L’Allemagne ouvre une piste cyclable de 100km totalement interdite aux voitures

piste cyclable

Credit: Juergen Faelchle

L’Allemagne ouvre une piste cyclable de 100km totalement interdite aux voitures

L’Allemagne a ouvert un premier tronçon de 5 kilomètres d’une piste cyclable qui finira par s’étendre sur plus de 100 kilomètres, reliant 10 villes de l’Ouest, dont Duisburg, Bochum, et Hamm, ainsi que quatre universités.

Et en réalité, cette piste sera une véritable « route » totalement interdite aux voitures.

Tout comme une route traditionnelle, cette piste cyclable possède des voies de dépassement, des passages supérieurs et inférieurs pour les carrefours et même des lampadaires.

Mais les cyclistes n’auront plus du tout à se soucier des camions et des couloirs de bus. C’est tout simplement une route qui s’étend sur des dizaines de kilomètres.

Dans une étude complétée par le groupe de développement régional RVR, il est prévu que cette piste cyclable retire plus de 50 00 voitures de la circulation chaque jour.

Ça donne envie. Alors que pensez-vous de cette idée, et pourquoi ne pas en imaginer dans villes et les campagnes de France?

Source: © 2015 AFP

 

14 commentaires à propos de “L’Allemagne ouvre une piste cyclable de 100km totalement interdite aux voitures”

    • quelle dommage cette autocritique de la France qui est un grand et beau pays. Avec de bonnes piste cyclables bien organisées. et plein de routes peu fréquentées. pistes cyclables, routes a tracteurs, autoroutes, passages a gibier, voies ferrées, bétonner bétonner bétonner. à chacun sa bande de béton. et que de gros mots pour s’exprimer, c’est à dire qu’avec les exemples de vos politiciens. En suisse, très peu de voies cyclables, mais des bandes jaunes sur les routes communes, les vélos en train sont gratuits du moment qu’ils sont dans une housse. En france, aussi beaucoup de possibilités, se renseigner, mais vous prenez toujours tout en grossièretés et critiques de vos autorités.

      • Je pense que vous ne roulez pas à vélo pour écrire de telles âneries . J’habite dans le Sud de la France entre Nimes et Avignon …les pistes cyclables sont justes des morceaux de route pris sur la voie des voitures , elles sont trop étroites , elles ne sont pas nettoyés régulièrement , il n’y pas de jonction entre elles à partir du moment ou vous changez de municipalités … les automobilistes prennent les vélos et les cyclistes pour des emmerdeurs qui n’ont rien à faire sur « leur » route (sic!) … certes on a pleins de petites routes ou il y a peu de voitures mais dès que vous rejoignez une agglomération mieux vaut ne pas être trop peureux sinon vous faites dans votre cuissard !!

        • Je dois malheureusement confirmer ce commentaire. Nous voulions decouvrir notre belle Provence à velo, nous avons du y renoncer.

      • En Allemagne ce sont des bandes blanches qui separent la route de la piste . Ces pistes sont cependant dangereuses: cyclistes comme automobilistes ne faisait pas attention. Une cyclistes !

  1. Trop de lobby, trop de connard qui ne trouvent pas assez d’intérêt financier à ce genre de projet. Quand je vois la misère que c’est pour aller au taffe en train avec son vélo. 1 train sur ne prend pas de vélo, et ceux qui les acceptent son ridiculement petit.. aucun bon sens.. Alors faire un autoroute à vélo…

  2. En Allemagne, il y a plus de pistes cyclables qu’en Hollande et on peut rendre son vélo dans le métro. En France c’est interdit on m’a volé une roue à mon vélo en ville et le bus ne voulait pas me prendre avec mon vélo, la loi l’interdit! les pistes cyclables sont les voies des bus où nous circulons derrière et prenons les particules en pleine figure derrière les bus, même les nouvelles routes ne comportent pas de pistes et si c’est le cas, les ronds-points sont très dangereux !

  3. Ils auraient pu la faire en terre battu au lieu de macadam, ça aurait été plus écologique

    Vive l’écologie des bobos

  4. Au lieu de demander regardez la géographie et la démographie de la région, ils ont 5/6 villes de plus de 100.000 hab à moins de 20km de distance l’une de l’autre. Ceci n’existe pas en France et est donc impossible

    La-bas on peut prendre son vélo et aller à l’autre ville en mins d’une heure et faisant une activité phisyque. Mais aussi parce que le train est hors de prix (A/R 10€ pour gagner 30 minutes, non merci)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*