Abbé Pierre : son discours poignant contre les plus riches

 Abbé Pierre

« Les hommes politiques ne connaissent la misère que par les statistiques. On ne pleure pas devant les chiffres. » Abbé Pierre

L’Abbé Pierre a manifesté son immense colère et dénonce les milliardaires qui se donnent bonne conscience.

Image crédit : Emmaüs 44

Certains discours sont tellement percutants et forts qu’ils sont inoubliables malgré les années qui passent. Il se trouve effectivement que ce discours fait partie de ceux que l’on ne se lasse pas de réécouter. L’Abbé Pierre, le fondateur des Emmaüs, l’a prononcé un jour où il était particulièrement en colère contre les plus riches qui s’approprient toutes les richesses alors que des millions de personnes meurent de faim dans le monde. Ainsi, ses mots sont tous plus percutants les uns que les autres.

La Fondation Abbé Pierre a publié ce discours en ligne sur sa chaîne Youtube. Regardez donc son discours criant de vérité :

« Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides, et qui ayant tout disent avec une bonne figure, une bonne conscience « Nous qui avons tout, on est pour la paix ! », je sais ce que je dois leur crier à ceux-là : les premiers violents, les provocateurs de toute violence, c’est vous !

Et quand le soir, dans vos belles maisons, vous allez embrasser vos petits-enfants, avec votre bonne conscience, vous avez probablement plus de sang sur vos mains d’inconscients, au regard de Dieu, que n’en aura jamais le désespéré qui a pris les armes pour essayer de sortir de son désespoir.

Mais nous ne trompons pas, il n’y a pas de violence qu’avec des armes, il y a des situations de violences.

Il y a tel et tel peuple du monde que je connais très bien, où j’ai été tant de fois et où il n’y a plus aucune espérance pour la foule des plus petits. Aucune espérance d’apprendre à vivre. Et j’avais crié, vous les riches – il y a des riches qui sont honnêtement riches – vous avez le devoir de dépenser.

Ceux qui stockeraient dans des coffres de banque de l’or, des bijoux, qui les accumuleraient comme un trésor. Car la fortune dans les temps d’épreuve doit être partagée, venant au secours en créant des entreprises viables pour donner de l’emploi et du salaire. »

Abbé Pierre

Aujourd’hui, l’Abbé Pierre n’est plus des nôtres pour manifester son indignation face à toutes les injustices qui ont lieu à travers le monde. Mais son message est toujours aussi puissant malgré les années qui ont passé.

«Tant qu’il existera la misère, aussi longtemps que régnera l’exclusion, nous ne connaîtrons ni la paix de l’âme, ni la paix, ni la joie du cœur !»

Notez cet article

Une réponse à “Abbé Pierre : son discours poignant contre les plus riches”

  1. Vous qui avez mon Père, partagé la misère,
    Avec humilité vécu la pauvreté,

    Osant braver les lois avec acharnement,
    Vous dont le coeur était tant amour que bonté ;
    Vous donniez à chacun et l’espoir et le pain,
    Le regard indulgent, qu’il soit ou non croyant.

    La dignité d’un roi, vivant comme un manant.,
    Vous étiez Notre Père homme de foi de prière.

    S. Grandemange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*