Au cours des prochaines semaines vous allez voir beaucoup d’araignées à la maison: voici à quoi vous devez vous attendre


© Istockphoto

Au cours des prochaines semaines vous allez voir beaucoup d’ araignées à la maison: voici à quoi vous devez vous attendre

Qui dit fin de l’été, dit baisse des températures. A cette époque de l’année, un phénomène qui effraie pas mal de monde pointe à l’horizon: l’invasion des araignées dans nos maisons. Pendant tout l’été, elles ont attendu ce moment avec impatience: la saison des amours. Eh oui, ces petites bestioles vont maintenant se reproduire dans nos chambres et dans nos salles de bains. Et certains gros spécimens pourraient pointer le bout de leur nez…

Beaucoup d’araignées vivent pendant des mois voire toute leur vie dans nos maisons.

Les prochaines semaines verront les araignées débarquer dans nos maisons. Si vous ne les avez pas vues durant le printemps ou l’été, c’est qu’elles se cachaient probablement sous votre plancher ou dans le grenier. Mais maintenant, il est temps pour elles de sortir de leur planque pour s’accoupler. Ce qui les met dans une position de faiblesse, à la portée de votre aspirateur ou de votre balai.

Souvent on entend qu’un été doux peut faire apparaître des araignées de la taille d’une main. Et vu que l’été dernier fut très agréable, on peut se préparer à voir quelques grosses bestioles. Dans la presse britannique, certains témoignages, à Manchester par exemple, font état de sérieux exemplaires. Mais chez nous, qu’en est-il?

© Getty Images

Que peut-on faire?

Les araignées ont de nombreux avantages, il suffit de compter les petites bestioles mortes prises dans leur toile et qui ne viendront plus vous déranger. Mais si vous voulez réduire le risque d’une rencontre avec votre pire ennemie, il y a quelques conseils à observer.

Premièrement, vous pouvez brosser régulièrement et éliminer les traces de leur toile. Les araignées sont moins susceptibles de revenir avec leur progéniture si leur habitat a disparu. En outre, vous pouvez aussi essayer de colmater tous les petits trous dans les murs ou près des fenêtres pour empêcher les araignées de se glisser à l’intérieur de votre maison.

Si vous en voyez apparaître quand même une, pas de panique. L’araignée est plus en danger que vous. Et si vous arrivez à identifier quelques spécimens, vous montrerez peut-être un peu plus de sympathie pour ces colocataires à huit pattes. Voici donc quelques beaux exemplaires que l’on peut retrouver dans nos contrées…

1. L’Agélène labyrinthe (8-12 mm)

© Wikimedia Commons/Jean-Jacques MILAN

Nous commençons par cette araignée qui se trouve très fréquemment dans nos jardins. L’araignée à labyrinthe vit volontiers dans des plantes ou dans des haies bien épaisses. Sa grande toile en nappe est souvent visible. Une fois une petite proie prise au piège, l’araignée accourt pour mordre et paralyser sa victime. Une mauvaise période pour tous les insectes qui nous agacent comme les moustiques.

2. La Tégénaire domestique (10-16 mm)

araignées
Au cours des prochaines semaines vous allez voir beaucoup d’araignées à la maison

© Wikimedia Commons/Jonas Lehner

Ces araignées ont peut-être vécu toute leur vie dans votre maison. Ou alors il s’agit peut-être d’un mâle qui s’est glissé en dessous de votre porte. Non parce qu’il faisait froid mais parce qu’il voulait probablement s’accoupler.

3. La Tégénaire géante (10-20 mm)

© Wikimedia Commons/Sergewery

C’est en principe le plus grand spécimen d’araignée que vous pourrez retrouver sur votre sol. Elle est plus sombre que la Tégénaire domestique. Son corps mesure entre 12 et 18 mm, mais ses pattes peuvent atteindre chez un exemplaire mâle la taille de 7 centimètres (!). Si vous voyez une bestiole d’une taille pareille, peu de doute: il doit s’agir d’une Tégénaire géante.

