5 Les alternatives saines aux produits laitiers

alternatives saines aux produits laitiers
5 Les alternatives saines aux produits laitiers
Image crédit : Pixabay

5 Les alternatives saines aux produits laitiers

Avec une consommation d’environ 53 litres de lait par an par habitant en France en 2014, le lait et les produits laitiers font partie intégrante de nos habitudes alimentaires quotidiennes. Le Programme National Nutrition Santé nous recommande de consommer au moins 2 fois moins de produits laitiers par jour.

Cependant de plus en plus de personnes constatent qu’elles sont intolérantes aux produits laitiers traditionnels que ce soit à cause du lactose, un sucre inadapté à l’humain, les facteurs de croissance ou encore les polluants que l’on retrouve de plus en plus dans le lait de vache moderne. C’est pourquoi nous allons voir quelles sont les alternatives possibles pour remplacer les produits laitiers à l’avenir.

Tout d’abord, il est important de rappeler que l’homme a très bien survécu sans produits laitiers pendant 7 millions d’années. Nos ancêtres avaient une alimentation naturelle sans lait avec une parfaite santé osseuse et n’avaient pas de carences en calcium.

I. Le lait d’origine animale.

Il y a des alternatives saines au lait de vache traditionnel comme par exemple le lait de chèvre, de brebis ou encore de jument. Le lait de chèvre est particulièrement apprécié pour sa non toxicité parce qu’il contient très peu de polluants, il n’est pas producteur de mucus et de toutes les maladies catarrhales que peut provoquer parfois le lait de vache et il est beaucoup plus homogène naturellement notamment pour sa valeur protéique.

Tous les produits laitiers à base de lait de chèvre sont plus sains et adaptés à l’organisme humain que les produits laitiers traditionnels pour les raisons citées précédemment. Veillez toutefois à éviter les marques abusant des additifs alimentaires.

II. Le lait d’origine végétale.

5 Les alternatives saines aux produits laitiers :

1. Le lait de soja.

Le lait de soja est riche en protéines végétales, en minéraux tels que le calcium, le magnésium ou encore le potassium. Le lait de soja a des actions bénéfiques pour la santé notamment la protection des os, la diminution du cholestérol ou encore la diminution de l’hypertension artérielle.

Toutefois, il est important de rappeler que le lait de soja contient des phyto-oestrogènes qui peuvent être considérés comme des perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire pouvant déstabiliser l’activité hormonale de la personne qui les consomme. Les phyto-oestrogènes sont des hormones issues de plantes végétales, c’est pourquoi certains spécialistes les considèrent comme non toxiques pour l’organisme humain.

2. Le lait d’amande.

Le lait d’amande est doux, il est riche en fer, en magnésium, en vitamine E. Il ne contient pas de lactose tout comme le lait de soja, c’est pourquoi il peut être une très bonne alternative pour les personnes intolérantes au lactose. Pour les personnes allergiques aux fruits à coques, il est déconseillé de consommer du lait d’amande.

Le lait d’amande permet de prévenir l’anémie par sa richesse en fer même si une anémie résulte la plupart du temps d’un problème d’assimilation plutôt que d’apport. Il prévient également l’ostéoporose et est bénéfique pour le cerveau et les muscles notamment par sa teneur en potassium.

3. Le lait d’avoine.

Le lait d’avoine est riche en fibres. L’avoine est une céréale riche en amidon, un sucre complexe qui nécessite un capital enzymatique suffisant pour être digéré. C’est pourquoi si vous avez des troubles digestifs ou de la constipation, je vous déconseille le lait d’avoine. Et en particulier si vous êtes intolérant au gluten.

4. Le lait de coco.

Le lait de coco est riche en lipide parce que la noix de coco renferme de bonnes graisses nécessaires à l’organisme en particulier pour le système cardio-vasculaire. Il permet de faciliter le transit, contrôler le poids et permet de réhydrater le corps parce qu’il est considéré comme une boisson isotonique naturelle. Le lait de coco est idéal pour les sportifs mais aussi pour les femmes enceintes.

III. Votre propre lait fait maison.

Beaucoup de personnes se lancent à l’heure actuelle dans la fabrication de leur propre lait végétal notamment pour éviter les additifs alimentaires que l’on peut retrouver dans certaines marques du commerce.

Si vous voulez faire du lait d’amande fait maison, suivez les étapes suivantes:

    • –  Prenez environ 60 grammes d’amandes et faites-les tremper dans de l’eau froide pendant toute une nuit. Au matin, videz l’eau et rincez les amandes en enlevant la peau parce qu’elle est particulièrement indigeste.
    • –  Prenez 375 millilitres d’eau froide
    • –  Mixez le tout à l’aide d’un mixeur et filtrez le tout avec un filtre pour ne retirer que le liquide qui vous servira de lait.Vous pouvez faire exactement la même chose avec des noix de cajou par exemple en remplaçant les amandes par les noix de cajou, des noisettes, du soja, de la noix de coco, de l’avoine ou tout autre élément avec lequel vous souhaitez faire votre lait fait maison.Après une prise de conscience sur un mode alimentaire pas très sain durant toute ma vie, j’ai beaucoup appris sur les bienfaits d’une alimentation saine pour regagner de la vitalité et améliorer mon état de santé. Je donne maintenant des conseils de tout ce que j’ai appris et que je continue d’apprendre parce que l’apprentissage ne finit jamais.

5 Les alternatives saines aux produits laitiers :auteur :

Adrien Lamacchia

Vous pouvez me retrouver sur mon site web : www.santebienetreglobal.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*