on analyse la palette alimentaire même carnée, ce sont les fruits ou les légumes fruits et d’autres légumes qui sont consommés tels qu’ils sont à l’état naturel sans qu’il soit nécessaire de les apprêter. La viande est l’aliment qui doit être le plus éloigné de son état naturel pour être consommé. Je n’ai pas le souvenir que dans ma période carnée depuis longtemps révolue, je me sois mis à saliver à la vue d’un cochon, d’une poule, d’un poisson vivants.

  4. IL faut arrêter des dires des sottises; et des inepties telles qu vos dites au sujet de la viande et des produits laitiers.
    Parler de supprimer ses produits c est devenue une mode a notre époque. de certians BOBOS
    De tous temps l homme a mange de la viande et des produits laitiers/
    Il n ‘y a qu ‘a voir les gens qui sot végétariens ils sont blancs comme neige, maigre comme des squelettes et bien souvent dépressifs ; Car manger des graines tout le temps ne rend pas heureux .Nous ne sommes des oiseaux
    Et si DIEU a fait la viande et le lait ce n est pas pour le jeter .
    Allez dire ça aux pays ou la FAMINE RÈGNE..
    Si on vous écoute il n ‘y aurait plus de travail,(agriculteurs, bouchers, bergers, usines etc etc;
    Je viens dune famille de bouchers charcutiers et nous sommes tous beaux, en bonne santé et centenaires DÉSOLÉ!!!!!
    Part contre il faut être raisonnable et mesurédans la quantité de notre nourriture JE VOUS L ‘ACCORDE
    Bonne journé

    • Oui les humains ont toujours mangé de la viande mais peut être pas en aussi grande quantité, aussi souvent et en faisant aussi peu d’exercice!! À part les rois peut être. en augmentant autant la viande et les produits laitiers et féculents, nous avons réduit drastiquement notre consommation et surtout la diversité des fruits, légumes, graines, herbes etc en un siècle!!
      Je ne suis pas de médecin mais je pense qu’être plus raisonné (pas tout blanc ou tout noir comme on l’aime en France) et avoir une alimentation la plus variée possible (ce qui implique donc de manger (bcp) moins de viande et de laitages); et on ira déjà bcp mieux et la planète avec aussi!

    • Trop de conneries dans vos propos… Est ce que votée appétit vaut plus que la souffrance un être sensible. Sans parler de la pollution de la planète mais ça doit vous échapper. Je suis végétariens et en pleine forme. La encore des idées reçues. Par contre je n ose pas imaginer votre profil de charcutière en maillot de bain .!

    • J’ai mangé de la viande et des produits laitiers jusqu’à l’âge de 52 ans. Depuis un an j’ai arrêté la viande, le poisson et considérablement réduit les produits laitiers. Jusqu’alors j’avais des problèmes intestinaux et dépressifs. Depuis que j’ai changé mon alimentation, mes intestins vont mieux et je suis en train d’arrêter mes anti-dépresseurs. Tout ceci, sous contrôle médical, je n’ai jamais été en aussi bonne santé, et bien dans ma tête.

      • Moi aussi. Assistante vétérinaire j’ai arrêté la viande il y a longtemps . Je ne suis ni triste ni déprimée , au contraire je me fais des repas avec des saveurs et des délices que la nature végétale nous offre sans compter .

    • « IL faut arrêter des dires des sottises; et des inepties telles qu vos dites au sujet de la viande et des produits laitiers. »

      Si, en effet, l’article n’est pas très rigoureux en terme de pertinence y a bel et bien des effets indésirables à l’utilisation ou la consommation de denrées animales.

      « Parler de supprimer ses produits c est devenue une mode a notre époque. de certians BOBOS »

      C’est faux. C’est faire un malhonnête raccourcis. On ne parle pas de supprimer des « produits » mais de ne plus exploiter d’être sensibles.

      « De tous temps l homme a mange de la viande et des produits laitiers/ »

      De tout temps l’humain à violé des petites filles et sodomiser des chèvres. Oh wait, c’est pas très moral ça. Bref tu vois où je veux en venir, qu’on ait fait quelque chose depuis longtemps ou non n’a aucune pertinence.

      « Il n ‘y a qu ‘a voir les gens qui sot végétariens ils sont blancs comme neige, maigre comme des squelettes et bien souvent dépressifs ; »

      Eh bien. Bonjour les clichés ici ! La réalité étant sensiblement différente. 🙂

      « Car manger des graines tout le temps ne rend pas heureux .Nous ne sommes des oiseaux
      Et si DIEU a fait la viande et le lait ce n est pas pour le jeter . »

      Tu es tellement bourrée de préjugés. Des graines ? Haha… Quant à Dieu étant donné que c’est une invention de l’être humain il n’a rien à faire là-dedans, c’est pas Dieu qui élève des animaux, les séquestre et les trait, ce sont les humains.