4. Amaurobius ferox (8-15 mm)

© Wikimedia Commons/Fritz Geller-Grimm

Se trouvent généralement dehors dans les endroits humides. Elles choisissent des points d’eau comme les systèmes de drainage ou toutes sortes d’objets liés à l’eau.

5. Pholque phalangide (7-10 mm)

© Wikimedia Commons/Sven Siegmund

Encore une espèce qui ne vit pratiquement que dans nos maisons. On la reconnait grâce à ses pattes très longues et très fines. Elle réside dans les caves, dans les coins des pièces où elle tisse une toile irrégulière qui forme un piège redoutable pour tous les autres insectes. L’araignée fait vibrer sa toile tellement rapidement qu’elle en disparaît.

6. Les Opiliones

© Wikimedia Commons/Mintaren

En fait, il ne s’agit pas véritablement d’araignées, puisqu’elles ne peuvent pas faire de toile et n’ont pas de venin. Elle ressemblent beaucoup au Pholque phalangide vu précédemment. Un truc un peu glauque: elles peuvent laisser tomber leurs jambes quand elles se sentent menacées, et celles-ci peuvent continuer à bouger quelques instants de manière autonome. Elles peuvent aussi marcher sur trois pattes, ça ne leur pose pas trop de problèmes aux demoiselles.

7. L’Araignée porte-croix (4-18 mm)

© Wikimedia Commons/Bartłomiej Molawka

L’une des araignées les plus communes et aussi les plus belles de chez nous. Vous les retrouverez dans votre jardin et les reconnaîtrez grâce à la marque en forme de croix qui se situe sur leur dos. Ce sont des chasseuses redoutables qui sont actives surtout la nuit. Elle sont totalement sans danger pour nous, mais mieux vaut ne pas trop s’en approcher, une morsure peut causer des démangeaisons pendant plusieurs heures.

8. Scotophaeus blackwalli (8-12 mm)

© Wikimedia Commons/Syrio

Aussi appelée « le tigre de nos maisons », cette espèce d’araignée se jette littéralement sur ses proies. Elle attaque même parfois d’autres araignées. Si vous allez aux toilettes la nuit, il est possible que vous tombiez sur un de ces spécimens. Et si vous tentez de l’écraser, il n’est pas rare qu’elle essaye de vous mordre.

Une morsure peut d’ailleurs vous démanger sérieusement. Mais bon, vous prenez plus de risques avec les moustiques et les autres insectes. La liste est encore longue en Belgique et en France . Si vous voulez en connaitre plus, n’hésitez pas à surfer sur le web. Même si, comme vous l’aurez compris, elle ne sont pas une menace pour l’homme dans nos pays.

Ne vous inquiétez pas il n’y a rien à craindre :

Il existe de très nombreuses astuces sur internet ( tabac, citron, vinaigre, châtaignes, menthe poivrée,  etc.). Ces remèdespeuvent peut-être, l’espace de quelques jours, donner l’impression de fonctionner. Mais une spécialiste l’affirme :

« Chercher à repousser les araignées de son appartement, c’est une erreur. » « Chez vous, un petit écosystème se met en place, avec des proies et des prédateurs. L’araignée, elle, est tout en haut, et il ne faut pas changer cela, estime Cyril Courtial. Elle a un rôle d’insecticide, mais elle le fait naturellement. »

« C’est bien plus efficace et moins toxique qu’un insecticide, poursuit Cyril Courtial. Elles vont faire le même travail, manger des insectes, des cloportes, des moucherons, certains la nuit. Plutôt que de chercher à se débarrasser des araignées, il faut donc chercher à vivre avec.

Avoir des araignées, « c’est donc quelque part bon signe, car cela veut dire que votre intérieur sera sain, pas toxique et qu’il n’y aura généralement pas beaucoup de moustiques », explique Anne Bounias-Delacour.( source)

Source de l’article original fr.newsmonkey.be

93 commentaires à propos de “Au cours des prochaines semaines vous allez voir beaucoup d’araignées à la maison: voici à quoi vous devez vous attendre”

  1. sans danger celle de nos maisons, je suis allée en Dordogne cueillir des mures une araignée m’a piqué au ventre, en fait elle avait pondu ses oeufs, abcès, le pus est passé dans le sang septicémie, arrêt de travaille, pansement très douloureux, enfn c’est loin, mais je n’ai pas peur des araignées, elle chasse les mouches alors……………..

