contre la maladie mentale

Il existe des combats invisibles qui sont tout aussi importants que ceux que nous voyons.

Nombreux sont ceux qui voient les maladies mentales comme quelque chose de rare qui ne touche que les autres. Pourtant, elles sont bien plus courantes qu’on ne le croit. Selon l’OMS, près de 450 millions de personnes ont des troubles mentaux à travers le monde et une personne sur quatre en souffre à un moment donné

Par Éric Fontaine. Le 13/02/2019

Qu’est-ce que la maladie mentale ?

Il s’agit d’une maladie qui provoque une dérèglement léger ou important de la pensée ou/et du comportement. Cela se traduit par l’impossibilité de se plier aux demandes et aux exigences ordinaires de la vie. On retrouve notamment la dépression, les troubles anxieux, le trouble bipolaire, la démence, la schizophrénie.. qui sont les maladies les plus diagnostiquées actuellement.

Les maladies mentales comme l’anxiété et la dépression sont moins visibles que les handicaps physiques. Ainsi, nous avons tendance à moins réagir face à un proche qui se bat contre la maladie mentale par rapport à un proche qui souffre d’une maladie plus visible comme le cancer ou les maladies cardiaques.

Lire aussi : Le rôle parental aurait son importance dans le développement de certaines maladies mentales chez les enfants

Voici 2 scénarios qui illustrent parfaitement le problème

Scénario 1

Après avoir prévu un week-end avec des amis, votre meilleur ami qui a bien voulu venir, bien qu’après avoir pris l’habitude d’annuler avant les rencontres, vous envoie un message la veille : 

« Je ne me sens plus bien, désolé, je ne pourrai pas venir ce week-end. »

Scénario 2

Le film que vous vouliez tant voir est enfin à l’affiche, et vous avez prévu d’y aller avec vos amis. La veille, votre meilleur ami vous envoie un message : « J’ai appelé le cinéma, et il n’y a pas d’accès pour les fauteuils roulants. Désolé, mais je ne pourrai pas venir.  »

Le meilleur ami du scénario 1 n’a certainement jamais dit qu’il se battait contre la maladie mentalement. À première vue, il semble aller bien, mais en réalité il va mal. Le message vague vous paraîtra insensible et vous irritera.

Dans le scénario 2, il est évident que l’ami a un handicap visible. Le message peut susciter de la compassion. Ainsi, vous pouvez envisager d’aller voir le film dans un autre cinéma.

Dans le scénario 1, il est possible que la personne souffre d’une dépression et qu’elle vous dise qu’elle ne peut pas se lever du lit et qu’elle préfère rester seul. Il peut s’agir d’une anxiété entraînant la phobie des foules ou des endroits inconnus.

Les stigmatisations associées aux maladies mentales existent et provoquent des souffrances en silence, entraînant ainsi la mort de personnes qui n’ont jamais osé demandé de traitement, car elles avaient honte d’aller mal. Ces stigmates suscitent un sentiment d’échec quand il s’agit de se faire aider par un professionnel ou de prendre des traitements. 

Quelques symptômes d’une personne  qui lutte contre la maladie mentale

Même si les symptômes sont communs concernant certaines maladies mentales, les gens sont différents, ils adoptent différents comportements face à la maladie mentale. En général, les signes extérieurs seront comportementaux, donc vous observerez des changements dans le comportement de la personne.

  • Faites attention aux changements brutaux de comportement
  • Des pensées confuses
  • Les longues périodes de tristesse ou d’irritabilité
  • Les sentiments de hauts et de bas extrêmes
  • Désintéressement social
  • Incapacité croissante à surmonter les problèmes et à faire face aux activités de la vie quotidienne
  • Inquiétude et anxiété excessives

Comment aider un ami qui se bat contre la maladie mentale

Il est important de garder son calme dans ces situations. 

  • Respectez ses limites. Il y a une limite entre l’encouragement et l’insistance, lorsqu’il vous dit qu’il ne peut pas faire quelque chose, ne lui mettez pas davantage de pression.
  • Évitez de juger. Créez un environnement plus sain pour votre ami en supprimant les préjugés et en faisant preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.
  • Restez en contact même s’il ne peut pas vous voir. Envoyez-lui un message ou appelez-le, rassurez-le en lui disant que vous êtes là pour lui.
  • Faites attention à ce qu’il vous dit
  • Utilisez un langage neutre et évitez les confrontations. Vous n’êtes pas un professionnel, ne faites pas de diagnostic.
  • Encouragez votre ami à se faire aider par un professionnel.
  • Si vous avez peur pour sa sécurité, contactez les bonnes personnes, assurez-vous de leur sécurité et que l’on s’occupe d’eux.

Voir également: Cet artiste illustre la maladie mentale et troubles pour Inktober

Si vous luttez actuellement contre la maladie mentale, sachez que de nombreuses personnes sont dans le même cas . Il existe de nombreuses façons de surmonter ces difficultés.

Alors, ayez le courage de demander l’aide d’un professionnel. Prenez votre traitement. Faites votre possible pour retrouver la paix et le bonheur dans votre monde. 

Nous n’êtes pas votre maladie, vous êtes une personne forte, belle, courageuse et digne. 

Il y aura des jours meilleurs, n’abandonnez pas.

5.0
01