Aimer quelqu’un qui réfléchit trop représente un vrai défi

Aimer quelqu'un qui réfléchit trop

Le 7 Février 2018. Image crédit : Pixabay

Aimer quelqu’un qui réfléchit trop représente un vrai défi

Aimer une personne qui réfléchit trop est difficile parce que vous aimez quelqu’un dont l’esprit est constamment en train de cogiter sur de plein de choses différentes. Vous aimez une personne qui ne peut pas changer sa façon de penser.

Une personne qui réfléchit trop aura mille questions. Elle traite un million de choses à la fois et est débordée de « et si ».

  • Vous devez être confiant dans votre relation.
  • Vous ne pouvez pas laisser sa tête commencer à être tiraillée par le doute.
  • Vous ne pouvez pas simplement lui dire que vous êtes là pour elle. Vous devez le faire.
  • Vous ne pouvez pas simplement mettre des mots dans sa tête. Vous devez agir.
  • Vous devez écouter attentivement. Son passé ou concernant sa dernière nuit.

Elle devient intrépide, et cela sort de nulle part. Vous devez comprendre et lui donner une protection.
Quand elle pense que tout est terrible, il faut penser que tout va bien.

Montrez-lui de l’empathie. Montrez-lui que vous ne la jugerez pas. Montrez-lui que vous n’irez nulle part quand elle vous dira sa plus grande peur ou ce qui l’inquiète.

Montrez-lui que vous allez l’aimer, malgré sa façon de penser et de s’inquiéter.

Vous devez lui dire ce que vous ressentez, ne jamais cacher quoi que ce soit. Quelqu’un qui réfléchit va essayer de trouver un sens à tout ce que vous dites et faites. Dites toujours la vérité.

Vous devez être capable de la calmer. Vous devez promettre que vous serez là, peu importe ce qui arrivera.
Soyez prêt à avoir une conversation difficile. Pour répondre à mille questions.

Aimer une personne qui réfléchit trop est un défi, mais toutes les relations sont difficiles, n’est-ce pas?

Les personnes qui réfléchissent trop peuvent parfois vous rendre fou, mais elles vous aimeront et vous resteront toujours fidèles.

Aimer quelqu’un qui réfléchit trop représente un vrai défi
3 (59.13%) 23 vote[s]

13 commentaires à propos de “Aimer quelqu’un qui réfléchit trop représente un vrai défi”

  1. Il faut surtout les laisser faire leur part du chemin et assumer leur cogitation incessante! nous ne sommes pas là pour les soigner de celà!
    A nous de comprendre pourquoi nous avons choisi une personne qui fonctionne comme cela…

    • Tout a fait d’accord avec vous sur le fait qu’il fait les laisser ralentir eux même.
      Mais d’un côté ou est l’équilibre ?
      L’autre qui réfléchit trop où soi qui ne ….

  2. J’ai recu ce message avec beaucoup de soulagement. Je me pensais inapte a etre dans une relation. Beaucoup sont mes questions peu sont mes reponses, et mes rapports avec mes anges et mes demons se gatent.

    • Je comprend votre situation et partage vos doutes
      Mais la question a ce pose le plus souvent possible est:
      Avec qui vis-je? Mes doutes et mes problemes!
      Ou un être humain qui fais l’effort de me comprendre, me Supporter voir …. de m’aimer.
      Perso je pense qu’il y a suffisamment a réfléchir sur son partenaire de vie 😋
      Quand aux éventuels anges et démon point de complications ils vont et viennent au grès de notre vie, bien souvent pour nous apprendre quelques choses mais celui qui tient la barre de votre vie c’est vous donc ce ne sont que des passager que vous êtes libre de faire descendre au prochaine arrêt 😜

  3. Beaucoup réfléchir, ne veut pas dire obligatoirement trop.
    Beaucoup réfléchir, ne veut pas dire obligatoirement douter.
    Beaucoup réfléchir, ne veut pas dire obligatoirement se questionner.
    Beaucoup réfléchir, ne veut pas dire obligatoirement tout remettre en question perpétuellement.
    Mais beaucoup réfléchir peut être tout simplement le fruit d’un esprit rêveur 😉

    • Bien vu et bien dit ! Il faut déjà se fouttre la paix surtout à soi et aux autres. Et si on réfléchit, c’est qu’on a à réfléchir. Si la question est là, c’est qu’elle doit se poser à un moment précis. Rien n’arrive par hasard. si la réflexion dure longtemps, c’est qu’elle nécessite ce temps pour se formuler, trouver son existence propre. La laisser s’épanouir est gage d’une réponse saine à condition de la nourrir par de la matière et de la réflexion. Les grands esprits (spirituels ou non) savent penser et/ ou ont beaucoup réfléchi, non ?
      Mais réfléchir semble aujourd’hui de plus en plus être jugé négativement. Quel dommage !
      Je ne suis pas là pour restaurer un état d’esprit passé mais pour soutenir celles et ceux qui réfléchissent leurs idées, qui s »interrogent peu ou prou sur tout. Cogitons, agitons nos idées, confrontons les, exprimons-nous et surtout partageons nos points de vue avec l’autre. C’est par là que passe notre progrès, la création d’un monde nouveau et la quête de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*