    • Une araignée ne pique pas, elle mord. De plus une araignée ne pond pas dans une blessure ou à l’intérieur du corps. Vous avez plus à craindre les tiques que les araignées. Arrêtez de colportées de fausses idées sur les araignées, renseignez vous.

    • N’importe quoi! Vous affabulez totalement. Et l’article qui décrit les araignées n’est pas scientifique du tout. On a vécu dans une maison où les araignées entraient ( toutes celles qui sont décrites dans l’article) et aucune ne nous a mordus ou pondus des œufs… il suffit juste de les remettre dehors ou de les laisser vivre tranquillement. Elles sont très utiles. Tout le reste n’est que du mensonge.
      Et pourtant, je n’étais pas un fan de ces bestioles mais nous avons appris à vivre avec.
      Les insecticides que vous utiliserez pour les tuer seront plus nocifs pour vous et la planète.

    • les araignées ne PIQUENT PAS elles mordent ce qu’il faut savoir c’est que certainement ce n’est PAS une araignée qui a pondu dans votre ventre elle ne le font JAMAIS elle pondent dans leur toile pour mieux protéger les bébés ….faire une recherche sur GOOGLE et vous verrez !

  2. j’ai mis 40mn à lire l’article …………
    bah oui faut se concentrer pour pas gerber
    ceux qui sont arachnophobe => cet article n’est clairement pas pour vous !!!!!!!!!!!!
    faudrait retirer les photo ^^ » » » » » »

    • Scuser madame mais c est des espece commune aux endroits tempere dont nous en somme au quebec j ai deja eue affaire a toute ses especes chez moi mais ma tarantule jumpy n en faisait qu une boucher!! Je suis du saguenay au quebec!

  3. Intéressant pour ceux qui ont des phobies inutiles et souhaitent éviter les moustiques sans utiliser d’insecticide bien plus dangereux pour la santé

  4. Je n’aime pas spécialement ces bestioles mais je ne leur fait pas de mal. Quand il y en a une chez moi, je la prend délicatement avec un torchon et je la met au jardin. Dans la véranda je les tolère car elles chassent les autres bestioles

  5. Araignée vous êtes aussi belles que repugnantes mais je vous aimes vous respectes et jamais ne vous tue vous êtes fascinantes et utiles et l homme malgres sa technologie n est pas capable de reproduire la qualité de votre toile et merci de nous débarrasser de ses moustiques et autres volants …. … .. .

    • Ouais les phobies ne ce contrôle pas je vois une araignée je deviens limite hystérique et pour ce contrôle c’est pas gagné

    • On peut se désinhiber de la phobie des araignées en deux heures… soit chez soi avec des toutes petites (sur la peau, c’est comparable à une fourmi) soit de préférence chez des pros (qui gèreront le volet psychologique) avec des mygales (c’est doux comme un petit hamster)…

  6. Ho mon dieu ! !Quand arrive les premiers jours de froid, je regarde partout sous mon lit à chaque angle et recoin de la maison ,bref comme si elle m’ appeler je suis là !!ouf

  7. moi c’est ma copine!, je vis près d’un bois et le jardin en est farci! mais je la remets dehors lorsque j’en trouve dedans. Bien sûr quelquefois, selon l’endroit ou je la vois et l’effet de surprise, vous m’entendrez hurler d’effroi! mais d’elle, l’araignée, j’en ai écris tout un texte!
    Je me souviendrai toute ma vie lorsque j’étais ado et dormais chez mes parents, tard le soir,je vis une éNORme
    araignée sur la poutre au plafond, comme paralysée je la fixais … le lendemain en me réveillant, je ne savais pas ou elle était passé, je sautis du lit en hurlANT et sautillant comme si l’on m’avait jeté un sortilège!

  8. Coucou les gens je confirme que les araignées ne piquent pas, elles mordent à l’aide de leur crochets comme les serpents. Je les aime et les protège à la maison comme au jardin, et mes enfants aussi, j’en ai eu plusieurs fois sur moi et je n’ai jamais été mordu. Par contre il y a effectivement une espèce d’araignée qui pond dans l’humain, c’est la galle, donc vous racontez pas des histoires vous avez juste eu la galle…
    Bon courage.