      « Allez dire ça aux pays ou la FAMINE RÈGNE.. »

      Aucun rapport…

      « Si on vous écoute il n ‘y aurait plus de travail,(agriculteurs, bouchers, bergers, usines etc etc;
      Je viens dune famille de bouchers charcutiers et nous sommes tous beaux, en bonne santé et centenaires DÉSOLÉ!!!!! »

      Plus de travail ? Parce que la filière de l’exploitation animale c’est la seule filière qui existe peut-être ? D’autre part les gens qui n’achètent plus de denrées animales achètent bien autre chose. Il faut bien produire ce qu’ils achètent. Le critère de la beauté étant subjectif et non pertinent ça n’a rien à faire ici. Quant à la santé ce n’est pas vraiment la raison pour végétaliser son alimentation, c’est l’éthique qui importe.

      Part contre il faut être raisonnable et mesurédans la quantité de notre nourriture JE VOUS L ‘ACCORDE

    • Ahahahah. Non mais qu’est ce qu’il faut pas entendre. Tous les végétariens sont en mauvaise santé et dépressifs. ça serait comme dire que tous les carnivores sont des fascistes pervers sans pitié. Soyons sérieux, depuis que je ne mange plus de viande, je ne me suis jamais senti aussi bien, en forme, bien dans mon corps, fier d’avoir une emprunte carbone limitée. Devenir végétarien ou vegan est un choix personnel mais dire des inepties de ce niveau ça relève de l’exploit. Mais il faut de tout pour faire un monde disait ma grand-mère…

    • Que de bêtises dans vos propos. Et puis vous n’êtes pas objectif car vous êtes d’une famille de viendards et qui plus est vivent du commerce de la viande. Donc vos propos sont autant infondés que ceux des pro-veganidme ( à votre avis pas du mien ).

  5. Quand dans la bible on parle de miracle des la fosse au loin il ete vegetalienien
    Un vegetarien vie comme adan et éve au jardin d aiden
    En tant que vegetalien je confir

  6. Avec les traités atlantiques (ceta ou tafta) manger de la viande relèvera du terrain miné, alors même si cela n’empêchera pas la consommation à mon avis cela réduira drastiquement l’envie d’en manger tout les jours.

    Le problème viendra des végétaux et du taux de pesticide, il va falloir être vigilant car les ogm ou autres seront importés en masse et même le bio (décourageant par le prix) demandera une analyse certaine des produits.

  7. Le tas de connneries qu’on peut lire dans les commentaires c’est affligeant !
    Hey les neuneus !! Vous lisez avant d’écrire ou c’est votre science infuse ?!??
    Tout d’abord : ce n’est pas parce qu’on peut ou qu’on a toujours fait comme ça qu’on DOIT le faire !! Ça c’est pour les moutons ! Ce que vous êtes quelque part en tant qu’animal sociable …
    Ensuite : regardez donc « cowspiracy », « avant le déluge » (Di caprio), écoutez Henry Joyeux sur YouTube et lisez la définition de la « dissonance cognitive » !!!
    Enfin, la digestion des protéines animales libèrent des acides non volatils (merci les reins) sans parler des mauvaises graisses de la viande. Les produits laitiers sont la cause de micro calcification (artrite) dû au mauvais calcium et favorise l’ostéoporose ainsi que le cancer digestif (hormone de croissance) !!!
    Les végétaux bio ont tout ce qu’il faut pour nous nourrir ! Leur protéine libère des acides volatils lors de la digestion, plus facilement éliminables par le corps.
    Attention cependant à la B12.
    Oléagineux, légumineuses, fruits.. Et œuf/miel bio !!!! Et on pète la forme.
    A savoir qu’un milieu acide favorise le développement des bactéries, virus et cancer ! Vive le radis noir !!!
    PS : me parlez pas du lion bordel ! Lui n’a pas le choix !!!!!!!!!!!!

    • « Ensuite : regardez donc « cowspiracy », « avant le déluge » (Di caprio), écoutez Henry Joyeux sur YouTube et lisez la définition de la « dissonance cognitive » !!! »

      Tu oses traiter les gens de neneus avec des références pareilles ? Sérieusement ? Hum…

      Non, les végétaux bio n’ont pas « tout ce qu’il faut pour nous nourrir ». Il faut impérativement se complémenter en vitamine B12. Ce n’est pas une simple mise en garde mais une nécessité. D’autre part il faudra veiller à être suffisamment exposé au soleil pour la vitamine D car à part les compléments/produits enrichis y a pas de source fiable dans l’alimentation végétalienne. Et l’iode aussi du coup, via compléments/produits enrichis si l’on ne consomme pas d’algues iodées.

      Oeufs et miel sont superflus. Strictement superflus.

  8. ai arrêté de manger de la viande en même temps que j’ai stoppé ma prise d’antirétroviraux, traitement du VIH.
    J’ai vaincu la peur et toutes les manipulations de bigpharma. je mourirai un jour mais certainement pas d’un pseudo virus fantôme qui n’existe que pour servir les intérêts des labos…
    L’aire des grandes manipulations is Over…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*