Un homme cache une caméra dans un seau d’eau pour voir qui vient boire, et le résultat n’est pas décevant

cache une caméra
Un homme cache une caméra dans un seau d’eau

Le 25/07/2017

Un homme cache une caméra dans un seau d’eau pour voir qui vient boire, et le résultat n’est pas décevant

Cette vidéo qui montre des créatures du désert filmées secrètement en s’approchant d’un seau d’eau pour étancher leur soif est virale.

Nous voyons différentes créatures, des abeilles, des poulets, un âne et un lapin. La vidéo a été téléchargée par John Wells de The Field Lab, un laboratoire d’énergie alternative de développement durable de Southwest Texas.

« J’ai été agréablement surpris lors de l’édition de voir que George [le lapin] a fait une apparition. Je le reconnais parmi tous les autres lapins à sa petite entaille à l’oreille. « L’homme a rapidement ajouté: » Note: Les abeilles qui se noyaient ont été secourues « .

John Wells, qui a déménagé de New York à presque emménagé «au milieu de nulle part» pour embrasser un mode de vie hors réseau, il est déjà connu dans certains cercles conscients de l’écologie pour avoir réussi à construire une maison moderne avec de l’énergie solaire et du compostage pour seulement 1600 $. Il pourrait se sentir seul loin de la foule de la ville, mais, avec des créatures si mignonnes qui viennent lui rendre visite, il n’a certainement pas l’impression de se sentir seul.

Plus d’informations: The Field Lab  | Youtube

Un homme cache une caméra dans un seau d’eau pour voir qui vient boire, et le résultat n’est pas décevant vidéo :

 

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *