Parfois, nous avons simplement besoin que quelqu’un nous dise que tout ira bien.

tout ira bien
Image crédit : Shutterstock

Je me considère comme une personne forte. À ce jour, j’ai survécu à tous les défis sur mon chemin et je fais de mon mieux chaque jour pour tirer le meilleur parti de chaque journée de ma vie.

Cependant, je suis aussi un être humain et j’ai des moments d’insécurité, et j’ai simplement besoin d’une personne pour me tenir la main et me dire de ne pas m’inquiéter, car tout ira bien.

Bien que beaucoup de gens considèrent cela comme un inconvénient, je ne me sens pas plus faible ni moins en mesure de faire les choses par ce que j’ai besoin de soutien par moments. En fait, je suis heureuse de savoir que j’ai une certaine sensibilité parce que j’apprécie un câlin ou une épaule amicale quand la vie semble plus difficile.

Un câlin juste un mot de réconfort de la part de quelqu’un que nous aimons et respectons peut suffire à nous redonner espoir et motivation, mais beaucoup de gens semblent avoir oublié que nous avons besoin les uns des autres. Notre monde est de plus en plus individualiste et nous nous sentons de plus en plus seuls.


Nous laissons notre ego et notre fierté nous convaincre que nous sommes autonomes et que nous n’avons besoin de personne pour réussir dans la vie. Nous pensons que pour être forts et mûrs, nous devons être immunisés contre toutes sortes de douleurs et de souffrances et cela nous éloigne de la réalité.

Les personnes vraiment fortes sont celles qui se permettent d’être faibles quand il le faut, car elles comprennent que c’est en période de reddition que nous trouvons souvent les réponses dont nous avons besoin pour évoluer. 

Il y a des moments où des pensées négatives semblent envahir notre esprit et nous sommes complètement paralysés, ne sachant pas comment gérer ce mélange de tristesse, d’incertitude et de chaos. Lorsque cela se produit, il est essentiel que des personnes proches nous aident à prendre les mesures nécessaires qui nous permettront de progresser.

Même si nous n’aimons pas l’admettre, à un moment ou à un autre, nous avons tous besoin que quelqu’un nous redonne confiance, attention et amour. Dans certaines situations , la seule chose qui semble nous rassurer est de partager les difficultés et de réduire le poids sur nos épaules avec un ami ou un proche.

Permettez-vous de vous faire aider, de laisser quelqu’un vous rassurer et vous dire que tout ira bien. Laissez quelqu’un vous dire que les choses passent et qu’il ne reste que ce qui est essentiel à votre bonheur. Que vous n’êtes pas seul. Accepter de l’aide, c’est pratiquer l’ humilité et éclairer son propre chemin avec la lumière de l’autre.

La solitude ne permet pas de tout vaincre dans la vie et, même si nous avons appris à prendre soin de nous-mêmes, nous grandirons encore plus en nous permettant d’apprécier la pureté de recevoir de l’aide de quelqu’un qui n’a que de l’amour à nous offrir.

Magali Caille

J’ai toujours su que j’écrirais un jour car c’est une de mes passions. J’ai commencé mas vie active avec un apprentissage dans l’hôtellerie et j’ai obtenu mon Cap de serveuse. Je fais encore quelque extras mais ma véritable passion est les relations humaines et la psychologie. Mais j’aime aussi beaucoup dessiner et la peinture. Je défens avec ferveur le droit des femmes dans le monde et de la place que les femmes devraient occuper.

Un commentaire sur “Parfois, nous avons simplement besoin que quelqu’un nous dise que tout ira bien.

  1. J’ai fait de belles rencontres mais je suis hypersensible donc les commentaires de mes proches me fragilisent donc je me mets à distance pour me protéger…Mes filles 24et 28 ans ne me comprennent pas.. Mes parents sont malades tout les 2 ils habitent près de chez moi une dizaine de kilomètres donc je ne sais pas quelle attitude adoptée.Pour me protéger et arrêter de souffrir en silence..Célibataire et en arrêt maladie je perds confiance en moi j’ai obtenue avec succès une certification en juin pour changer de métier j’étais auxiliaire de puériculture depuis 33 ans dans la fonction publique hospitalière puis territoriale depuis 2012 et maintenant pour optimiser mon parcours » donner des livres dans les mains des bb chaque jour » j’ai postulé en interne dans la grande ville ou j’habite même avec une inaptitude à mon poste d’auxiliaire de puériculture et une reconnaissance de travailleur handicapé je suis obligée de rester en maladie mais juste quand je me démoralise de jour en jour j’ai tellement donné à mon métier j’ai commencé en ASE en collaboration avec Madame Françoise Dolto un tremplin pour mon début de carrière titulaire de la fonction publique je ne sais plus vers qui me tourner???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *