Une cantine de l’Indiana donne le surplus de repas aux enfants les plus nécessiteux

Image crédit :  Cultivate Food Rescue

Tous les jours, les cantines scolaires mettent à la poubelles des quantités importantes de repas qui n’ont pas été consommés, alors qu’on sait que de nombreux enfants ne mangent pas forcément à leur faim en rentrant chez eux. Pour faire face à ce problème, une école de l’Indiana, aux États-Unis, a décidé de reconditionner tout ce qui n’avait pas été consommé sous forme de plats à emporter pour que les enfants les plus nécessiteux puissent les prendre chez eux.

Cette idée a pu naître en partie grâce à l’association Cultivate Food Rescue. L’un des créateurs de l’association, Jim Conklin, a déclaré au site Today :

« Notre premier objectif est de recueillir les repas qui ont été préparés par de grandes organisations ou entreprises de services alimentaires, mais qui n’ont jamais été servis. Tous les jours, ces organisations nourrissent des gens et, bien souvent, elles ont des surplus alimentaires parce que le nombre de personnes qu’elles servent au quotidien varie de façon imprévisible. »

En faisant la même chose avec les cantines scolaires, l’association a un objectif précis en tête : veiller à ce que les enfants continuent de manger à leur faim lorsqu’ils ne sont pas à l’école.

Ainsi, grâce à ce concept, à l’heure actuelle une vingtaine d’enfants bénéficient de ces repas à emporter. Tous les vendredis, on leur donne huit plats à emporter chez eux. Cela permet à la fois d’aider des enfants dans le besoin et de lutter activement contre le gaspillage alimentaire. Le concept fonctionne tellement bien que d’autres enfants pourraient bientôt bénéficier de ce système.

Phillipe Blot

Étant un grand passionné de nature, j’ai toujours eu à cœur de protéger mon environnement et de faire de ce monde un monde meilleur. Au fil des ans, j’ai essayé d’adopter un nouveau mode de vie, je n’achète plus rien de neuf et j’ai adopté le style de vie zéro déchet afin de diminuer mon impact sur l’environnement. Je suis également très bricoleur, j’adore récupérer et retaper les vieilles choses afin de leur redonner une nouvelle vie, j’en ai d’ailleurs fait mon métier. Ainsi, je me suis dit que je pourrais peut-être aider les gens à aller dans la même direction que moi. une vie avec un impact moindre sur l’environnement grâce à des alternatives et des astuces simples que je partage dans mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *