chats sauvages

Si en France on cherche à sauver les chats sauvages, en Australie ils sont considérés comme les plus grands nuisibles du pays.

Pour les éliminer, le gouvernement australien a pris une décision radicale. Effectivement, des saucisses empoisonnées pourraient être distribuées à travers tout le pays pour les éliminer.

Par Frédérique Dumont. Le 30/04/2019

D’ici 2020, les autorités prévoient d’en éradiquer pas moins de deux millions. Le poison mis dans les saucisses devrait faire effet en 15 minutes. En revanche, on ne sait pas si d’autres animaux pourraient les ingérer. ( New York Times )

De nombreuses personnes critiquent cette méthode considérée comme barbare

Lorsque l’Australie avait d’abord partagé ses intentions en 2015, cela avait été vivement critiqué dans le monde entier. Même la fervente défenseur des animaux, Brigitte Bardot, s’était adressée au gouvernement australien, lui demandant de ne pas prendre part à ce « génocide animal ». (Brigitte Bardot avait écrit une lettre demandant gouvernement Australien )

Par ailleurs, d’autres personnes ont également rappelé que d’autres facteurs représentaient une menace pour la biodiversité du pays, comme l’exploitation des mines, des forêts ainsi que l’urbanisation, ayant aussi leur part de responsabilité.

Ce sont les colons européens qui avaient importé les chats sauvages. Depuis, leur grande prolifération représente une menace pour un grand nombre d’espèces. D’après les statistiques d’une étude de 2017, ils tueraient pas moins de 377 millions d’oiseaux et 649 millions de reptiles tous les ans.

5.0
01