Le défenseur des oiseaux Allain Bougrain-Dubourg dénonce les pièges à glu et les filets utilisés par les chasseurs

pièges à glu et les filets
Image crédit : Wikipédia

Dans un peu moins d’un mois, il y aura l’ouverture de la saison de la chasse en France, et pendant cette saison, 155 000 oiseaux agoniseront dans des filets ou de la glu.

Et il se trouve que cette méthode est tout à fait légale au grand dam des défenseurs de la cause animale et de la biodiversité qui sont indignés par les méthodes utilisées et les quotas autorisés.

Le 31 août dernier, le Journal Officiel a annoncé les conditions et les quotas autorisés pour la chasse aux oiseaux. Mais Allain Bougrain-Dubourg, le président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), est révolté par ces déclarations. Invité sur Franceinfo, il cherche à avertir publiquement du danger :

Voici quelques extraits de son interview:

« Il arrive un moment où il faut cesser le feu. On a affaire à des espèces qui sont à l’agonie. Il faut savoir qu’en France, on chasse 64 espèces d’oiseaux différentes contre une moyenne de 20 à 30 dans le reste de l’Europe. Sur les 64 espèces, vous en avez 20 qui sont en déclin, à l’agonie, et qui figurent sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. »

« La France est non seulement montrée du doigt par la Commission européenne, mais elle doit rendre des comptes dans les semaines qui viennent concernant ces méthodes de capture, qui par ailleurs sont odieuses, faute de quoi elle va se retrouver devant la Cour européenne de justice. »

« Il faut arrêter avec tout cela. On n’est plus à une époque où on a besoin de capturer des oiseaux pour arriver à survivre. »

« C’est honteux. C’est scandaleux. C’est l’agonie de ces espèces qui s’ouvre. Il y a des traditions qui n’ont plus lieu d’être. Il n’y a pas si longtemps, les femmes ne votaient pas, c’était une tradition. Il faut évoluer. »

Tuer un oiseau avec un fusil n’est déjà pas très brillant, mais le laisser mourir en agonisant englué ou pris au piège dans un filet parce que c’est une tradition a de quoi révolter le président de la LPO.

Vous pouvez lire la totalité de l’interview sur le site de franceinfo. si vous souhaitez en savoir davantage.

Voir aussi : Comment nourrir les oiseaux en hiver

Phillipe Blot

Étant un grand passionné de nature, j’ai toujours eu à cœur de protéger mon environnement et de faire de ce monde un monde meilleur. Au fil des ans, j’ai essayé d’adopter un nouveau mode de vie, je n’achète plus rien de neuf et j’ai adopté le style de vie zéro déchet afin de diminuer mon impact sur l’environnement. Je suis également très bricoleur, j’adore récupérer et retaper les vieilles choses afin de leur redonner une nouvelle vie, j’en ai d’ailleurs fait mon métier. Ainsi, je me suis dit que je pourrais peut-être aider les gens à aller dans la même direction que moi. une vie avec un impact moindre sur l’environnement grâce à des alternatives et des astuces simples que je partage dans mes articles.

Un commentaire sur “Le défenseur des oiseaux Allain Bougrain-Dubourg dénonce les pièges à glu et les filets utilisés par les chasseurs

  1. Les animaux domestiques c’est pas plus brillant, pour un chien moyen il faut sacrifier 10000 poulets pour le nourrir pendant sa vie. Mais ils sont intouchables, car pleins de mondes pensent qu’ils sont essentiels à leurs vie. 20-30 % de toute la viandes consommer dans le monde va pour les animaux domestiques des pays riches. Voilà un vrai scandale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *