Capsules funéraires: devenez un arbre après votre mort!

Annonce

Capsules funéraires: devenez un arbre après votre mort!

capsules funéraires

Si la tradition nous accoutume au cercueil de bois ou, au contraire, à la crémation, il existe peu d’originalité en la matière. Il est cependant courant de planter un arbre en la mémoire d’un être important. Mais que diriez-vous si l’on vous disait votre corps pourrait servir d’engrais à un arbre après votre mort? Grâce aux capsules funéraires c’est désormais possible. Et si on pouvait « devenir » cet arbre ?

Anna Citelli et Raoul Bretzel on développé un cercueil biologique et biodégradable.

Celui-ci prend la forme d’un œuf géant qui servirait de graine pour une nouvelle vie : un arbre. Une fois enterré, un plant d’arbre serait placé par dessus pour puiser ses ressources dans celui ou celle qui aura fait le choix de donner un nouveau sens à son dernier voyage.

capsules funéraires

Les concepteurs tiennent à ne pas en rester au stade conceptuel. Ils projettent de créer le premier cimetière d’arbres plutôt que les habituelles rangées de tombes. Objectif : que la mort des Hommes, comme celle de toutes choses, puisse créer de nouvelles vies, plutôt que d’abattre des arbres pour enterrer des cercueils. On ne viendrait plus se recueillir devant une pierre, mais devant un arbre, au cœur d’une forêt sacrée, qu’il faudrait éventuellement entretenir et aimer.

Annonce

Anna Citelli et Raoul Bretzel, deux designers italiens, ont créé les Capsula Mundi. C’est un conteneur en forme d’œuf, fabriqué avec un matériau moderne, du bio-plastique à base d’amidon, dans lequel on place le corps dans une position fœtale. Ensuite, on plante un arbre ou une graine sur l’œuf qui se nourrit par le corps en dessous. L’arbre est choisi lorsque la personne est vivante, les parents et les amis s’en occupent lorsque la mort survient. Grâce aux capsules funéraires, un cimetière ne sera plus rempli de pierres tombales et deviendra une forêt sacrée.

capsules funéraires
Selon leur site web:

« Capsula Mundi permet de planter un arbre de plus. En plantant des arbres les uns à côté des autres, cela permet de créer une forêt au fil du temps. Les gens pourront se promener au milieu de ces arbres, en souvenir de leurs proches. »

capsules funéraires

Après Capsules funéraires: devenez un arbre après votre mort! voir aussi:
Annonce

Cyril R.

C’est très probablement mon père qui m’a transmis cette passion que j’essaierai moi-même de transmettre à mes enfants. Dès que j'ai un peu de temps, je profite de l’occasion pour passer du temps dans la nature. Par ailleurs, je m’intéresse également à tout ce qui touche au bien être et à l'écologie de près ou de loin, je suis fasciné par toutes les méthodes d’investigation, vérifiables et reproductibles ayant pour but de produire des connaissances. J’ai donc décidé de rédiger des articles qui touchent à ces domaines. J’espère pouvoir vous transmettre un peu de mon savoir et de mon amour pour la nature.

83 réflexions sur « Capsules funéraires: devenez un arbre après votre mort! »

    1. mais vous savez, André, la mort et tout ce qui tourne autour est déjà un business, alors pourquoi pas un business écolo et régénérateur de Nature. Pour une fois que l’humain sevirait à quelque choe de posititif sur cette pauvre Planète …..

      1. Bonjour, Oui je suis d’accord avec vous, les obsèques sont un business. Et il est mieux d’avoir des endroits d’arbres plutôt que des cimetières avec des pierres tombales.
        Pour ma part, je suis intéressée par ce concept, mais je me demande si cela est possible de faire cela à france? Avez vous des infos ? Pouvons nous choisir librement ce que l’on deviendra après notre mort?

        1. Y’a un cimetière d’arbres vers Nantes, le seul en France, vous devriez trouver sur Google. Après…. vous pouvez le faire dans la nature, ça se verra pas !

          1. Il y a un autre cimetière d’arbres en Morbihan, au Bono, qui s’appelle « les jardins de mémoire ». Ce lieu est magnifique, un grand jardin en pente qui descend jusqu’à un bras de mer (la rivière du Bono). Au choisi son arbre et son emplacement avant…
            https://www.jardinsdememoire.com/

          2. Il y a plusieurs cimetière paysagé en France (j’ai été du métier pendant plusieurs années) et oui malheureusement c’est un bussiness plutôt lucratif pour les patrons beaucoup, vraiment beaucoup moins les salariés qui vivent les choses à travers les histoires des gens, qui vont chercher les corps et tout le reste. Donc le problème qu’il y aura dans tout ça, c’est qu’introduire cette innovation dans le marché sera difficile (changements des moeurs) car certification en France, des lois qui régissent le domaine du funéraire ( loi des 7 jours, etc) qui pourraient freiner la viabilité de ça. Et bien entendu le cout, c’est comme tout seul les riches et nouveaux riches pourront se payer ça (frais, offre/demande, etc) pour que les couts baissent suffisamment pour rendre sa accessible à tous.

        2. Bonjour,
          La législation française impose un cercueil, quatre poignées et une plaque d’identification.
          Il faudra donc une évolution de la loi pour les capsules.
          Cependant, rien n’empêche d’inhumer dans un jardin paysager comme il en existe déjà.

        3. J’aimerais savoir où en est ce projet pour la Belgique également ! Merci à la société italienne pour sa réponse !

      2. Je partage cette idée ,c’est une belle avancée écologique et positive , après chacun fera son choix dans le business de la mort …..

      3. Très proche de la nature ce concept est novateur sachant que les cendres sont des fertilisants naturel , je veux être pin maritime

        1. Séquoia ou Baobab, non faut regarder pour acclimater l’arbre dans la région dans laquelle on est, mais comment fait-on lorsque l’on est seul….?

      4. C est une très belle invention car pour pourrir dans un cerceuille , mieux vaut reconstruire la nature qui en a grand besoin

  1. pour moi je ne serais pas contre ,ce serait mieux que ses pierres tombales dans ses cimetières ,moi qui veut me faire incinérer,un arbre ca me plairait bien . Pour que la nature revive .

  2. le seul reel souci est d’avoir les autorisations légal d’inhumer ses proches de cette façon… ce qui n’est pas jouer d’avance

  3. Pas besoin de capsule , tu enterre la personne , tu plante un arbre et hooo miracle l’arbre va quand meme se nourrir de la personne sans capsule ….. Faut arreter de prendre les gens pour des pigeons

    1. Bravo !
      Et pourquoi payer des cercueils aussi en cas d’incinération ?
      Vive la désobéissance citoyenne pour qu’on arrête de nous prendre pour des portes monnaie à pattes !

  4. Mdr Stéphane à ton enterrement on jette ta dépouille dans le trou devant ta famille ça te va. Ça remplace un cercueil cette capsule.

    1. Dans un beau drap c’est tout aussi bien et posé avec délicatesse c’est encore mieux. Ce n’est pas parce qu’on ne veut pas nourrir le système ou parce qu’on est pauvre qu’il faut nous jeter dans le trou ! Mdr

  5. Après réflexion , je pense que c’est bien de servir a la planète après notre mort ….et un peu de moi dans un arbre me plairait…un tilleul par exemple..ou un cerisier a fleurs , moi qui aime tant la nature!

  6. Idée extraordinaire qui permet de moins angoisser devant la mort je trouve.
    L’arbre, source de vie, comme réincarnation, je prends

    1. Excellente idée ! J adore et j adhère… Mais qu en est il de la législation française ? A ma connaissance on ne peux pas utiliser autre chose que du bois en matière de contenant d un corps..

  7. une réflexion, mais le corps se dégradant ainsi ne pollue pas ?, puisqu’il il est interdit d’enterrer les animaux ? alors, une réponse si possible, merci.

