bien choisir ses œufs
Comment bien choisir ses œufs pour éviter la tuerie de poussins

Contrairement à ce qu’on pourrait avoir tendance à croire, l’élimination des poussins mâles par broiement ou étouffement juste après la naissance est pratiquée dans de nombreux élevages en France.

Par Frédérique Dumont. Le 14/05/2019

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il existe deux types de poulets différents.

Les poules pondeuses, et les poulets de chair, qui ont un métabolisme très différent pour que le rendement le soit le meilleur possible dans les deux types d’élevages.

En effet, grâce au contrôle de la lumière artificielle et de la nourriture, les poules pondent plus de 300 œufs par an. En ce qui concerne les poulets de chair, ils ont été conçus pour grossir deux fois plus rapidement deux fois moins vite et en mangeant moitié moins.

Chaque jour, des milliers de poussins éclosent dans les entreprises d’accouvage.

Lorsque les poussins naissent, ils sont sexés. On garde alors les femelles pondeuses, tandis que les poussins mâles finissent comme des déchets, ainsi que les poussins qui présentent des malformations ou des faiblesses. Les poussins mâles de la même souche que les poules pondeuses subissent ce sort car ils ne pondront pas et n’auront pas les caractéristiques pour devenir des poulets de chair.

Et le sort qui leur est réservé est pour le moins abominable, car ils peuvent finir étouffés, broyés, gazés, écrasés et même enterrés vivants.

Comment bien choisir ses œufs

Deux associations étrangères ont dénoncé ces pratiques en filmant en caméra cachée.

Une pratique tolérée en France ?

L’association L214 pour la défense des animaux a filmé une vidéo pour dénoncé l’horreur vécue par les poussins dans une entreprise d’accouvage située en Bretagne. On y voit également des employés qui raclent le sol de l’entreprise sans faire attention aux poussins encore vivants qui sont tombés au sol.

Chaque année, ce sont des dizaines de millions de poussins qui meurent en France. D’après l’association L214, 54 millions de poules pondeuses sont nées en 2013 dans 7 couvoirs, ce qui signifie qu’autant de poussins mâles ont été éliminés à la naissance.

Le massacre des poussins mâles, filmé par L214

Voir la vidéo

Tous les poussins subissent le même sort, que les œufs soient issus du conventionnel, du plein air ou du bio. L’élimination des poussins sera plus ou moins barbare, en fonction des élevages, mais un tel massacre est-il justifiable ? L’association L214 recommande alors d’éviter les oeufs le plus possible. Cela prouve encore une fois qu’il est préférable de consommer en circuit court, ce qui nous permet de connaître les conditions d’élevage en communiquant avec les éleveurs

Comment bien choisir ses œufs

Pour savoir d’où viennent vos œufs, regardez directement sur les œufs. Chaque œuf porte une mention « 0-FR-XYZ1 ». Le premier chiffre indique l’élevage : 0 pour élevage biologique, 1 en plein air, 2 au sol et 3 en cage. Les lettres qui apparaissent ensuite désignent le pays producteur. Et enfin, les dernières lettres indiquent l’élevage et le bâtiment de ponte.