Au Canada, les animaux sont désormais considérés comme des « êtres sensibles » et NON comme une propriété

êtres-sensibles

Au Canada, les animaux sont désormais considérés comme des « êtres sensibles » et NON comme une propriété

La violence envers les animaux au Québec commence à diminuer grâce au nouveau projet de loi, publié en 2015, indiquant que les animaux doivent maintenant être considérés comme des «êtres sensibles» et non comme une propriété.

La province canadienne du Québec a été vantée comme étant le sanctuaire des usines à chiots. Le nouveau projet de loi stipule:

« Les animaux ne sont pas des choses. Ce sont des êtres sensibles et ils ont des besoins biologiques. »

Il est important de mentionner que ce projet de loi s’applique à TOUS les animaux domestiqués/ de ferme et même certains animaux sauvages.

êtres-sensibles-2

Le pouvoir des inspecteurs a été amplifié pour qu’ils puissent exiger de voir si un animal est traité correctement et doivent avoir un «motif valable» pour avoir l’animal en premier lieu.

Même avec ces nouveaux pouvoirs, les inspecteurs doivent encore fournir un mandat avant de saisir tous les animaux.
Les gens qui abusent des animaux ainsi que de leurs droits au Québec risquent désormais 18 mois de prison. Les informations fournies par CBC News indiquent que le ministre de l’Agriculture Pierre Paradis aurait été le premier à mettre en place ce projet de loi.

Eh bien, pas seulement. Lui et de nombreux autres militants des droits des animaux sont également arrivés. Cela a suffi pour provoquer l’inspiration que les injustices commises contre toutes sortes d’espèces à travers le monde est à cent pour cent fausse.

êtres-sensibles-3
êtres sensibles

Paradis apporte une solution très simple pour permettre au pays d’éviter certaines de ces graves conséquences provoquées par la maltraitance des animaux. Il affirme:

« Si vous avez un poisson rouge vous devez prendre soin de lui. Ne prenez pas un poisson rouge si vous ne voulez pas en prendre soin. »

C’est un grand pas pour l’humanité d’accepter le monde pour ce qu’il est: une énorme boule d’amour! Tous les animaux ont besoin d’un peu d’amour des humains et c’est le moment de prouver à quel point nous sommes reconnaissants de les avoir à nos côtés!

3 commentaires à propos de “Au Canada, les animaux sont désormais considérés comme des « êtres sensibles » et NON comme une propriété”

  1. ENFIN! il est temps car croyez vous vraiment que les animaux sont insensible a la douleur ou cruauté que certains bourreaux infligent a ces derniers!? bien sur que NON! que ce soit humain ou bêtes tout être vivant peut souffrirent sauf qu’ils ne peuvent pas le dire c’est tout!,,sinon c’est un grand pas pour tout chiens est chats bonnes nouvelle est merci pour eux!,

  2. LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L’HIPPOPHAGIE.
    NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
    Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
    AEC
    Résidence La Pléiade
    98, rue de Canteleu
    59000 LILLE
    Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
    Faites passer le message à vos amis.
    Amitiés.
    AEC.

  3. Il était temps que l’humanité que ce n’est pas parce que ce sont des animaux qu’ils ne ressentent pas la douleur qu’on leur inflige. Je pense que cette loi arrive à un moment bien propice pour faire cesser la maltraitance des animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*