victime d'abus émotionnel

26 choses qui peuvent indiquer qu’un adulte a été victime d’abus émotionnel enfant

Il y a beaucoup de recherches récentes qui ont été faites sur la façon dont notre enfance affecte notre comportement en tant qu’adulte. Des études ont lié les traumatismes de l’enfance à l’augmentation des niveaux d’alcoolisme et de dépression chez les adultes.

Les adultes qui ont subi des abus émotionnels pendant leur enfance ont d’autres façons de le montrer à l’âge adulte.

Voici 26 façons de savoir si certains adultes ont été victime d’abus émotionnel lorsqu’ils étaient enfants:

1. Ils ont des problèmes d’engagement, probablement parce qu’ils avaient des difficultés à faire confiance aux autres pendant leur enfance.

2. Ils passent parfois en mode pilote automatique et sont effacés lors des conversations ou des événements. Cela est dû à la dissociation; une compétence apprise dans l’enfance et souvent involontaire.

3. Ils ont des sautes d’humeur qui semblent venir à des moments aléatoires. C’est souvent parce qu’ils ont dû faire face à cela pendant l’enfance, donc leur seule option est de modéliser leur comportement.

4. Ils peuvent commettre des actes d’automutilation. Cela vient souvent du fait qu’ils le faisaient déjà à un jeune âge.

5. Ils se mettent facilement en colère et ont des excès de colère qui semblent provenir de nulle part.

6. Ils sont tout le temps nerveux. Et cela peut affecter ou surprendre leur entourage.

7. Ils sont peu sûres d’eux. Peu importe ce qu’ils font, ils sont toujours hésitants.

8. Ils ont une faible estime de soi.

9. Ils ont du mal à accepter les compliments. Ils doutent de leur véracité.

10. Ils sont de nature calme. Ils ne se sentent à l’aise par le simple fait de parler car ils ont souvent été rabaissés tout au long de leur enfance.

11. Ils peuvent avoir des problèmes à se rapprocher des autres, parce qu’ils ont généralement du mal à aimer les gens.

12. Ils tendent parfois à se battre, étant donné qu’ils ont souvent été battus sur le plan émotionnel et mental pendant tant d’années.

13. Le conflit provoque en eux une immense anxiété, alors ils tentent souvent de le fuir plutôt que d’y faire face.

14. Le contact visuel et le dialogue peuvent être extrêmement difficiles, ce qui complique beaucoup de choses en général.

15. Ils ont peur que les autres les laissent ou les abandonnent. Ils ont des problèmes avec le détachement.

16. À cause de leur précédent abus, ils sont sur la défensive, percevant souvent les gens comme étant négatifs ou offensants.

17. Souvent effrayés par le contact avec les autres, ils peuvent être introvertis et essayer de prendre des distances le plus possible.

18. Ils peuvent être sensibles aux bruits forts, car ils ont été élevés dans un environnement à voix fortes et hurlantes.

19. Beaucoup de victimes de violence psychologique ont tendance à exagérer parce qu’elles veulent plaire à tout le monde. Elles finissent par devenir perfectionnistes, ordonnées, propres et organisées.

20. Souvent, ils auront du mal à prendre des décisions, parce qu’ils ont entendu tout au long de l’enfance qu’ils n’étaient pas assez biens.

21. Ils sont durs, mais à la fois très sensibles. En raison de l’expérience d’une pléthore d’émotions à un jeune âge, ils ont une grande sensibilité émotionnelle.

22. Toutes les formes de maltraitance affective qu’ils ont subis les laissent dans le doute pour la plupart du temps.

23. Ils disent constamment qu’ils sont désolés.

24. Ils poseront souvent des questions auxquelles ils connaissent déjà la réponse, en raison de leur propre doute.

25. Ils peuvent avoir des problèmes de toxicomanie.

26. Ils sont remarquablement humbles, et apprécient sincèrement les bonnes choses de a vie. Ils sont des survivants et reconnaissant de leur vie.

Est-ce que certains de ces signes s’appliquent à vous ou à quelqu’un que vous connaissez? Dites-nous ce que vous pensez de cette liste dans les commentaires.