22 actes de bonté à offrir aux gens aussi souvent que possible

actes de bonté

Le 26 Janvier 2018. Image crédit : Pixabay

22 actes de bonté à offrir aux gens aussi souvent que possible

Voici 22 actes de bonté que nous devrions tous faire plus souvent, pour vous inspirer à entrer dans l’esprit de donner. Certains de ces actes de bonté sont petits et simples, d’autres plus  grands, mais ils sont tous aussi importants les uns que les autres;

1. Faire un massage à quelqu’un. En tant que personne qui a constamment besoin d’un massage du dos, je ne peux pas dire à quel point cela me fait plaisir quand quelqu’un me propose un massage. C’est un déclencheur d’humeur instantané.

2. S’asseoir et parler avec vos grands-parents, non par obligation mais par intérêt. Très souvent, les gens interagissent avec leurs proches comme une question de routine et de devoir, pas parce que ce sont des gens formidables avec de la sagesse, des histoires et de l’amour. L’idée que l’amitié ne peut exister que chez des personnes du même âge est ridicule.

3. Donner un pourboire personnellement à votre serveur.

4. Donner la place de stationnement que vous alliez prendre à la personne qui s’est arrêtée juste une seconde trop tard. Cela fera vraiment la journée de quelqu’un et ne vous coûtera probablement que quelques mètres de plus, ce qui n’est pas mauvais pour vous.

5. Dire « Je t’aime » en premier est probablement l’un des actes de bonté les plus importants.

6. Donner quelques livres usagés. Même si c’est charmant d’en avoir une collection, c’est encore mieux de les partager avec des gens qui ne pourraient pas se les acheter neufs. Et quand vous le faites, écrivez une note à la personne suivante à l’intérieur de la couverture.

7. Inviter de nouvelles personnes dans votre groupe d’amis, ou au moins faire un effort sincère pour inclure tous ceux qui sont déjà dedans.

8. Faire un don à des organismes de bienfaisance moins connus mais tout aussi incroyables.

9. Partager son parapluie avec un étranger.

10. Arrêter les conversations négatives quand vous réalisez que vous en faites partie ou que vous défendez quelqu’un dont les autres personnes parlent mal à son insu. La seule façon d’arrêter le cercle vicieux est de choisir activement de le faire.

11. Entamer une conversation avec la personne avec qui vous êtes coincé dans l’ascenseur, plutôt que de faire comme si elle n’existait pas.

12. Partager un article qui vous a fait sourire ou réfléchir.

13. Acheter la nourriture préférée de votre compagnon de chambre / partenaire pendant que vous faites les courses. Cela ne coûte probablement pas grand-chose, c’est un petit geste d’amour, mais qui les rendra vraiment heureux.

14. Envoyer des lettres aux personnes fait partie des actes de bonté qui marquent à jamais. Les messages et les courriels sont adorables, mais les cartes et les lettres manuscrites sont les choses que les gens gardent pour le reste de leur vie.

15. Laisser votre place dans un métro. Une fois, quelqu’un a fait ça pour moi, une seule fois, et pourtant je m’en souviens comme si c’était hier.

16. S’excuser en premier.

17. Prendre votre jeune frère ou sœur (ou un autre enfant) pendant une journée pour faire quelque chose que vous auriez aimé faire au même âge.

18. Donner des choses haut de gamme dont vous n’avez plus besoin, comme du matériel de sport ou des vêtements de cérémonie.

19. Reconnaître les personnes qui travaillent dans la maintenance de votre bureau ou de votre immeuble d’habitation. Leur demander comment ils vont, apprendre à les connaître. Juste le geste de s’intéresser aux gens que beaucoup ignorent souvent est suffisant pour au moins faire leur journée.

20. Payer les courses de quelqu’un, surtout quand ce n’est pas beaucoup. Ma mère m’a raconté une fois qu’elle était derrière un homme qui achetait de la nourriture pour bébé, mais qui n’avait pas assez d’argent pour payer. Ma mère a donc payé et l’homme très ému l’a longuement remerciée parce que grâce à elle il pouvait nourrir son nouveau-né.

21. Payer la boisson de quelqu’un, même si vous n’êtes pas à un rendez-vous.

22. Appeler vos parents sans aucune raison particulière, juste pour le plaisir d’entendre leur voix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*