Voilà ce qui arrive à votre corps quand vous mangez du sel rose de l’Himalaya

sel-rose-de-l-Himalaya

Voilà ce qui arrive à votre corps quand vous mangez du sel rose de l’Himalaya

Ces dernières années, vous avez certainement entendu parler de ce sel cristallin de l’Himalaya incroyable , et maintenant vous vous demandez, s’il est vraiment mieux que le sel de mer ou le sel de table?Pourquoi est -il plus bénéfique pour votre santé que les autres sels?

Eh bien, il est composé de certains avantages assez étonnants, ce qui en fait une excellente alternative au sel de table et un nouvel aliment à ajouter à votre garde-manger.

L’histoire

Tout d’abord, qu’est-ce qui rend le sel cristallin de l’Himalaya si étonnant? Il y a environ 200 millions d’années, il y avait des lits cristallisés de sel de mer qui ont été couverts de lave. Ce sel a été ensuite enveloppé dans la neige et la glace pendant des millénaires, il a été protégé contre la pollution moderne et conservé dans un environnement vierge intact. La chaîne de montagnes de l’Himalaya traverse l’Asie, et passe par la Chine, le Népal, le Myanmar, le Pakistan, le Bhoutan, l’Afghanistan et l’Inde. Beaucoup de gens croient que ce sel rose est le sel le plus pur qui puisse être trouvé sur la planète.

Minéraux & Énergie

Le Sel de l’Himalaya contient les mêmes 84 oligo-éléments, des éléments qui se trouvent dans le corps humain; rien que cela est assez impressionnant! Quelques-uns de ces minéraux comprennent: le chlorure de sodium, le sulfate, le calcium, le potassium et le magnésium.

Lors de la consommation de ce sel, vous êtes réellement en train de moins consommer de sodium par portion que le sel de table ordinaire parce qu’il est moins raffiné.

Le sel de l’Himalaya a moins de sodium par portion parce que ses cristaux ou paillettes prennent moins de place que le sel de table transformé.

Une autre excellente chose concernant ce sel est que, en raison de sa structure cellulaire unique, il stocke l’énergie vibratoire. Les sels minéraux présents dans ce sel existent sous forme colloïdale, ce qui signifie qu’ils sont suffisamment petits pour que nos cellules les absorbent facilement.

Voilà ce qui arrive à votre corps quand vous mangez du sel rose de l’Himalaya

Quels sont exactement ses avantages?

Certains des avantages dont vous pouvez profiter en consommant ce sel à la place du sel de table ordinaire comprennent:

  • Favorise la santé vasculaire
  • Aide à avoir des poumons sains et la fonction respiratoire
  • Favorise un équilibre de pH stable dans les cellules
  • Réduit les signes du vieillissement
  • Favorise les habitudes de sommeil saines
  • Augmente la libido
  • Empêche les crampes musculaires
  • Augmente l’hydratation
  • Renforce les os
  • Diminue la pression artérielle
  • Améliore la circulation
  • Désintoxique le corps des métaux lourds

Comparaison du sel rose de l’Himalaya aux autres sels

Sel de mer

Bien que cela soit toujours un meilleur choix que le sel de table, le sel de mer est de plus en plus traité, et, avouons-le, nos océans sont de plus en plus pollués chaque année. En raison des conditions immaculées que le sel de l’Himalaya a été maintenu, il est donc le sel le plus pur disponible aujourd’hui.

Sel de table

Le sel de table commercial est complètement dépouillé de la plupart de ses minéraux à l’exception du sodium et du chlorure. Il est ensuite blanchi, nettoyé avec des produits chimiques, puis chauffé à des températures extrêmement élevées. L’iode qui est ajouté au sel de table est presque toujours synthétique, ce qui rend difficile pour notre organisme de l’absorber correctement.