    • Bonjour la galle vient de la femelle acariens qui vie dans les matelas et (canapé si je ne me trompe pas) est non des araignées.

    • Et après on dit « oh merde telle ou telle espèce disparaît vite sortons les mouchoirs c’est trop triste ! »
      Hein c’est vrai monsieur ou madame « C’est mon opinion » , vous ne direz pas le contraire
      Mais bon , vous êtes quand même content d’avoir fait disparaître une espèce (ou plutôt un individu d’une espèce)
      Tiens viens chez moi j’ai pleins de salamandres , bèt a milpat , et araignées dont la veuve noire on verra si vous rigolerez toujours avec la veuve noire … ( j’ai aussi des cafards et des rats , alors venez vite les tuer et les pulvériser comme vous dites :D)

  9. Faites comme moi.. adoptez une jolie mygale pour apprendre à la connaître. Cela a vaincu ma phobie. Depuis dès que je vois une araignée je n’y prête même plus attention et je la laisse gambader à sa guise. Et si tout de fois on me demande de la chasser, je n’ai plus peur de la prendre à main nue pour la sortir.. sauf peut-être la veuve noire dont la morsure est très douloureuse, même si elle n’est pas mortelle en France et qu’il est très rare de la croiser. Quoiqu’il en soit, j’ai appris à aimer ces petites bestioles fascinantes.

    • Et si on es allergique, personnellement je ne peux pas m’en approcher même si j’en ai pas peur sa fait un obstacle car j’ai pas envie de partir au urgence.

      • j’ai guéri de ma phobie des araignées grâce à une méthode de traitement et gestion des émotions …je suis passée de l’hystérie à la force tranquille de la piéger sous un verre pour lui rendre sa liberté dehors . en 20 mns , la phobie a disparu , il s’agit de l’ EFT . marche sur de nombreuses phobies…bonne chance à tous les arachnophobes..ça coûte rien d’essayer .

    • La veuve noire , j’en ai pleins chez moi 🙂
      Tachées rouge , tachées marron , tachées blanche ou tachées très très sombre …

  10. Je suis de moins en moins arachnophobe. On ne peut pas forcément contrôler une phobie, mais en travaillant dessus on peut l’amoindrir. Faut pas trop se laisser aller!

  11. Vous n’avez pas parlé de la veuve noire , une araignée très fascinante et très belle au passage
    Elle est très petite et il en existe plusieurs :
    Tâche rouge , tâche très très sombre , tâche marron , tâche blanche …
    Sa cousine qui lui ressemble est totalement inoffensive

  12. Pour ma part, je ne traque pas les araignées, mais ce que je n’aime pas c’est d’avoir une toile presque invisible à l’œil nu quand je vais à ma boîte aux lettres et que j’en accroche une dans mes lunettes ! En revanche dans la cave, je les laissent car elles sont très utiles!

  13. C’est l’époque où les araignées se retrouvent piègées dans la baignoire ou le lavabo… au lieu de les tuer bêtement, un truc simple: déposer une feuille de papier d’imprimante ou autre faite la marcher dessus, attraper la avec une petite boite ou un verre… on retourne le tout et il n’y a plus qu’à relâcher la belle…dehors

  14. je laisse les araignées de mon appart vivre tranquille je n enlève que les vielles toiles abandonnées et elles se poussent plus loin; en plus elles aiment mouches et moustiques

  15. Avant, j’en conservais chez moi pour chasser les mouches, moustiques ou d’autres petites bestioles dérangeante. Mais une fois, l’une d’elle s’est égarée dans mon lit pendant que je dormais. J’ai certainement dû me retourner et menacer de l’écraser dans mon sommeil car je me suis réveillé avec une énorme morsure sur une testicule. C’était pas beau, c’était bien enflé et on pouvait même voir la marque de la morsure sur la boursouflure.
    Depuis, je ne les garde plus à la maison, je reste courtois en leur payant l’apéro bien sûr, en fait, c’est çà à dire que je les invite devant un verre et hop …. dehors.
    C’est une espèce utile sur la planète mais qui vit très bien dehors depuis des millénaires, pas besoin de les faire muter en en faisant une espèce domestique 😉

