Cet adolescent recrée des sculptures détruites par ISIS

sculptures-detruites
Cet adolescent recrée des sculptures détruites par ISIS

Credit: CNN

Cet adolescent recrée des sculptures détruites par ISIS

Nebout Thabit, un adolescent de 17ans, se bat contre ISIS en recréant des sculptures qui ont été détruites lorsque le groupe extrémiste islamique a détruit Nimrud au bulldozer.

Ce fut une journée douloureuse lorsque la vidéo de Daesh entrant dans la ville de Nimrud et détruisant des artefacts vieux de plusieurs siècles a été diffusée. Selon certaines sources , le groupe d’extrémistes islamiques avait pour mission de détruire tous les symboles qu’ils considèrent comme idolâtres et, par conséquent, ils commencent à utiliser les massues et perceuses électriques pour détruire les œuvres d’art.

Au lieu de se laisser abattre par ces tristes nouvelles, Nenous Thabit a plutôt décidé de se battre en recréant certaines des sculptures qui ont été détruites. Le chrétien assyrien considère de nombreux artefacts dans la ville – qui est âgée de 3000 ans et était autrefois la capitale d’un empire assyrien – comme le travail de ses ancêtres.

sculptures-detruites-2
Cet adolescent recrée des sculptures détruites par ISIS

Pour les honorer et se responsabiliser, il a commencé à créer des sculptures immaculées qui ressemblent à certains des artefacts assyriens les plus précieux de Nimrud et dans d’ autres endroits anciens et près de Mossoul. Il a déclaré à CNN:

«Ils ont mené une guerre contre l’art et la culture, donc j’ai décidé de les combattre avec l’art. »

Sur la photo ci-dessous, on peut voir Thabit dans la modeste maison où il vit avec sa famille. Il taille méticuleusement la barbe de Lamassu, une divinité assyrienne. Il lui a fallu une quinzaine de jours pour créer cette pièce. Il dit:

« Lamassu est ma statue préférée. C’est la créature la plus forte dans le patrimoine assyrien. Il a la tête d’un être humain, le corps d’un lion, les jambes d’un bœuf et les ailes d’un vautour « .

En annonçant son travail, Thabit se met en danger ainsi que sa famille. Il a dit à CNN par téléphone:

« En Irak, il y a des gens qui sont tués parce qu’ils sont sculpteurs; parce qu’ils sont artistes. ISIS les considèrent comme des apostats. Donc , continuer à sculpter montre que nous ne sommes pas intimidés par ces diables « .

Malgré cela, le jeune activiste n’a pas ralenti dans sa mission. L’année dernière seulement, il a sculpté 18 statues assyriennes et une peinture murale. L’artiste a été formé par son père, Thabit Michael, qui est lui-même sculpteur. Dès l’âge de sept ans, Nenous allait dans l’atelier de son père et jouait avec de l’argile. Michael a dit:

« Nenous est un élève incroyablement rapide. Je vois un énorme potentiel en lui ».

Jusqu’à ce qu’ISIS commence à détruire des artefacts à Nimrud, la sculpture était juste un passe-temps pour Thabit. Mais lorsque son héritage a été attaqué, il a commencé à prendre le métier très au sérieux. L’année prochaine, il espère s’inscrire à l’école d’art dans la ville kurde de Dohouk.

« Mon rêve est de devenir un grand artiste en Irak pour rendre mon pays fier et montrer au monde qu’en Irak nous aimons la vie et nous chérissons notre héritage. »

Qu’en pensez-vous? S’il vous plaît commentez ci – dessous et partagez ces nouvelles!


Après cet adolescent recrée des sculptures détruites par ISIS voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*