Il est traité avec des agents anti-agglomérants, ce qui l’empêche de se dissoudre dans l’eau et de s’agglomérer dans le réservoir de sel. Ces agents empêchent ensuite le sel d’être absorbé par notre corps, ce qui conduit à une accumulation et du dépôt dans les organes. Cela peut causer des problèmes de santé graves. Des études ont montré que pour chaque gramme de sel de table qui est consommé que le corps ne peut pas traiter, votre corps va utiliser 20 fois la quantité d’eau cellulaire pour neutraliser la quantité de chlorure de sodium qui est présent dans ce sel traité chimiquement.

Ceci est en grande partie la raison pour laquelle le sel a obtenu une si mauvaise réputation au fil des ans. Ce n’est pas nécessairement le sel qui est malsain pour nous, mais plutôt le sel raffiné de table qui est mauvais pour notre santé. En dehors de cela, beaucoup d’entre nous consomment des aliments beaucoup trop transformés. Ces aliments contiennent des quantités astronomiques de ce type de sel.

Il ne s’agit pas de limiter notre consommation de sel; il s’agit de consommer des aliments entiers, naturels et faits maison. De cette façon, nous pouvons ajouter du sel pendant la cuisson ou le saupoudrer à petites doses sur nos repas, sans avoir à se soucier de la pression artérielle élevée et ainsi de suite.

Utilisation du Sel de l’Himalaya :

Cuisson et salaison – Toujours utiliser du sel pré-moulu comme n’importe quel type de sel.

Blocs de sel ou le gros sel – Les blocs vont donner un meilleur goût et contiennent plus de minéraux.

Frais: Utilisez-le gros sel avec des fruits, des sushis, des légumes ou du fromage comme décoration.

Glacé: délicieux desserts froids et sorbets.

Chaud: Le gros sel ou les blocs peuvent être utilisés pour saisir les légumes, les crevettes, les filets de poisson et le boeuf en fines tranches, vous pouvez même faire cuire des oeufs. Les blocs de sel transmettent étonnamment bien la chaleur.

Ce qui est encore mieux, c’est que le sel de l’Himalaya est un antimicrobien naturel, et il suffit simplement de le brosser ou de le rincer pour le nettoyer.

Baignade – Profitez d’ un bain de sel de l’ Himalaya pour la détoxification. Ses nutriments vont stimuler votre circulation et soulager vos muscles endoloris. Le Sel de l’ Himalaya contient plus de 80 minéraux nutritifs pour la peau , de sorte que ce bain fournira une guérison et une expérience incroyablement thérapeutique pour le corps et votre âme.

Purification de l’ air  – Vous pouvez également trouver des lampes en cristal de roche en ligne.

Vous devriez être en mesure de trouver cette étonnant sel de l’Himalaya dans votre magasin d’aliments naturels ou en ligne.

Vous pouvez en trouver ici cliquez sur l’image :

Sources Voilà ce qui arrive à votre corps quand vous mangez du sel rose de l’Himalaya: 

https://www.collective-evolution.com

https://fitlife.tv/10-amazing-benefits-of-pink-himalayan-salt/

https://www.globalhealingcenter.com/natural-health/himalayan-crystal-salt-benefits/

https://www.himalayanlivingsalt.com/salt_facts.htm

https://authoritynutrition.com/how-much-sodium-per-day/

26 commentaires à propos de “Voilà ce qui arrive à votre corps quand vous mangez du sel rose de l’Himalaya”

  1. Pitié cela va encore donner une surexploitation de sel de l’Himalaya; pas besoin d’aller aussi loin pour trouver de tels bienfaits. Laissez ce sel à sa place sur les flancs majestueux de l’Himalaya et consommez un bon sel de Guérande 😉

      • Ce n’est pas 300gr par an et par personne qui vont anéantir les montagnes de l’himalya, vu le peu de personnes qui seront informées et vont l’acheter. Il ne faudrait pas non plus vider la mer des poissons, puisque deux fois par semaine, en consommation raisonnée, sont largement suffisants. A chacun de vivre et consommer raisonnablement.Vous qui donnez des leçons, j’aimerai bien savoir qu’elle est votre consommation de produits en voie de disparition.

