Pour l’astrophysicien Aurélien Barrau, la disparition récente des espèces animales a déjà annoncé le début de la fin du monde

Pour Aurélien Barrau, un astrophysicien français spécialisé dans la physique des astroparticules, la fin du monde est déjà en train de se produire.

Il affirme cela en s’appuyant sur les nombreuses espèces animales qui ne cessent de disparaître brutalement les unes après les autres voir aussi Près d’un million d’espèces animales et végétales pourraient bientôt disparaître. Pourtant, même s’il pense que nous ne pourrons pas éviter ces catastrophes, nous devons néanmoins nous battre pour lutter contre le drame qui est en train de se produire devant nos yeux.

Par Antoine Mercier. Le 13/05/2019

début de la fin du monde

Bien que de nombreux spécialistes ne cessent de nous alerter sur la situation, beaucoup ne croient pas au dérèglement climatique et à la possibilité d’une fin du monde.

Et il y a encore pire, car ceux qui ont pris conscience du danger qui nous menace ne réagissent pas de manière appropriée en adoptant les mesures nécessaires.

Ainsi, Aurélien Barrau est plus que jamais déterminé à éveiller les consciences et à alerter sur les catastrophes qui pèsent sur nous.

Il a d’ailleurs fait une excellente intervention sur l’émission C à vous, le jeudi 9 mai, que vous pouvez regarder ci-dessous :

On peut notamment l’entendre dire :

« On pourrait multiplier les exemples, la situation est littéralement catastrophique. »
« C’est un peu la fin du monde qui est en train de se produire. »

Pour en apprendre davantage, vous pouvez également lire le livre d’Aurélien Barrau. Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité

Pour l’astrophysicien Aurélien Barrau, la disparition récente des espèces animales a déjà annoncé le début de la fin du monde
2 (40%) 2 vote[s]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*