    • Entièrement d’accord ! Utiles mais dehors, et moi aussi j’ai été mordue à la cheville, un durillon s’est formé sous la peau qui ne part plus jamais. Des amis ont eu des infections graves suite morsures.
      Et ma phobie est partie petit a petit à force de les fréquenter et peut être aussi grâce à des thérapies diverses qui n’avaient pas ce but direct, mais le fait est là je suis capable de les mettre dehors ou les tuer quand je les voir courir sur mon tapis le soir quand je regarde la télé….oups désolée…

  16. Un ami à moi avait conservé une grosse araignée dans sa toile chez lui. C’était une belle bête, bien grosse, bien costaude, et elle dévorait de nombreux insectes. Parfois il organisait même des combats d’araignée (qu’elle remportait toujours) en jetant dans sa toile quelques araignée trouvée ailleurs. Des vrais combats de gladiateurs. Je trouve ça un peu cruel et précise que je ne suis en rien responsable de ces actes.

  17. j’ai tendance a détester les araignées, j’en avait une peur monstrueuse…
    Et puis un jour j’ai acheté une maison inhabité depuis des années ou des énormes araignées avaient élue domicile. cette cohabitation forcé m’a fait baisser ma phobie et aujourd’hui j’ai tendance a vouloir les laisser vivre.
    D’autant plus que laisser vivre quelques araignées me donnait des été avec une maison sans la moindre mouche ou moustique.
    Ces bestiole sont les meilleurs insecticide naturel qui existe! une ou deux par ci par la a des endroits qui ne dérangent pas et vous pourrez ouvrir vos fenêtres en grand en plein été sans avoir un moustique qui vient vous voler dans les oreilles toutes les 30sec

  18. J’aime bien les araignées, mais pas sous mon toit. Chacun chez soit, qu’elles restent donc dehors.
    Ma grand-mère maternelle a été un jour mordue par une grosse araignée noire dite « araignée des caves ». Sa main a enflé d’une manière effrayante, elle était devenue presque noire et la douleur était terrible, bien plus importante que la piqûre d’une guêpe.

    Aujourd’hui, écologie oblige, la tendance est à minimiser les risque avec les prédateurs de toute nature : requins, grands fauves, araignées…

    Or, chaque année se produisent des accidents très souvent mortel causés par ces « gentilles bestioles ».
    Oui, l’homme est le plus grand destructeur de la planète, mais il n’est pas le plus dangereux…

  19. J’aime bien les araignées, mais pas sous mon toit. Chacun chez soit, qu’elles restent donc dehors.

    Ma grand-mère maternelle a été un jour mordue par une grosse araignée noire dite « araignée des caves ». Sa main a enflé d’une manière effrayante, elle était devenue presque noire et la douleur était terrible, bien plus importante que la piqûre d’une guêpe.

    Aujourd’hui, écologie oblige, la tendance est à minimiser les risque avec les prédateurs de toute nature : requins, grands fauves, araignées…

    Or, chaque année se produisent des accidents très souvent mortel causés par ces « gentilles bestioles ».
    Oui, l’homme est le plus grand destructeur de la planète, mais il n’est pas le plus dangereux…

  20. Et alors elles éliminent moustiques, mouches et autres saletés de bestioles bien dégeu qui ne servent à rien, laissez les tranquille! mois elles vivent dans ma chambre et je les laisse elles ne me font aucun mal bien au contraire je n’ai plus eu de moustiques!

