Alyssa Milano adresse une lettre à Trump : je ne vous laisserai pas vous en sortir

lettre à Trump

Alyssa Milano adresse une lettre ouverte à Trump

« Cher Président Trump,

Vous ne m’intimidez pas. Et vous n’intimiderez certainement pas les millions de défenseurs de la santé qui voteront en faveur du départ des républicains en novembre.

Depuis que vous êtes Président, le Parti républicain et vous-même vous êtes attachés en priorité à augmenter les coûts des soins de santé des Américains par tous les moyens, mais le peuple américain ne recule pas.

Après quelques mois de mandat, vous avez essayé de détruire tout notre système de santé au Congrès. Votre plan était de remplir les poches des 1% les plus riches en réduisant de plus de 800 milliards de dollars dans le Medicaid et les soins de santé sur lesquels reposent des millions de familles de travailleurs. Cela aurait augmenté les coûts des soins de santé jusqu’à 850%.

Votre plan aurait coûté des emplois et des vies aux États-Unis.

Et vous avez essayé de nous convaincre que nous le méritions.

Grâce aux voix de millions de défenseurs des soins de santé à travers le pays, vous et le parti républicain avez été stoppés, mais votre attaque contre notre accès aux soins de santé a continué.

En décembre, vous et les républicains du Congrès avez fait adopter le projet de loi GOP par le Congrès, accordant encore plus d’allégements fiscaux aux millionnaires, aux milliardaires et aux sociétés riches en obligeant les familles de travailleurs à payer la facture.

Le peuple américain est en très grande majorité en désaccord avec vos attaques, mais vous refusez toujours d’écouter nos voix.

Telle est la réalité que vous imposez aux personnes grâce auxquelles vous avez été élu. Depuis un an et demi, le Parti républicain et vous-même avez essayé d’augmenter les coûts des soins de santé pour des millions d’Américains en utilisant la peur, l’intimidation et de fausses déclarations.

Mais les Américains sont plus forts que vous et nous ne vous laisserons plus menacer nos familles, nos voisins et nos communautés.

Face à votre haine, nous n’allons nulle part.

Il reste deux mois avant les élections de mi-mandat et les électeurs du secteur de la santé ne reculent pas. Partout dans le pays, nous nous exprimons, partageons nos histoires et mobilisons nos concitoyens américains pour qu’ils votent. Aujourd’hui, des milliers de défenseurs des soins de santé défilent dans les rues lors de rassemblements et d’événements dans le pays pour défendre notre accès à des soins de santé abordables.

Et dans 60 jours, nous serons des millions à nous rendre aux urnes pour faire entendre notre voix encore plus fort.

Nous nous mobilisons, car lorsque vous attaquez des personnes présentant des affections préexistantes, qu’elles soient noires ou blanches, vous attaquez tout le monde.

Vous attaquez des personnes comme moi qui vivent avec une maladie mentale et qui se battent chaque jour pour le traitement que nous méritons.

Et vous attaquez des Américains courageux qui affrontent la SLA, comme mon ami Ady Barkan.

Mais face à votre haine, nous n’allons nulle part.

Je suis une femme, je suis une électrice du système de santé et je suis impatiente de soumettre mon bulletin de vote et de changer la tendance.

Cordialement,

Alyssa Milano

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*