astuces anti moustiques

Au lieu d’utiliser des bombes aérosols qui polluent ou des diffuseurs anti-moustiques électriques bien chimiques à base de DEET, voici  cinq astuces anti-moustiques qui peuvent les tenir à distances un moment s’il n’y en a pas trop à par la moustiquaire qui est l’arme ultime contre les moustiques. L’idée étant de ne pas les tuer, mais surtout de les repousser…

Mise à jour du 06/08/2015

La moustiquaire

On n’y pense pas forcément, mais personnellement je trouve que c’est LA solution anti-moustiques la plus efficace. Je l’utilise pour ma femme qui marque beaucoup les piqûres de moustiques et qui se gratte beaucoup ensuite, mais je pourrais aussi l’utiliser au-dessus de mon lit (une moustiquaire pour lit deux personnes coûte environ 30 euros).

Vous pouvez également équiper vos fenêtres et vos portes de moustiquaires. La moustiquaire faire partie des meilleures astuces anti-moustiques, mais ce n’est pas toujours très pas pratique ni esthétique. Si cela vous tente, vous pouvez même trouver un tutoriel pour fabriquer vous-même une moustiquaire.

Le truc de grand-mère

Un piège qui circule que le web et que je n’ai pas tester mais que des personnes assurent que ça marche. Il faut élaborer une mixture avec 20 cl. d’eau, 50 grammes de sucre brun et 1 gramme de levure de bière (levure de boulanger). Faites chauffer l’eau avec le sucre puis laissez refroidir le tout avant de le verser dans la partie basse d’une bouteille en plastique coupée en deux.

Saupoudrez alors de levure sans mélanger. Puis retournez le goulot de la bouteille coupée sur la partie basse du contenant rempli avec votre mixture.

Enveloppez le tout de papier noir et placez le piège dans une pièce de la maison (si possible là vous souhaitez être protégé, dans une pièce pas trop grande et fermée) : les moustiques seront attirés par les gaz provenant de la fermentation du sucre et seront piégés dans la bouteille.

Par contre cette astuce tuerait les moustiques donc si vous souhaitez seulement les éloigner elle n’est pas pour vous!

Si vous essayez cette technique merci de nous en tenir informé dans les commentaires.

L’eucalyptus citronné

Je n’ai jamais été convaincue de l’effet de la citronnelle, mais j’ai testé les conseils de Julien Kaibeck, auteur du blog l’essentiel de Julien et du livre Adoptez la slow cosmétique. Ce spécialiste de la cosmétique naturelle et biologique conseille l’huile essentielle d’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora), réputée pour ses propriétés répulsives anti-moustiques et anti-inflammatoires, ainsi qu’il l’explique dans la vidéo suivante :

Pour que cette huile essentielle d’eucalypsus citronné joue bien son rôle, diffusez-en 15 gouttes avec votre diffuseur ou imbibez-en un mouchoir. Vous pouvez également en ajouter à votre gel douche ou à votre crème pour le corps quand vous êtes en voyage. Cette huile essentielle fait partie des astuces anti-moustiques qui fonctionne assez bien et l’odeur n’est pas désagréable du tout, mais les effets ne dureront pas longtemps et s’il y a beaucoup de moustiques laissez tomber.

L’encens d’huiles essentielles

L’encens composé de plantes et d’huiles essentielles naturelles proposé par la marque « Les Encens du Monde » a bien fonctionné chez moi mais les encens ne sont pas recommandés surtout pour les deux fermés comme une chambre a coucher. Je n’y croyais pas au début, mais j’ai quand même testé, il s’est avéré plutôt efficace alors que je n’arrivais pas à me débarrasser de certains moustiques venant m’embêter la nuit jusqu’à la fin du mois de novembre !

L’anticipation

Le mieux consiste aussi à anticiper tant que possible les conditions dans lesquelles vous allez vous reposer – et de vous prémunir durablement dans votre environnement (surtout avec le moustique tigre qui arrive maintenant aux portes de certaines villes…).

Évitez de laisser traîner des récipients remplis d’eau stagnante dans votre intérieur (et dans votre extérieur proche), c’est un lieu propice pour le développement des larves.

La transpiration et les parfums attirent ces insectes, donc assurez vous de ne pas sentir mauvais sans sentir trop bon – en gros, évitez d’utiliser des produits cosmétiques parfumés 😉

Enfin, essayez de garder la chambre fermée ou le lieu où vous allez vous reposer, éteignez les lumières pour ne pas y attirer les insectes…

Et puis inutile de crâner avec votre application ultra-sons anti-moustiques, elle est totalement inefficace : les femelles sont insensibles à ces vibrations. Il en va de même pour les électrocuteurs d’insectes qui utilisent lumière blanche ou ultraviolette.

Bref, si vous avez d’autres astuces anti-moustiques efficaces, je suis preneuse ! Et n’oubliez pas : « si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoique ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre » (Betty Reese)

Frédérique Dumont