Pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser ces séchoirs à mains!

séchoirs à mains!
Vous pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser ces séchoirs à mains!

Pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser ces séchoirs à mains!

Quand vous avez terminé de laver vos mains, utilisez-vous l’essuie-mains papier à usage unique ou encore vous dirigez-vous vers le séchoir qui pulse l’air chaud, mais au bout du compte, vos mains sont encore moites?

Saviez-vous que nos mains comportent moins de bactéries lorsque nous les essuyons avec un essuie-mains papier à usage unique?

Si vous êtes du genre à apprécier les sèche-mains Dyson Airblade, ces séchoirs qui propulsent de l’air à haute vitesse, vous devrez peut-être en faire le deuil. En effet, une étude récente a démontré que ces séchoirs étaient d’excellents propagateurs de bactéries.

Les chercheurs de l’Université de Westminster ont comparé les séchoirs Dyson Airblade aux séchoirs conventionnels à air chaud ainsi qu’à un séchage des mains à l’aide de serviettes en papier.

Comme les séchoirs Dyson Airblade ont une vitesse de propulsion de 700 km/h, ceux-ci peuvent donc propager des virus jusqu’à une distance de 3 mètres!

Le sèche-mains traditionnel projette les virus jusqu’à 75 cm tandis que la serviette en papier a un rayon d’action de seulement 25 cm.

Comment est-ce possible? 

Plusieurs facteurs aident à la propagation des microbes. L’un de ceux-là est le nettoyage écourté. Faites-vous partie de ceux qui frottent entièrement les mains, la paume, le dos de la main, entre les doigts et sous les ongles entre 20 et 30 secondes avec de l’eau chaude et du savon? Si oui, je suis certain que vos mains doivent être propres. Pour les autres, c’est ici que débute le processus de contamination.

Selon le magazine Protégez-vous [1], Frédéric Saldmann, spécialiste de l’hygiène, cité dans l’article, explique que ces individus aux mains souillées utilisent un séchoir électrique qui ne fait que disperser les bactéries dans l’air ambiant et favorise l’inhalation de celles-ci.

Saldmann est l’auteur du livre On s’en lave les mains (Flammarion, 2007). Fabien Squinazi, coauteur du livre et chef du laboratoire d’hygiène de la ville de Paris, estime, quant à lui, que les sèche-mains électriques sont majoritairement contaminés.

Après avoir comparé en laboratoire les différentes techniques de lavage et de séchage, il en est venu à la conclusion que, ce qui cause cette infection, c’est l’air ambiant aspiré, chargé de bactéries, qui est soufflé sur vos mains.

distributeur_papier_GestionHB
Vous pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser ces séchoirs à mains!

Que faire?

Lequel de ces deux procédés, électrique et papier, est le mieux? Ce sont des questions pertinentes qui méritent une réponse.

Une analyse du cycle de vie de ces machines a permis de mesurer l’impact sur l’environnement qu’ont notamment les séchoirs à mains électriques à air chaud, les essuie-mains fabriqués à partir de matériaux entièrement vierges et ceux qui ne contiennent que des matériaux recyclés.

Les chercheurs ont conclu que les essuie-mains papier ainsi que les séchoirs classiques sont les moins écologiques.

Selon les résultats de la recherche, ils génèrent chacun 70% d’émissions de dioxyde de carbone de plus qu’un séchoir à mains pulsé à l’air froid.

Le séchoir de marque Dyson serait ainsi mieux que ceux qui soufflent l’air chaud. En plus d’être munis d’un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) qui retient 99,99 % des bactéries, il sècherait les mains plus rapidement.

Le microbiologiste québécois de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Karl Weiss, soutient, pour sa part, que l’efficacité des séchoirs électriques n’a jamais été prouvée. « Les fabricants […] ont beaucoup surfé sur la vague de l’environnement prétendant qu’ils sauvent des arbres », déclare-t-il.

M. Weiss ajoute : « [Ces machines] propulsent les bactéries dans l’air et les remettent alors en circulation, sauf que les microbes ne vont pas bien loin et ne restent pas longtemps en suspension ».

D’autre part, le spécialiste montréalais affirme être contre les filtres HEPA. Il croit cependant qu’ils sont nécessaires dans les hôpitaux, où l’on retrouve parfois les gens les plus malades. « Mais pour qu’ils soient efficaces, il faut les changer régulièrement », précise-t-il. Bien que je sois pour la préservation de l’environnement, il n’en reste pas moins que la santé hygiénique de l’humain prédomine dans ce cas-ci. Il existe des fabricants de papier à mains qui n’utilisent que de la matière recyclée dans la création de leur produit. C’est déjà en soi un bon geste écologique.


Étapes d’un bon lavage

N’oubliez pas que tout commence par un lavage de mains fait dans les règles de l’art. Cela aidera à éliminer les bactéries. Utilisez du papier à usage unique, s’il y en a. Sinon, asséchez vos mains complètement afin d’empêcher la prolifération des microbes.

Pour un lavage efficace, il faut :

—  Se mouiller entièrement les mains;
—  Utiliser un savon liquide (le pain de savon garde l’humidité et favorise le développement des germes);
—  Bien mousser;
—  Se frotter la paume, le dos de la main, entre les doigts, sous les ongles, bref, toute la main pendant 30 secondes;
—  S’essuyer les mains préférablement à l’aide d’une serviette en papier à usage unique.

[1]  Magazine Protégez-vous. Accessible en ligne: https://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/seche-mains-electriques-diffuseurs-de-bacteries.html, 23 octobre 201

Maintenant, la prochaine fois que vous apercevrez un de ces séchoirs, évitez de vous en servir.

MISE À JOUR:

Suite à la publication de cet article, la compagnie Dyson Airblade a émis des critiques quant au protocole de recherche employé par le Journal of Applied Microbiology. En effet, selon la compagnie, il semblerait que l’étude ait été faite dans des conditions artificielles en utilisant des échantillons de virus qui ne correspondent pas du tout à la réalité. De plus, l’étude n’aurait pas spécifié qu’un filtrage de l’air qui est propulsé est effectué aux douze secondes, faisant dire à de nombreuses recherches qu’un tel type de séchoir à propulsion serait aussi hygiénique qu’un séchage à l’aide de serviettes en papier. Voici maintenant une vidéo en anglais produite par Dyson Airblade qui défend leur séchoir à propulsion:


Source: iflscience.com/health-and-medicine/dyson-jet-hand-dryers-spread-way-more-germs-paper-towels-study-says
Crédit photo à la une: Marcin Wichary / Flickr.

Une réponse à “Pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser ces séchoirs à mains!”

  1. Vivre dans un monde aseptisé favorise la sensibilité – cette machine pratique et rapide est le bon compromis entre la serviette collective et le vieux séchoir qui prend au mois 180 seconde pour sécher les main c’est également un compromis avec le papier qu’il faut changer régulièrement et qui remplit les poubelles – inscrivez une mentions déconseillé aux personnes fragiles et le tour est joué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*