Accueil désordonné
Old illustration of family meal in an Alsatian farm. Created bySchuler, published on L’Illustration Journal Universel, Paris, 1857

Mes amis pratiquent parfaitement ce que le révérend Jack King a qualifié d ‘  « accueil désordonné. »

Leur cuisine est petite. Les meubles sont massifs et vieux de plusieurs décennies. On trouve des épices et des pots de sucre et de farine qui reste sur le plan de travail parce qu’il n’y a pas de place pour les ranger. Une grande table, poussée dans un coin, est encombrée de tabourets de bar tous différents.

Les portes coulissantes de la cuisine donnent sur la terrasse où il y a une cheminée très utilisée, une table pour l’extérieur et des chaises dépareillées, dont beaucoup ont été achetées pendant une vente aux enchères. Toute l’année, nous mettons les chaises autour de la cheminée le week-end, dès que mes amis envoient un message pour dire « Feu ce soir! »

Accueil désordonné

Il y aura toujours de la nourriture, mais comme pour les tabourets de bar et les chaises, la nourriture est dépareillée. Nos hôtes fournissent de la nourriture, mais il n’y a jamais de repas préparé de façon formelle. Tout le monde apporte quelque chose. C’est totalement acceptable, et même encouragé, comme ça tout le monde y trouve son compte. J’apporte souvent du fromage entamé ou une demi-baguette pour en faire des toasts à tremper dans du houmous. Tout le monde apporte quelque chose à boire. Et on se régale à chaque fois.

Ces deux espaces ne peut-être pas parfaits, mais ce sont les plus accueillants que je connaisse. En nous accueillant dans leur maison en l’état, ce sont les hôtes les plus bienveillants que je connaisse. En réalité, leur maison est parfaite, telle qu’elle est.

Qu’est-ce que l’accueil désordonné?

Sur son blog, le père Jack définit l’accueil désordonné de la manière suivante:

Cela signifie que vous n’attendez pas que tout soit parfait chez vous avant d’accueillir des amis chez vous. Un accueil désordonné signifie que vous préférez avoir une bonne conversation et servir un repas simple avec ce que vous avez dans vos placards et non avec ce que vous n’avez pas. L’accueil désordonné signifie que vous êtes plus intéressé par une conversation de qualité que par l’impression que fait votre maison ou votre pelouse. Si nous partageons les repas avec des amis uniquement lorsque nous sommes excellents, nous ne partageons pas vraiment la vie ensemble.

Image crédit : Deposit Photos

Cette cuisine n’est peut-être pas parfaite, mais c’est l’endroit idéal pour une soirée authentique. (Photo : Deposit Photos)

Il nous encourage à ouvrir nos maisons comme elles sont à nos amis et à notre famille.

Avant d’avoir des enfants, m’amuser signifiait pour moi nettoyer toute la maison en profondeur. Mais lorsque j’ai eu mes enfants pour la première fois, j’ai fini par beaucoup moins m’amuser, en partie à cause des dégâts dans la maison que je n’avais plus le temps de gérer.

Puis un jour, quelqu’un que j’affectionne particulièrement a dit quelque chose de très simple. Elle a dit que chaque fois que quelqu’un venait chez elle, une maison avec quatre enfants, et qu’elle commençait à s’inquiéter de l’apparence de sa maison, elle s’arrêtait pour réfléchir: « Est-ce qu’ils viennent pour me voir moi ou pour voir ma maison? » Elle a réalisé que voir une maison où vivent six personnes en l’état n’était absolument pas un problème.

Lentement, j’ai abandonné certaines des choses folles que je croyais devoir faire avant de recevoir. J’ai d’abord arrêté de nettoyer à fond l’étage. Au fil des ans, je suis devenue plus détendue.

Ensuite, j’ai arrêté de faire les poussières. Mes amis n’ont fait aucune réflexion et ont continué à venir.

J’ai arrêté de planifier le repas en fonction des aliments que je peux préparer à l’avance pour que la cuisine soit propre à l’arrivée de mes invités. Mes amis viennent me rejoindre dans la cuisine pour m’aider à finir de préparer le dîner, et nous passons d’excellentes soirées.

Ces derniers mois, j’ai organisé des dégustations de vins le mardi soir pour mes amis du quartier. S’il y a des papiers accumulés sur la table avant l’arrivée de mes amis, je les jette sur la chaise où personne ne s’assied et pousse la chaise à l’intérieur. Si la vaisselle n’est pas encore faite, je ne m’inquiète pas.

« Parfois, l’authenticité se produit lorsque tout est un peu défraîchi », écrit le père Jack. Les conversations authentiques ont lieu lors de ces soirées. C’est peut-être parce que quand tout est parfaitement propre et brillant, j’ai le sentiment de devoir faire la même chose. Et lorsque les choses sont un peu en désordre autour de moi, j’ai le sentiment que je peux aussi faire la même chose.

Un petit peu de désordre n’est pas une mauvaise chose

Pour tous ceux dont la maison n’est pas naturellement parfaitement rangée, je vous encourage à adopter ce concept d’accueil désordonné. Ouvrez votre maison, grande ou petite, comme elle est. Invitez les gens à venir et dites: « Je ne sais pas ce qu’on va manger. Je vais peut-être devoir commander une pizza. J’adorerais qu’on passe une soirée ensemble. »

« L’accueil, » écrit le père Jack, « n’est pas une inspection de la maison, c’est une amitié. » Nous pouvons avoir la maison ouverte et accueillante que nous souhaitons où règne l’authenticité, même si tout n’est pas parfaitement rangé.

Cependant soyez prudent car trop de désordre pourrait être une source d’anxiété