Le 10 Mai 2018. Image crédit : Pixabay

9 situations dans lesquelles il serait préférable de vous taire

« L’arbre du silence porte les fruits de la paix. » Proverbe arabe

Il y a des moments où il est plus avantageux de rester silencieux que de parler (une leçon que de nombreux politiciens pourraient utiliser) . Dans nos vies personnelles, nous n’avons pas besoin d’être un politicien ou une autre figure importante pour reconnaître qu’il est parfois préférable de se taire.

VOICI NEUF SITUATIONS DANS LESQUELLES NOUS FERIONS MIEUX DE NOUS TAIRE :

1. QUAND CE N’EST PAS À VOUS DE PARLER

L’écoute focalisée et totalement attentive (c’est-à-dire l’écoute active) est rare. Trop de gens préfèrent être entendus plutôt qu’écouter, et c’est quelque chose qui peut nous être préjudiciable dans tous les domaines de la vie.

Comprendre et être compétent dans l’écoute active peut conduire à de nouvelles idées, élargir les connaissances et améliorer nos relations.

2. QUAND ON N’A RIEN À DIRE

Le bavardage entre amis est agréable, mais pourquoi devrions-nous nous sentir obligés de dire quelque chose quand il n’y a rien à dire?

Voir également : 9 comportements à adopter lorsque l’on fait face à des impolis

3. QUAND VOUS N’AVEZ PAS LES ÉLÉMENTS NÉCESSAIRES

Harlan Ellison, l’un des écrivains les plus prolifiques de l’histoire, a dit: «Vous n’avez pas droit à votre opinion. Vous avez droit à votre opinion éclairée. Personne n’a le droit d’être ignorant. »Vous pouvez ou non être d’accord avec le sentiment d’Ellison, mais parler d’un sujet dont vous n’avez aucun élément ou preuve peut être perçu comme une distraction.

Si c’est un sujet sensible, vous feriez bien d’avoir tous les éléments avant de parler.

4. LORSQUE VOUS SENTEZ QUE LES MOTS VONT BLESSER

Au milieu d’une discussion animée, tout le monde a déjà probablement injustement blessé quelqu’un d’autre. Et vous avez déjà senti les séquelles des mots avant même de les avoir prononcés. En d’autres termes, vous connaissiez leur impact avant même de les utiliser.

5. QUAND ON VOUS PROVOQUE

Personne n’est à l’abri de ne pas être aimé sans raison valable. Personne n’est à l’abri de l’intimidation. Il n’y a aucune bonne raison de répondre à quelqu’un dont l’objectif est de vous narguer. Vous avez le contrôle de soi pour mettre fin à une conversation, utilisez-le.

6. QUAND VOS ÉMOTIONS NÉGATIVES SONT ÉLEVÉES

Il n’y a aucune loi qui dit que vous devez parler aux gens. Il n’y a aucun loi non plus qui dit que vous devez parler aux gens quand ils sont dans un mauvais état. Comme mentionné, les émotions négatives peuvent obscurcir notre jugement, et cela peut nous mener dans une voie où nous ne voulons pas aller.

7. QUAND VOUS POURRIEZ FAIRE QUELQUE CHOSE DE PRODUCTIF

Pourquoi parler pour rien dire quand vous pourriez faire quelque chose de plus utile? S’engager dans une conversation au hasard est un moyen courant de fuir les responsabilités.

Lire aussi : 9 bons rappels qui vont changer la façon dont vous pensez

8. QUAND VOUS SAVEZ QUE VOS MOTS TERNIRONT L’IMAGE QUELQU’UN

Parler de quelqu’un avec l’intention de nuire à son image est un acte stupide. C’est une situation sans issue. Encore plus lorsque cette «personne» est un conjoint, un parent, un ami ou un collègue.

Si un problème existe entre vous et quelqu’un d’autre ou vice-versa, parlez directement avec la personne concernée.

9. LORSQUE VOUS AVEZ UN SENTIMENT DONT VOUS AUREZ HONTE

Quand nous remplaçons le sang-froid et la logique par la fougue et l’impulsivité, nous risquons davantage de blesser quelqu’un d’autre.
Se sentir honteux de quelque chose qui n’aurait jamais dû être dit n’en vaut pas la peine.

Sources: .PSYCHOLOGYTODAY.COM/ et HTTP://WWW.BBC.COM/

Article connexe : 18 choses à faire dans vos relations