Comment approcher une femme forte et indépendante quand on est un homme avec un cœur ouvert

Le 10 Mai 2018. Image crédit : Pixabay

Comment approcher une femme forte et indépendante quand on est un homme avec un cœur ouvert

Les femmes fortes et indépendantes ont développé leur propre bouclier par nécessité, comme un instinct de survie. Néanmoins, les hommes ne cessent de se déconnecter de leur cœur et comptent désormais sur la force de leur partenaire pour que la relation continue sur le long terme.

Bien que manifestement malsaines, de nombreuses femmes voient cela comme leur seule option si elles veulent de la romance dans un monde dominé par des hommes non éveillés et déconnectés.

Certains se tournent vers d’autres femmes pour satisfaire les besoins de leur cœur, alors que d’autres abandonnent complètement le romantisme.

Je faisais partie de ces hommes déconnectés, essayant de me montrer aux femmes, essayant de les aimer de tout mon cœur. Mais, j’ai toujours échoué car mon coeur était fracturé, fragmenté et craintif.

Les essais et les erreurs ne m’amenaient nulle part, alors j’ai abandonné le jeu des relations et j’ai passé cinq ans à étudier le véritable amour. J’ai permis à mon propre cœur de guérir et, une fois guéri, j’ai renforcé mon muscle atrophié. Et, lorsque j’ai été assez fort, j’ai recommencé à avoir des partenaires.

Lire également : 6 choses essentielles que les femmes fortes aimeraient faire savoir au monde

Mon coeur était complètement guéri, ouvert et vulnérable, émotionnellement intelligent.

Les femmes avec qui je suis sorti n’avaient pas du tout l’habitude de cela. C’était une bouffée d’air frais pour elles, cela leur paraissait souvent «trop beau pour être vrai». Peu à peu elles retiraient leur armure, pièce par pièce.

Pourtant, il arrivait inévitablement un moment où ces femmes se retrouvaient sans cette armure qui les gardait en vie et en sécurité depuis toutes ces années, et cela les terrifiait. Elles fuyaient immédiatement, ou, petit à petit, remettaient cette armure.

Cela m’a dévasté car j’avais fait tout le travail nécessaire.

Dans la foulée, je me sentais dévalué; comme si tout le travail que je faisais pour entretenir mon cœur et tous les nutriments que j’absorbais dans mon âme n’étaient jamais suffisants

Nous nous séparions et, quelques mois plus tard, elles me contactaient pour dire combien elles avaient grandi et appris à rester ouvertes avec un autre homme, et me remerciaient de mon rôle à cet égard.

Ceci est devenu un modèle qui s’est répété au cours de trois années. Chaque fois, je me retrouvais dans un torrent de larmes et de douleur, en criant à l’univers, « Pourquoi? Suis-je simplement ici pour montrer aux femmes à quoi ressemble un amour profondément enraciné, seulement pour qu’elles puissent continuer et vivre avec quelqu’un d’autre? Est-ce mon sort dans la vie, d’être rien de plus qu’un centre de réhabilitation pour cœurs brisés?  »

Je n’ai pas réalisé que l’armure sur laquelle ces femmes comptaient servait à garder beaucoup de vieilles douleurs et de traumatismes en elles.

Lire aussi : 10 raisons pour lesquelles les femmes fortes ont une approche différente des relations

L’ouverture de cœur pour laquelle j’ai fait de l’espace avait tendance à déterrer beaucoup de blessures enfouies qui exigeaient toute leur attention.. Je ne savais pas comment prendre cela comme autre chose que du rejet.

J’avais appris à montrer mon amour, mais j’ignorais totalement comment le faire avec une partenaire qui n’était pas prête à se montrer de la même manière. J’étais tellement attaché au cœur ouvert initial que j’ai vu, que je ne voulais pas accepter le claquement de la porte du cœur. Ma réaction a été d’utiliser mon amour comme un bélier sur cette porte fermée, qui a seulement servi à les repousser plus loin dans la clandestinité.

Comment puis-je rester et la soutenir correctement pendant qu’elle navigue dans les eaux troubles de son propre cœur?

J’écouterai pendant qu’elle fera sa guérison interne sans l’agresser avec des conseils non sollicités.

Je garderai cet espace sûr pour elle, en restant ferme, en lui tenant la porte ouverte, peu importe combien de fois elle entrera et sortira de la pièce.

Je garderai un refuge pour elle si ses démons commencent à la submerger.

Je lui tiendrai la main pendant qu’elle se promènera dans ses propres ombres, et quand elle glissera sa main dans la mienne pour faire cavalier seul, je la laisserai partir avec grâce, sachant qu’elle reviendra vers moi si et quand elle sera prête.

J’attendrai patiemment, sans attente, en l’aimant telle qu’elle est maintenant, et non comme celle que j’espère qu’elle devienne.

Quand elle se penchera pour ramasser les fragments brisés de son cœur, en essayant de les reconstituer, j’offrirai une maison de lumière pour la guider vers la rive en toute sécurité.

Et quand sa distance m’envahira, j’utiliserai cet espace pour travailler dans mon propre jardin, parce qu’elle le mérite.

Article connexe : Les femmes fortes préfèrent rester seules qu’être en relation avec les mauvaises personnes

Une réponse à “Comment approcher une femme forte et indépendante quand on est un homme avec un cœur ouvert”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*