  21. Je ne l’ai supporte pas tant qu’elle s’approche pas de moi je la tue pas mais sinon si plusieurs fois dans ma baignoire et obligé de les noyer j’en ai trop peur 😱

  22. Hey les métropolitains ! Je suis de la Guyane ^^
    Et là bas, les araignées, c’est toute l’année et c’est d’autres espèces genre matoutou 😉
    Et les insectes, c’est pas seulement les moustiques qui ne sont pas plus gros, mais quasiment aussi rapide que des mouches. C’est de la papillonite, des taons ou de yinyins qui font 1/2mm mais qui vous arrache un bout de peau et ça fait très mal. Ou encore des mouches à feu et tout style de guêpes et de frelons. Venaient visiter le plus grand département français, vous pourrez ainsi arborer fièrement ce t-shirt 😉
    https://static.canalblog.com/storagev1/pagure.canalblog.com/images/IMG_4187.JPG

  23. Etant arachnologue amateur depuis 40 ans, je puis vous affirmer qu’il est totalement impossible qu’une araignée ponde sur vous…Quelque qu’elle soit et d’ou qu’elle vienne….Ne croyez pas cette légende, c’est absurde…..

    • Donc ma mère qui avait un kyste sur le bras a été chez le médecin qui a fait une incision et des minis araignées sont sorties….. Mais ce n’était pas des araignées, hein ?!

  24. J ai une phobies aussi je ne me contrôle plus quand j en voie une surtout les tegeneres j en ai vu une dans ma chambre je n ai plus été dormir pendant une semaines restais dans mon salon puis j en ai vu une dans mon salon plus voulu dormir chez moi ces vraiment un handicap me suis résolu à pulvérisée juste ma chambre fermée ma pote au loin 4 tegeneres sont sortie de derrière ma garde robe j’ai refermee ma porte et du appeler à l aide j ai essayé de soigner cette phobie sans résultat j ai déménagée dans un appart et me sens plus rassuré je n en vous que dans ma cave j évite d y aller mais je les laisses

  25. Les araignées, je n’ai rien contre elles, mais je n’en veux pas chez moi.

    Le matin, j’aère mon appartement, en pulvérisant autour des fenêtres un mélange de 1/2 litre de vinaigre blanc et 50 gouttes d’huile essentielle de NIAOULI. Il faut bien secouer à chaque fois pour mélanger vinaigre et HE. Quand tout est bien aéré et que la température a baissé en été, je pose mes moustiquaires maison montées sur des cadrans en bois, qui se fixe sur un seul côté de la fenêtre.

    Depuis, les araignées ne rentrent plus !

    • Moi je laisse une ouverture dans ma fenêtre pour les faire pénétrer et ainsi me débarrasser des insectes nuisibles… je ne me suis jamais fait mordre par une araignée ! Et j’en ai manipulé plusieurs, histoire de leur procurer un meilleur terrain de chasse

  26. Les tégénaires ont tendance à se raréfier dans nos régions. J’en ai observé 4 ou 5 depuis le début de l’année « intra muros » (atrica). Par contre, les phoques phalangeoïdes sont réellement invasifs dans nos maisons. Je sais qu’ils ne présentent aucun danger mais ces araignées ont la foutue habitude de laisser des fils le long de tous leurs trajets de déplacement dans la maison et j’ai remarqué que ces mêmes fils servent souvent de « guides » à de nouveaux arrivants de cette espèce. En quelques jours, elles vous constituent de vrais réseaux de fils enchevêtrés dans tous leurs lieux de passage.

  27. Je peux vous assuré que méme si jai une sacré peur des araignées ellet font beaucoup moins de mal que un Taon par exemple, jai eu une double piqure de Taon en ardéche ce mois d’aout et resultat un bras sur-gonfler et une sévére infection puis 2semaines d’hopital!!! Veridique ces espéces de grosses mouches horrible font bien plus de mal que les spider!!!!!

  28. J’ai vu fréquemment les araignées numéro 1-2-5-6-7 au Québec, elle sont importante même si on ne les apprécient pas beaucoup!!! 🕷

  29. Recherche Rapide Google :  » scientifique est ce que les araignées pondent sous la peau ? »
    Je retiens ça :  » L’Internaute Magazine : Une légende urbaine veut que les araignées pondent sous la peau… est-ce seulement possible ?  » Réponse de Christine Rollard, une biologiste et arachnologue française,
    https://www.linternaute.com/nature-animaux/insecte/1017044-les-gens-n-imaginent-pas-la-diversite-du-monde-des-araignees/1017052-legende-urbaine

    – Mytho ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*