Le 8 Août 2018.Image crédit :depositphotos.com

Pourquoi l’amitié entre femmes aide à lutter efficacement contre le stress

L’amitié entre femmes est quelque chose d’incroyable, elle nous aide à développer une merveilleuse complicité et fait disparaître nos angoisses tout en nous permettant de prendre du recul sur les choses qui nous tracassent.

Diverses études et travaux réalisés par le champ de la psychologie sociale et de la santé révèlent quelques précisions intéressantes à propos de l’amitié.

Il se trouve que l’amitié entre femmes a une influence beaucoup plus profonde et bénéfique que chez l’amitié entre hommes, à tel point qu’elle est capable de nous aider à diminuer le stress et surmonter l’anxiété.

De plus, il convient de souligner une chose importante : ce qui est vraiment bénéfique pour notre santé et note bien-être n’est pas d’avoir le plus d’amies possible, c’est d’avoir des amitiés authentiques, et ces amitiés peuvent être comptées sur les doigts d’une main.

Ce qui compte avant tout dans ce monde rempli de vides, ce sont les connexions positives. Les humains se trouvent dans une société où ils sont plus connectés que jamais et pourtant ils sont plus éloignés physiquement que jamais.

Aujourd’hui, nous avons des centaines d’amis sur les réseaux sociaux, nous parlons par le biais de messages où tout est instantané, mais quand nous revenons dans la vie réelle nous nous retrouvons bloqués.

Nous créons des groupes sur Messenger, nous communiquons beaucoup virtuellement et pourtant, en dépit de cela, les vides sont de plus en plus grands et nous ressentons un manque de plus en plus important.

Il nous manque la présence de personnes spéciales, qui nous apportent de la joie en les voyant, de la sécurité par leur proximité, des être spéciaux à qui offrir notre amitié et notre complicité sans rien demander en échange.

D’autre part, une excellente manière de lutter contre ce vide existentiel est d’encourager les relations sociales positives, où l’amitié est quelque chose de particulièrement important pour les femmes.

Les femmes ne réagissent pas de la même façon que les hommes au stress

Quand une femme stresse et est anxieuse pendant une période de temps prolongée, son sang se remplit de cortisol et d’épinéphrine.

Ces neurotransmetteurs entraînent une augmentation de la pression artérielle et du sucre dans le sang.

Découvrez également : Je souffre de stress et d’anxiété : 7 conseils naturels

Il existe une hormone chez les femmes qui agit comme neurotransmetteur et réduit la pression artérielle et le sucre dans le sang, il s’agit de l’ocytocine.

En plus d’arrêter la production de cortisol et d’épinéphrine, cette hormone nous apaise, soulage nos angoisses et nous donne un sentiment de sécurité.

En revanche, chez les hommes, le stress agit autrement, et ils produisent beaucoup moins d’ocytocine que les femmes. Ainsi, ils ressentent davantage le besoin de réagir en mode combat ou fuite.

À moyen terme, ils gardent davantage leurs émotions pour eux et n’en parlent pas aussi facilement que les femmes.

Ainsi, chez les hommes, le stress devient plus profond et chronique.

L’amitié apporte l’ocytocine dont les femmes ont besoin

Les femmes ressentent le besoin de se connecter aux autres, de créer des liens qui sont basés sur l’empathie et la reconnaissance.

On peut certainement expliquer cela, par la présence élevée d’ocytocine dans le cerveau des femmes qui a le pouvoir d’apaiser de calmer.

Ainsi, quand les femmes sont submergées par le stress et les peurs, elles cherchent de l’amitié avec les autres femmes pour surmonter leurs peurs et découvrir une complicité réconfortante relativiser leurs problèmes et surmonter leurs angoisses.

Lire aussi : Le désordre pourrait être une source d’anxiété

De plus, si vous avez une amitié solide et significative, vous savez que vous pourrez vous libérer de vos pensées et de vos émotions sans vous sentir jugée comme avec votre famille.

Vous savez aussi que ces amies ne doivent pas absolument régler vos problèmes. Elles ont simplement besoin qu’on les écoute et qu’on les comprenne.

Ainsi, avoir un cercle d’amitiés positives, durables et respectueuses est essentiel pour la santé et le bien-être, autant chez les hommes que chez les femmes.

Mais ce lien émotionnel est plus intense et plus important chez les femmes car pour elles, rien n’est plus thérapeutique que boire un verre avec des amies pour oublier les problèmes en une seconde.