Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, et non d’antibiotiques

besoin de microbes
Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, et non d’antibiotiques

Image crédit :  source

Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, et non d’antibiotiques

Nous savons tous qu’il est important de prendre soin de notre hygiène. Ce qui signifie se laver les mains plusieurs fois par jour, surtout quand il y a la saison de la grippe. Mais nous allons beaucoup trop loin dans notre hygiène, du moins dans les pays qui sont développés.

Les parents ont tendance à faire trop attention à l’hygiène de leurs enfants, en les éloignant de toutes les bactéries (bonnes et mauvaises). Cela peut avoir un effet irréversible sur l’enfant.

De nouvelles études ont révélé qu’un lavage des mains trop fréquent et l’utilisation de désinfectants pour les mains, de savons antibactériens et d’antibiotiques ont eu un effet négatif sur le système immunitaire des enfants. Ils tuent tous les microbes des enfants, qui sont réellement nécessaires à notre système immunitaire. On dit qu’être trop propre peut provoquer des maladies chroniques allant des allergies à l’obésité.

Une microbiologiste Marie-Claire Arrieta a écrit un livre intitulé « Laissez les manger la saleté : sauvez votre enfant d’un monde trop propre ».

Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, cliquez sur l’image pour voir son livre :

Elle a longuement étudié les microbes dans le système humain et confirme l’importance de ces microbes dans un organisme sain.

Elle explique que le système immunitaire des nouveaux-nés n’est pas encore développé et qu’ils n’ont pas ces microbes. Dès que ces microbes entrent dans notre vie, ils aident à faire fonctionner le système immunitaire correctement. Sans microbes, le système immunitaire ne peut pas combattre les infections.

Pour faciliter cette tâche, ces microbes forment notre système pour nous protéger des mauvaises bactéries et des infections. Ces microbes aident à éviter le développement de nombreuses maladies.

Il y a eu de nombreuses recherches montrant que les enfants qui grandissent dans les milieux agricoles risquent moins de développer de l’asthme. Cela laisse penser que vivre dans un environnement moins propre est en fait meilleur pour notre santé et renforce ainsi notre système immunitaire. Cela s’applique également aux animaux domestiques, laissez votre enfant jouer avec des animaux domestiques. Cela ne fait que renforcer leur système immunitaire.

On dit également que nettoyer tout ce qui passe dans la bouche d’un bébé peut augmenter la possibilité de développer de l’asthme. La possibilité est diminuée si la tétine est nettoyée dans la bouche des parents. Tout cela montre que nous vivons dans un environnement trop propre. Ce n’est pas si bénéfique que cela pour nous. Bien sûr, cela ne signifie pas que nous devrions arrêter de nous laver les mains.

Cela signifie simplement qu’il faut laisser votre enfant jouer dans le jardin et se salir de temps en temps. Il faut trouver un équilibre entre protéger nos enfants des mauvaises choses et les laisser développer un système immunitaire fort par eux-mêmes. Donc n’oubliez pas, l’hygiène est essentielle pour notre santé, mais les microbes aussi.

Après Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, et non d’antibiotiques voir aussi

 

22 commentaires à propos de “Les enfants ont besoin de microbes pour développer leur système immunitaire, et non d’antibiotiques”

  1. « Trop » c’est comme « pas assez ». C’est beau la propreté mais il y a souvent exagération. Cette peur des microbes qu’on certain parent est malheureusement loin d’être bon pour l’enfant.

    • J’ai grandi en Afrique.. Nous jouions dans la boue… J’en avais sur le visage, dans les cheveux.. Nous courions à pieds nus… A l’époque, on ne vaccinait pas contre tout et rien comme maintenant. A part la coqueluche et la rubéole (très faiblement), je n’ai eu aucune maladie de l’enfance ! J’ai 66 ans et je refuse le vaccin contre la grippe chaque année !

      • Absolument d’accord avec vous! J’ai moi aussi toujours refusé de me faire vacciner contre la grippe et ne l’ai jamais eu! Pourtant, j’ai travaillé dans le milieu hospitalier pendant 36 ans et s’il y a un endroit où les microbes et bactéries existent à outrance, c’est bien là! J’ai maintenant 64 et suis en parfaite santé sauf mes allergies saisonnières que j’ai d’ailleurs depuis l’enfance.

      • tu as eu raison, moi en étant ado on m’a vacciné contre l’hépatite B, 10 ans après mal de crane de fou, puis déclaration de sclérose en plaques hosto perfusion, médicaments, IRM scanner, trucs de fou. il faut surtout que je mange équilibré façon docteur Joyeux cancérologue, puis seconde options Poids idéal 1-2-3…. je vous est donnée les bons noms je peux pas mieux faire pour vous. possible de trouver sur internet…

      • Tout à fait, la plupart de ceux qui ont été vaccinés contre la grippe ont une grippe tous les ans!!!!

