Pour pouvoir aimer une personne il faut être capable d’aimer ses défauts

Le 20 Septembre 2018. Image crédit : Deposit Photos

Pour pouvoir aimer une personne il faut être capable d’accepter ses défauts

Par Lisa Blanchard

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous l’acceptez exactement comme il est, avec ses qualités ainsi que ses défauts. Vous ne vous imaginez pas la façon dont cette relation serait parfaite s’il modifiait une ou deux choses sur lui-même.

Vous êtes heureux avec lui tel qu’il est. Vous n’oseriez même pas lui demander de changer parce que vous êtes tombé amoureux d’une personne imparfaite et qu’il serait injuste de lui demander de devenir quelqu’un d’autre.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous acceptez ses petites bizarreries. Vous acceptez son passé. Vous acceptez tout ce qu’il a à vous donner.

Cela ne signifie pas qu’il peut se permettre de mal vous traiter et que vous avez à rester silencieux dans ces moments-là. Cela ne signifie pas non plus que vous devez lui trouver des excuses lorsqu’il agit mal.

S’il est un jour irrespectueux avec vous, si son comportement vous est inacceptable, alors vous devez partir. Vous devez cesser d’essayer de réparer ce qui est cassé et faire ce qu’il y a de mieux pour vous en vous éloignant de cette personne.

Cependant, si vous êtes dans une relation saine où vous vous respectez et êtes fidèle l’un à l’autre, les choses sont différentes.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous comprenez quand il se dispute avec vous sans raisons apparentes ou agit avec méfiance face à vous. Vous pourriez ne pas être satisfait de la façon dont il vous traite. Vous réalisez que la situation semble différente de son point de vue.

Lire aussi : Pourquoi je ne veux pas d’une personne parfaite

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous acceptez ses excuses une fois qu’il réalise qu’il a tout gâché parce que vous savez qu’au fond, ce n’est pas de sa faute. Qu’il s’est passé quelque chose dans sa vie, une cicatrice qui ne s’est jamais refermée.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous lui donnez une autre chance tant qu’il promet de travailler sur son comportement et de faire des efforts pour que votre relation aille mieux. Vous lui donnez la possibilité de bien faire les choses.

Vous ne lui reprochez pas d’avoir des problèmes de confiance. Vous ne le faites pas se sentir coupable de la douleur persistante qu’il essaie encore de surmonter. Vous le soutenez. Vous l’encouragez. Vous êtes à ses côtés et l’aidez de toutes les manières possibles.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous ne lui balancez jamais ses défauts en pleine figure. Vous n’utilisez jamais son traumatisme comme des armes contre lui lorsque vous vous disputez. Vous ne lui faites jamais se sentir moins bon que ce qu’il ne se sent déjà.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous faites de votre mieux pour comprendre ce qu’il a vécu. Vous l’invitez à s’ouvrir à vous. Vous écoutez ses histoires. Vous êtes présent lors de ses pleurs.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous devenez comme une équipe. Vous essayez chacun de trouver des moyens de vous entraider. Vous faites de votre mieux pour le convaincre que l’histoire ne se répétera pas parce que vous ne lui ferez jamais de mal.

Lorsque vous aimez quelqu’un, vous n’avez pas besoin qu’il soit parfait tant qu’il est parfait à vos yeux.

Découvrez également : Lettre à la personne qui aimera mon enfant  /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*