devenir plus heureux

Le 6 Juillet 2018. Image crédit : Pixabay

9 habitudes qui peuvent vous aider à devenir plus heureux

Par Joëlle Fournier

En grandissant, j’avais tendance à m’apitoyer sur mes expériences négatives passées et à avoir une vision de la vie plutôt triste. En 2016, j’ai décidé de créer un mantra et de le suivre quoi qu’il arrive. Même quand j’ai perdu des membres de ma famille et traversé des situations difficiles dans ma vie, j’ai répété ces mots :

Poursuivre le bonheur.

Dans ma pratique de la poursuite du bonheur, j’ai vécu des choses incroyables, ma perspective a changé et ma vie s’est ouverte. Voici 9 pratiques qui m’ont vraiment aidé à devenir une personne meilleure et plus heureuse.

1. J’ai une alimentation saine .

J’ai grandi dans une famille où on mangeait plus souvent des pommes de terre et des pâtes que des légumes. La salade ne faisait pas partie de notre régime alimentaire habituel. Il a fallu beaucoup d’efforts et un changement d’état d’esprit, mais je profite désormais des aliments délicieux qui sont bons pour mon corps.

Lire aussi : Le meilleur moment pour être heureux, c’est maintenant

2. J’ai pris le temps pour une thérapie.

Bien sûr, mes proches étaient là pour écouter, mais j’ai rapidement découvert qu’ils en avaient assez d’écouter le même dialogue interne, et ils ont beaucoup apprécié que je trouve une aide extérieure. Je vois une psychothérapeute depuis plus de 10 ans et elle m’a donné des astuces utiles pour améliorer mon bien-être.

3. Je dors et me réveille tôt tous les jours à la même heure.

Toute ma vie j’ai été un oiseau de nuit. Je n’ai jamais pensé que je pourrais devenir enseignant à cause de l’emploi du temps tôt le matin, je n’avais simplement jamais été une personne du matin. Ce n’est que lorsque j’ai atteint la trentaine que j’ai appris à apprécier la stabilité du sommeil routinier et régulé.

4. J’écoute de la musique qui touche mon âme.

La musique peut vous transporter, vous faire voyager, et apporter de la joie pure dans votre vie en nourrissant votre âme. C’est la raison pour laquelle de nombreuses maisons de retraite et hôpitaux ont découvert que la musique aidait les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. La musique vous aide à vous souvenir et elle vous fait sourire.

Découvrez également : Pourquoi vous n’avez pas le courage d’être heureux dans votre vie

5. Je prends du temps pour moi.

Je sais à quel point c’est dur, mais chaque fois que vous pouvez obtenir des moments de solitude, prenez-les. Plus vous passerez de temps à faire les choses que vous aimez , plus vous pourrez aider ceux qui vous entourent.

Dans notre monde, nous devenons de plus en plus une société malheureuse: plus de travail, plus d’argent, de plus grandes maisons, de plus grandes hypothèques. Nous sommes mécontents des inconvénients et grincheux lors des vacances.

6. Je pardonne.

Pendant longtemps, j’ai gardé la colère et le ressentiment pour tout ce qu’on me faisait. Pardonner ne veut pas dire que nous laissons les mauvais comportements continuer. Cela signifie que nous créons des limites, mais nous comprenons aussi que les gens sont ce qu’ils sont et nous ne pouvons pas les forcer à changer. Nous pouvons seulement changer notre réaction envers eux, limiter le temps que nous passons avec eux. J’essaie d’être comme l’océan. Je peux avoir une vague de colère, mais elle repart aussi vite qu’elle est arrivée.

7. J’ai éliminé la toxicité et les relations négatives, y compris mon propre besoin de drame.

Avant, je tissais des liens avec les gens en parlant sur les autres. Je suis souvent devenu la victime dans de nombreux scénarios. Je suis maintenant conscient de l’époque où j’étais le problème. Je crée également des limites avec les gens qui aiment commérer ou regarder les côtés négatifs des personnes et des situations d’abord. Parfois, je m’éloigne physiquement d’une autre pièce si nécessaire. J’ai réussi à transformer mon attitude grâce à cette pratique.

8. J’essaie de faire de l’exercice au moins une demi-heure par jour.

Ayant un emploi du temps très chargé, j’ai du mal à trouver du temps pour faire de l’exercice, mais je trouve que même une marche rapide de 10 minutes a amélioré mon humeur et ma santé mentale. Marcher dans la nature et prendre l’air frais aide à libérer l’esprit.

9. J’essaie de me montrer gentil avec moi-même.

Nous sommes nos propres critiques les plus sévères. Mais nous devrions être aussi gentils envers nous-mêmes que nous le sommes avec les autres. Je me bats souvent pour ne pas être trop critique envers moi-même. Dans ces moments, j’essaie désormais de me dire: « Ça va aller. » Et ça va toujours. J’ai même un miroir pour ce but précis. Chaque fois que j’ai cinq minutes à perdre, je me parle et m’encourage, me rappelant que je suis quelqu’un de bien et que je fais de mon mieux.

Ces 9 pratiques m’ont vraiment aidé à vivre un style de vie plus équilibré, et à avoir une vie plus heureuse et épanouissante, j’espère qu’elles vous seront aussi utiles.

Notez cet article