    1. Il n’est pas interdit d’enterrer les animaux, il y a seulement quelques règles logiques à respecter: profondeur pour que la dépouille ne sente pas et ne soit pas déterrer par d’autres animaux…pas à proximité de rivière ou autre point d’eau, et à une certaine distance d’un quelconque voisinage… vous pouvez vérifier sur google, jai sûrement oublié quelques points…

  8. Mais une question, les corps en se dégradant ainsi ne polluent-t-ils pas ? interdiction d’enterrer des animaux, alors ? une réponse si possible merci d’avance.

  9. Je suis complètement pour !!
    MAIS sachez qu’à un certain moment si il y a trop d’arbre ou des arbres malade, ceux ci se feront coupé. Car l’homme détruit tjr tout!

  10. Perso je trouve ça génial comme idée Ca permettrait au moins de repeupler des forêts et mieux que les cimetières ! Par contre, comme je donne mon corps à la sciences, je sais que ma famille peut récupérer les cendres après, donc si cela évolue pourquoi pas nourrir un arbre plutôt que la dispersion sur un jardin du souvenir.

  11. génial comme idée mais si l’arbre meurt au bout de quelques années il n’y a plus rien pour marquer l’emplacement, il faudrait pouvoir en planter un autre à la place mais bon pas évident, il faut alors re creuser l’emplacement et …..on risque de trouver des ossements.
    mais c’est vrai que c’est beaucoup mieux que tous ces cimetières qui vont finir par poser problème un jour

  12. Ce « concept » est une idée de l’artiste autrichien Hundertwasser. Il serait bon que les deux personnes qui ont monté cette activité reconnaissent la paternité « créative » de cet artiste mondialement connu…d’autant plus qu’il parle de cimetière forêt (!) et que lui même s’est fait enterré à sa mort sous un arbre.

  13. Très bonne idée mais une question technique me vient en voyant le schéma comment mettre un Corp a priori rigide en forme de fœtus ?
    Ne peut t’on pas faire la même chose avec des corps incinérés ?

    1. Donner son corps à la science, pourquoi pas. Seulement, après « usage » on vous le rend et vous devez prendre en charge les obsèques ou l’incinération. Quelqu’un aurait-il des précisions ?

  14. On peut couper l’arbre aprés ? 🙂 pour se chauffer . J’plaisante , mais dans l’fond .. un petit bois en guise de cimetière , utile pour la faune , flore , filtrer le sol , comme petit poumon , et puis les « tombes » trop anciennes et oubliées ça fait du bois .

  15. J’adore l’idée d’une telle « reconversion », vivement que cela s’adopte encore plus en France, peut-être aux alentours de Strasbourg comme ça se fait dans d’autres coins de l’hexagone… <3

  16. Dans la pratique, on fait comment si on veut « finir » comme ça ? Demande à la mairie ? Notaire ? Indiquer à ses proches ? Et l’oeuf, on le trouve comment ? Parce qu’il faut bien prendre des dispositions avant…

    1. Je suis vraiment en adéquation avec votre façon . Voilà une « mort utile » et intelligente pour les générations futures . Comment faire ? Faut il faire un testament pour organiser mes funérailles et être certaine que tout sera conforme à mes vœux ? Merci infiniment .

  17. Je suis très surprise car j en avais déjà entendu parler et lorsque nous avons rédiger notre contrat obsèques avec mon époux, le directeur des PFG ne connaissait absolument pas, quand je lis qu’ il en existe 2 en France il me semble qu’ ils devraient eux dont c est le métier être les premiers informés.

    1. Les pompes funèbres font aussi « semblant » de ne pas savoir que les cercueils en cartons existent et qui coûtent 10 fois moins cher que le bois.