        Enfin ce n’est pas la peine d’en débattre, il y a 3 catégories des personnes vis à vis de la médecine :
        – Ceux qui croient tout ce qu’on leur dis sans réfléchir. Ces gens ne sont pas au courant des enjeux financier des lobbys pharmaceutique et médical. Ils sont tout simplement formatés et abrutis par les médias et l’éducation nationale. Les médecins eux même sont formatés pour être de bon vendeurs de soins.

        – Ceux qui doutent mais finissent par se ranger du coté de la majorité

        – Les gens éveilles qui savent utiliser leur cerveaux, analyser et raisonner, ceux qui ont fait le choix de ne pas suivre les recommandations du ministère de la santé (dont tout ce qu’il nous sortent est directement ordonné par les lobbys).
        Les gens en meilleure santé, qui ne consomment pas de médicaments.

      • Je suis d’accord avec vous. D’une fratrie de 7 enfants, nous jouions dehors avec le sable, la nature
        Pratiquement, jamais malades et J’ai comme vous 66 ans et ne me ferais pas vacciner de la grippe
        Je fais confiance à mon système immunitaire qui est efficace.

    • Alors là, difficile d’exposer plus simplement son ignorance voir stupidité.

      L’Afrique ? Ils ont servi pendant des années de rats de laboratoires y compris par la fondation de Bill Gates mais évidemment pour pleins d’autres choses.

      Vu votre commentaire vous ne pourrez pas comprendre ou faire l’effort des recherches concernant des épidémies qui ont démarrées là-bas et ont tué pleins de monde, pour faire peur aux gens comme vous qui se sont empressés d’aller se faire vacciné une fois que la maladie est arrivée sur notre continent. Le vaccin étant dispo en grosse quantité instantanément hein!

      C’est facile de créer un vaccin, puis de créer le plan de vente après. La peur fait accepter tout et n’importe quoi.

  2. J’ai grandi en Afrique.. Nous jouions dans la boue… J’en avais sur le visage, dans les cheveux.. Nous courions à pieds nus… A l’époque, on ne vaccinait pas contre tout et rien comme maintenant. A part la coqueluche et la rubéole (très faiblement), je n’ai eu aucune maladie de l’enfance ! J’ai 66 ans et je refuse le vaccin contre la grippe chaque année !

  3. Je suis absolument d’accord avec cet article et j’irai même plus loin que ça. Je dirais qu’à notre époque, on se lave beaucoup trop. Quand j’étais jeune, on prenait notre bain une fois par semaine et on était pas si malade que ça! Aujourd’hui, les gens, à force de se laver, enlèvent toutes les protections dont notre corps a besoin pour nous protéger des attaques microbiennes et bactériennes. Résultat: Les gens sont beaucoup plus souvent malades qu’avant parce que, justement, leur système immunitaire fait défaut. Je ne dis pas qu’il ne faut plus se laver mais tous les jours, c’est beaucoup trop. Une fois par semaine peut-être pas assez. Il faut avoir un juste milieu 😉 Et puis, tout dépend de ce que vous faites! Si votre travail vous fait transpirer énormément, il est évident que vous devez vous laver plus souvent. Mais parfois, un simple débarbouillage au gant de toilette peut suffire au lieu de prendre une douche complète. De plus, ce faisant, vous ménagez l’eau potable et donc, l’environnement! Voilà, c’est mon opinion. Libre à vous de ne pas être d’accord avec ça.

    • je suis d’accord avec toi, le gel douche est pourri cela rend malade allergique etcétéra…c’est comme la bouffe industrielle. et la pharmacie bref que des merdes.

    • J’aurais pu écrire exactement la même chose, alors évitons les redondances, J’ai 52 ans et nous nous avions l’eau au robinet, que ferions nous si il fallait aller chercher l’eau au puits, surtout l’hiver?

  4. Chez nous la terre est polluée par les pesticides et autres produits chimiques,la bas c’est peut etre plus naturelle que chez nous et peut etre moins de risques de jouer dans la terre.

  5. Eh oui, c’est la vaccination naturelle progressive et gratuite qu’il ne faut pas négliger. C’est sale, tu vas tomber, on en a abusé avec les enfants. Les adultes ont continué avec l’abus du plastique faussement hygiénique que nous ingérons maintenant quotidiennement. Demandons nous tous les jours: qu’est-ce qui est au plus près de la nature?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*