    • mais oui,ne trouvez-vous pas que le PILLAGE a suffisamment duré ? combien de MILLIONS D’ANNEES pour la formation de ce sel ? alorsque le sel marin est une ressource renouvelable !!!

  2. Je pense également que ce type d’article est vraiment regrettable car il incite des tas de gens à consommer en masse un produit très localisé…
    Une surproduction (dans quelles conditions !?) va forcément s’en suivre et certainement ravager un espace jusque là relativement préservé.
    Comme conseillé plus haut, contentez vous d’un bon vrai Guérande (bio de préférence) et alimentez vous sainement.
    Les « avantages » cités concernant ce sel rose se retrouvent en consommant bien des aliments de par chez nous et entre autres certaines plantes ou légumes.
    Donc, de grâce, arrêtons ce genre de pillage qui me donne l’impression de sentir quelques mauvais relents de colonisation.
    Et si vous voulez vraiment y goûter ou en consommer de ce sel, et bien rendez vous sur place, à pied ou en vélo, histoire de ne pas trop polluer au passage.

  3. Parfaitement d’accord avec les autres commentaires. laissez ce sel là où il est, la planète n’est pas le supermarché des pays riches!!! Assez de cet égoïsme…. Faisons vivre nos culture locale, notre patrimoine, nos concitoyens….

    • Ce n’est pas 300gr par an et par personne qui vont anéantir les montagnes de l’himalya, vu le peu de personnes qui seront informées et vont l’acheter. Il ne faudrait pas non plus vider la mer des poissons, puisque deux fois par semaine, en consommation raisonnée, sont largement suffisants. A chacun de vivre et consommer raisonnablement.Vous qui donnez des leçons, j’aimerai bien savoir qu’elle est votre consommation de produits en voie de disparition.

  4. J’ai trouvé sans chercher du sel de l’Himalaya dans un magasin bio pas très loin de chez moi.
    En y regardant de plus près sur la boîte il est indiqué :fabriqué en France .
    Donc si j’en crois l’emballage ce sel dit de l’Himalaya vient de chez nous ,la belle arnaque quoi!!!
    La marque de ce sel est :commerce et compagnies.
    A bon entendeur!!

  5. Le sel de Guérande, parlons en.
    Certes c’est un sel brut, mais il est victime de la pollution marine, combien de tonnes de pétrole, d’antibiotiques, de métaux lourds… sont elles déversées dans les différentes mers du globe!
    Le sel de mer concentre les polluants présents dans l’eau de mer, ce qui en fait un produit néfaste pour l’organisme.
    Le sel rose n’a pas ce problème puisqu’il a été isolé des ces polluants modernes, il est bien évident qu’il est bien meilleur pour la santé, d’autre sels gemme sont également exempts de polluants mais n’ont pas la renommée du sel rose.

  6. merde du sel c du sel qui soit de table de mer ou d himalaya c tout la meme chose, c’est du chlorure de sodium totu vien de la molecule chimique naturel nacl

  7. La pollution par la Chine, n’atteint pas les cimes de l’Himalaya peut être???? Et l’extraction ce fait à la pioche ?? Arrêter de faire et dire n’importe quoi svp.

    • Il vient du Pakistan qui en possède des quantités astronomiques. Et oui, il est bien extrait à la pioche. Vous pensez savoir des choses mais vous ne savez rien ! Mais le pire est que vous pensez détenir la vérité? Pitoyable et pathétique !

  8. Moi c’est encore mieux… je ne sale plus. 😁😉 J’aromatise d’herbes, d’épices etc… et je ne m’en porte que mieux. 🌸🌸🦋😉😁

  9. Avec la plupart des gens, c’est tout ou rien ! Moi pour cuisiner, j’utilise le sel de table. Mais parfois, j’utilise du sel rose ou du sel bleu de Perse pour assaisonner un plat, juste avant de servir. Je ne vois pas ou est le problème. C’est clair qu’on ne va pas utiliser ce genre de sel pour saler l’eau des pâtes… il faut aussi être un petit peu logique. Sans parler que ces sels roses ou bleus coûtent un bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*