“Pourquoi est-ce que j’achèterais 10 Ferrari? Je préfère construire des écoles et aider les gens », déclare un joueur de Liverpool

Image crédit : Wikipédia

Le monde du football est très luxueux, comme nous le savons tous.

Les joueurs des meilleures équipes mondiales gagnent des salaires extrêmement élevés et gagnent en un mois ce que certaines personnes ne peuvent pas gagner en toute une vie.

Cela leur permet de bien vivre en bénéficiant de tout le luxe offert par leur travail. Cependant, tout le monde ne sait pas comment gérer la gloire et la richesse avec discrétion, car nous voyons souvent des joueurs se lancer dans une controverse sérieuse, certains étant même poussés hors du terrain. Mais heureusement, tout le monde n’agit pas de la même façon, car une renommée et une richesse sont un moyen de contribuer à changer des vies, comme Sadío Mané.


L’attaquant de Liverpool a tout ce qu’une grande star du football peut avoir: réussite professionnelle, cheerleading et compte bancaire bien rempli, mais cherchant à rester à l’écart des feux de la rampe et de l’ostentation , il préfère mettre son argent dans une destination très spéciale.

Image crédit : Wikipédia

Né au Sénégal, Mané n’a jamais oublié ses origines. Il a vécu une vie très difficile jusqu’à ce qu’il soit capable de se consacrer au football . Venant d’une vie de grande pauvreté et affamé, il voit l’argent différemment et essaie de l’utiliser pour transformer la vie de personnes qui vivent des réalités similaires. Il y a quelques années:

«Pourquoi est-ce que je voudrais 10 Ferrari, 20 montres avec des diamants et deux avions? Qu’est-ce que cela ferait pour le monde? Je mourais de faim, et j’ai dû travailler sur le terrain; j’ai survécu aux guerres, joué au football pieds nus, je n’avais pas d’éducation et beaucoup d’autres choses, mais aujourd’hui avec ce que je gagne grâce au football, je peux aider mon peuple. J’ai construit des écoles, un stade, nous fournissons des vêtements, des chaussures, de la nourriture pour les personnes qui sont dans une extrême pauvreté. (…) Je préfère que les miens reçoivent un peu de ce que la vie m’a donné », a déclaré Mané à TéléDakar lors d’une interview.

Le joueur n’a jamais oublié ses origines et tient à être très actif dans les actions sociales dans son pays, cherchant à lutter contre la faim et la pauvreté par l’éducation et la génération de revenus pour les familles. « J’ai construit des écoles, un stade, nous fournissons des vêtements, des chaussures et de la nourriture aux personnes vivant dans l’extrême pauvreté. »

Il fait également des dons mensuels à une communauté sénégalaise: «Je donne 70 euros par mois à tous les habitants d’une région très pauvre du Sénégal pour contribuer à l’économie de leur famille.»

Un exemple brésilien

Richarlison, qui joue pour l’équipe britannique Everton, a également été révélé par Fluminense. Lors d’une action très spéciale dans sa ville, Nova Venécia, au nord d’Espírito Santo, l’athlète a fait don de plus de 600 kg de nourriture à des familles dans le besoin.

Image crédit : Wikipédia

En outre, il a fait don d’environ 11 000 euros à des étudiants de l’Institut fédéral d’Espírito Santo, afin qu’ils puissent étudier et participer à l’Olympiade mathématique internationale, tenue à Taiwan.

Cette action a généré beaucoup d’émotion et de gratitude de la part des jeunes, qui ont écrit un message très spécial à Richarlison:

«Notre fierté ne tient pas uniquement à votre notoriété sur le terrain, mais s’étend à toutes ces actions qui permettent un retour incommensurable en ville. Nous espérons que cette opportunité nous permettra d’élargir nos horizons académiques et d’inspirer de nombreux autres étudiants, comme nous, à se consacrer aux progrès de l’éducation brésilienne », ont déclaré les étudiants.

Nous pouvons trouver de bons exemples partout, des personnes qui investissent leurs ressources dans quelque chose de plus grand et qui pensent à l’autre sont vraiment quelque chose d’important et devraient recevoir toute notre gratitude.

Si des histoires comme celles de Mané ou Richarlison se répètent beaucoup, nous pourrons construire une société meilleure.

Partagez ces exemples sur les réseaux sociaux!

Phillipe Blot

Étant un grand passionné de nature, j’ai toujours eu à cœur de protéger mon environnement et de faire de ce monde un monde meilleur. Au fil des ans, j’ai essayé d’adopter un nouveau mode de vie, je n’achète plus rien de neuf et j’ai adopté le style de vie zéro déchet afin de diminuer mon impact sur l’environnement. Je suis également très bricoleur, j’adore récupérer et retaper les vieilles choses afin de leur redonner une nouvelle vie, j’en ai d’ailleurs fait mon métier. Ainsi, je me suis dit que je pourrais peut-être aider les gens à aller dans la même direction que moi. une vie avec un impact moindre sur l’environnement grâce à des alternatives et des astuces simples que je partage dans mes articles.

2 réflexions sur « “Pourquoi est-ce que j’achèterais 10 Ferrari? Je préfère construire des écoles et aider les gens », déclare un joueur de Liverpool »

  1. Bonjour ! Je tiens tirer un coup de chapeau aux sportifs qui ne laissent pas les leurs dans des situations extrêmement complexe et difficile pour l’avoir vécue eux même, avant d’atteindre à leurs objectifs fixés dans le milieu qu’on connait assez difficile de s’adapter et de faire un chemin dans en haut de la fiche …

    J’encourage fortement à tout ce qui perce dans le domaine sportif de faire des gestes pour aider aux plus démunis, bravo à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *