19 choses que les gens ont réalisé en arrêtant de boire régulièrement de l’alcool

arrêtant de boire régulièrement de l'alcool

Le 18 Février 2018. Image crédit : Shutterstock

19 choses que les gens ont réalisé en arrêtant de boire régulièrement de l’alcool

Nous savons que l’alcool très préjudiciable à notre santé et qu’il contribue directement à une myriade de problèmes de société, notamment la violence et la conduite en état d’ébriété, mais pourtant nous sommes très nombreux à en consommer régulièrement.

Les données du Baromètre santé 2014 indiquent qu’environ 13,6% des adultes ne boivent jamais et  9,7% boivent tous les jours (14,6 % des hommes et 4,9% des femmes). Le vin reste de loin la boisson la plus consommée.

L’âge moyen de la première ivresse est de 15,2 ans.  En 2014, 58,9% des adolescents âgés de 17 ans déclaraient avoir déjà été ivres au cours de leur vie, et plus d’un quart (25,3%) avait connu au moins trois épisodes d’ivresse au cours des 12 derniers mois (Source : ESCAPAD 2014).

Le Dr Gabor Maté considère l’alcoolisme comme un moyen de masquer les traumatismes personnels et la douleur émotionnelle . Pourtant, il est facile de voir que s’abstenir de consommer de l’alcool a des avantages incroyables pour ceux qui souhaitent être en meilleure santé.

Voici une liste des nombreuses choses que les gens réalisent quand ils arrêtent de boire de l’alcool, tirées d’un certain nombre d’histoires personnelles trouvées en ligne :

1.) Les gens qui arrêtent voient généralement de grands changements dans leur attitude envers les autres, remarquant qu’il est plus facile de voir les choses du point de vue des autres car ils se sentent moins absorbés. Ils font beaucoup plus facilement preuve d’empathies envers les autres.

2.) Arrêter de boire fait économiser généralement beaucoup d’argent.

3.) Ils se rendent compte qu’ils n’ont pas vraiment besoin de boire pour s’amuser  lors de fêtes et de rencontres sociales. Beaucoup découvrent que l’alcool tend réellement les relations sociales plutôt que de les renforcer.

4.) Ils réalisent que les conversations alimentées par l’alcool sont en réalité ennuyeuses, motivées par l’ego et plutôt superficielles, et très sujettes à l’agressivité, aux querelles, aux combats et aux mauvais sentiments.

Voir aussi : 5 RÉPERCUTIONS PSYCHOLOGIQUES CHEZ LES ENFANTS DE PARENTS ALCOOLIQUES

5.) Ils réalisent que les gens peuvent être tout aussi toxiques que les substances, et que de nombreuses relations ne peuvent pas survivre sans la béquille de l’alcool. Ils ont tendance à apprendre beaucoup de qui sont vraiment leurs vrais amis.

6.) Ils commencent à comprendre que l’alcoolisme est en grande partie un désordre environnemental, signifiant qu’il est tout aussi facile de ne pas boire une fois qu’un changement raisonné a été fait à leur environnement, avec qui ils passent du temps, avec qui ils travaillent, et ce qu’ils font pendant leur temps libre.

7.) L’alcool est le buzz le moins satisfaisant et le moins intéressant disponible, comparé à beaucoup d’autres substances psychotropes que les gens prennent pour modifier la conscience.

Image crédit : Pixabay

8.) Ils font des choix plus sains en général, choisissent de meilleurs aliments, boivent plus d’eau, font plus d’exercice et dorment mieux.

9.) Ils trouvent que ne pas boire leur permet d’expérimenter un niveau plus élevé de conscience spirituelle et de conscience dans leur vie quotidienne.

10.) Ils commencent à se voir pour ce qu’ils sont vraiment, n’utilisent plus l’alcool comme un masque derrière lequel se cacher. Cela peut être surprenant car ils sont forcés d’accepter à la fois les bons et les mauvais aspects de soi. Ils doivent ensuite choisir comment affronter les réalités émotionnelles de leur vie.

11.) Ils se rendent compte que l’alcool tend à aggraver les problèmes personnels.

Voir aussi : Selon certaines études, l’alcool pourrait changer notre cerveau

12.) Les gens trouvent qu’ils ont moins de regrets lorsqu’ils vivent sans alcool. Non seulement ils ne font pas des choses stupides,risquées et gênantes quand ils sont saouls, mais ils sont aussi plus disponibles pour expérimenter plus de choses dans la vie.

13.) Arrêter est à la fois très difficile et très facile. Le premier cap quand ils arrêtent de boire est le plus difficile, car les envies d’alcool doivent être prises en compte, mais une fois qu’ils ont connu la sobriété, ils restent sobres beaucoup plus facilement qu’ils ne l’avaient imaginé, même quand ils sont en présence de personnes saoules.

Image crédit : Pixabay

14.) Pour une raison que l’on ignore, les buveurs se sentent mal à l’aise d’être en présence de quelqu’un qui ne boit pas. Ils se rendent compte que les gens qui boivent font preuve de beaucoup de jugement envers les non-buveurs, et ils essaieront de faire en sorte qu’une personne sobre rejoigne la fête en buvant un verre. Ils vont même se moquer de vous ou vous rabaisser.

Article connexe : Si vous aimez consommer régulièrement de l’alcool, vous devriez lire ceci

15.) Ils remarquent que beaucoup de gens ne sont que des crétins quand ils boivent. Ce n’est pas toujours facile à voir quand on boit de l’alcool avec tout le monde, mais avec la clarté de la sobriété, beaucoup trouvent que ce ne sont que des crétins.

16.) Ils constatent que le retour à la consommation d’alcool est souvent immédiatement gratifiant avec un ou deux verres, mais que peu de temps après avoir consommé même une petite quantité d’alcool, ils se sentent léthargiques, étourdis et éteints.

17.) Les gens voient une amélioration spectaculaire de la santé physique globale. Cela inclut généralement une perte de poids significative, une meilleure digestion, une plus grande énergie et moins de fatigue, une peau plus nette.

Voir aussi : 9 signes avant-coureurs que quelqu’un que vous aimez est un alcoolique fonctionnel

18.) L’amélioration de la santé mentale: diminution de l’anxiété globale, amélioration de la dépression, amélioration de la mémoire, amélioration de la concentration, augmentation du sentiment de connexion, diminution du stress, meilleure estime de soi, meilleure motivation et une plus grande positivité sur la vie en général.

Image crédit : Pixabay

19.) Le sommeil s’améliore considérablement. Ils s’endorment beaucoup plus facilement, dorment beaucoup mieux toute la nuit, et se sentent beaucoup plus reposés au réveil.

Il est difficile de changer vos habitudes personnelles pour améliorer votre santé, votre clarté mentale et votre conscience spirituelle, mais c’est peut-être l’aspect le plus critique du développement personnel. Beaucoup de gens trouvent que s’abstenir rend ce processus beaucoup plus facile.

Sources:

– http://www.huffingtonpost.com/kelly-fitzgerald/7-things-i-learned-during-my-year-without-alcohol_b_5291015.html
 https://edlatimore.com/10-observations-from-2-years-of-not-drinking
 https://www.thrillist.com/vice/lessons-i-learned-from-quitting-drinking-for-one-month
– http://www.chicagotribune.com/news/opinion/commentary/ct-sober-alcohol-drunk-booze-perspec-1231-20151230-story.html
 http://www.raptitude.com/2017/05/five-things-i-learned-from-not-drinking-for-four-months/
– https://www.annawickham.com/stop-drinking/
– https://greatist.com/live/lessons-learned-when-i-stopped-drinking-for-a-year
– https://soundcloud.com/superdutytoughwork/67-the-benefits-of-sobriety

Un commentaire à propos de “19 choses que les gens ont réalisé en arrêtant de boire régulièrement de l’alcool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*