  18. Moi je veux être incinéré j aimerais que mes cendres servent à nourrir un chêne pour que celui ci est une âme ….. Arbre mythique et plein de légendes… ce serait mon petit nigériane à moi… voilà …

  19. Voila une idée de génie , intelligente et constructive pour le grand bénéfice de la planète. Il faudrait que les lois et les coutumes changent , pourquoi pas? Quand on dévaste les forêts, plus rien ne retient la terre en grosse période de pluie. Au lieu de couper l’arbre pour nous faire un cercueil, nous servirons à repeupler une forêt et pas n’importe laquelle : Naturela mundi , un cimetière paysagiste. Nous pourrons également prendre l’arbre dans nos bras et leur dire combien nous les aimons. J’aimerai un Érable dans lequel je me retrouve bien.

  20. J’aime :
    – l’idée de recycler l’ensemble de mes cellules au service de la vie (après don d’organe)
    – l’esthétisme du devoir de mémoire : un parc où on pourrait honorer les générations passées et picniquer en même temps
    – la symbolique de l’oeuf plutôt que de la poussière : oeuf tu es né(e), à l’oeuf tu retoureras! Tellement plus posistif que le concept de poussière, et j’aime bien boucler les boules!
    Séduite!

  21. Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Voient un arbre
    Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Voient la vie
    Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Voient un être
    Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Ecoutent
    Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Comprennent
     
    Hier j’ai vu un arbre,
    J’ai voulu écouter et comprendre,
    Mais l’arbre m’a pris dans ses bras et
    M’a emmenée jusqu’à ses racines
    Et de ses racines aux racines
    De tous les arbres
    Et de là
    A la vibration des minéraux
    Et à la chanson des eaux profondes
    Et ensuite il m’a emmenée danser
    Au rythme du cœur de la Terre
     
    Il y a ceux qui en voyant un arbre,
    Sont l’arbre.
    Angela Boto

  22. la page sur les oeufs n’est pas traduite sauf anglais et italien…
    y a t’il une page en français?
    Merci de votre réponse
    Bien cordialement

  23. Je suis surprise je connaissais pas ce concept .mais je suis pour j aimerais bien etre enterrer comme ça comment savoir si il existe en france ?et sur ma region de franche comté….et bien sur le prix !!!!! Repeupler la terre avec des arbres c est genial!

  24. Je trouve ça génial, surtout pour moi qui n’ai pas enfanté, c’est une façon de perpétuer la vie en quelque sorte … pour un temps …

  25. J’y pense depuis un certain temps car la plantation d’un arbre supplemenraire est importante pour la planéte et j’adore kes arbres forces vives. Toutefous je voudrais savour si dans votre concept l’on peut se faire incinérer plutôt qu’enterrer. Y at’il de tels cimetières en Essonne? Merci pour votre réponse

    1. le problème de l’incinération est que ce n’est pas bon pour la planète : le bilan carbone c’est une cata puisque ça dégage de la fumée en pagaille, les fours sont hyper puissants, rien à voir avec celui que tu as dans ta cuisine:)

  26. J adore l’idée! Je me torture depuis des années et j’avoue que finir dans un caveau entourée d’horribles cyprès me fait horreur tandis qu’ alimenter un saule pleureur ou un magnolia me plaît beaucoup. Où peut on se renseigner ? Merci!

  27. De toutes façons la mort aussi est un business alors faire que celui-là en plus soit écolo et permette à la nature de se régénérée j’adhère totalement et espère que cette proposition pourra se faire le jour de mon décès. Il est plus agréable de se promener dans une forêt d’arbre que dans une forêt de tombes en marbre qui en plus un jour devront être enlevées faute de paiement de la concession, là au moins c’est une solution pérenne. Pour la nature aussi. Je trouve ça génial

  28. bonjour,
    je suis trés intéressée par ce projet mis je n ai pas vu les coordonnées de ce site
    j aimerai les contacter
    je trouve cela trés beau et cela me plait de faire partie de l envers du décor

  29. C’est une superbe idée, un très beau et bon concept marketing qui répond à une demande actuelle des consommateurs…
    Des consommateurs qui n’y connaissent absolument rien en agronomie ni en pédologie ; j’entends par là les sciences qui concernent la sylviculture et comment se déroule la vie dans le sol, dans le sous-sol et pour finir, comme ça pousse !
    => Géniale l’image du corps recroquevillé en fœtus… un enfumage de première classe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *