Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène

mer de plastique
Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène

Le 27 Novembre 2017. Image crédit : Caroline Power

Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène

Plus de huit millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année. Les experts estiment qu’il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050. Si ces statistiques ne vous donnent pas la chair de poule, alors les photos suivantes, prises par la photographe basée à Roatan, Caroline Power, le feront probablement.

Récemment, Caroline Power a dévoilé des photographies inquiétantes prises près de l’Île des Caraïbes appartenant au Honduras. Chacune révèle ce qu’elle appelle une « mer de plastique et de polystyrène. » Comme le rapporte The Independent, la mer de l’île est bouleversée par une marée de déchets plastiques. Parmi les déchets on retrouve des couverts en plastique, des sacs, des bouteilles et des emballages qui flottent parmi les algues.

Une photo, peut-être la plus stupéfiante, montre le soleil bloqué par l’immense quantité de pollution déversée dans l’océan.

Selon Blue Planet Society, un groupe de défense pour sauver les océans, le plastique provient probablement de la rivière Montagua au Guatemala.

Roatan ne mesure que 20 km de long et 5 km de large. Power, qui vit sur l’île, a partagé les images sur les médias sociaux pour essayer de sensibiliser les gens et de faire réaliser l’ampleur du problème. Elle espère que les photographies choquantes encourageront les gens à « réfléchir soigneusement à leur manière d’utiliser le plastique » et à adopter des habitudes durables.

mer de plastique
Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène

Elle a écrit : « Réfléchissez à votre vie quotidienne, comment avez-vous pris votre nourriture pour partir la dernière fois que vous avez mangé dehors ? Comment s’est passé votre dernier repas dans la rue ? C’était probablement en polystyrène et servi avec une fourchette en plastique et ensuite mis dans un sac en plastique.

D’où proviennent ces déchets ? Il est très difficile de savoir avec précision la provenance des déchets en océan. Mais dans ce cas précis, l’association Blue Planet Society, qui milite pour la préservation des océans, aurait la réponse : des grosses quantités de déchets plastiques ont été aperçus en train d’être emportés par la rivière Motagua, située à la frontière entre l’Honduras et le Guatemala. Ces déchets proviennent  surement de décharges illégales qui se sont accumulées en amont de la rivière.

La vidéo ci-dessous, donne un aperçu du torrent de déchets qui ont circulé sur le cours d’eau.

Utilisez-vous toujours des sacs poubelle en plastique ? Des bouteilles de soda en plastique ? Enveloppez-vous votre nourriture de plastique ? Mettez-vous vos fruits et légumes dans des sachets en plastique au supermarché? »

Power a ensuite mis les gens au défi de garder leurs déchets pendant une semaine, ajoutant que la plupart des gens seraient dégoûtés par la quantité de plastique qu’ils utilisent et jettent.

10 faits sur la pollution plastique :

1) À Los Angeles, 10 tonnes de déchets plastiques comme des sacs de supermarché, des pailles et des bouteilles de soda, se déversent chaque jour dans l’océan Pacifique.

2) Les humains ont produit plus de plastique au cours des dix dernières années que nous n’en avons produit au cours du siècle dernier.

3) 50 pour cent du plastique que nous utilisons est jeté après une seule utilisation.

4) Nous ne récupérons actuellement que 5% du plastique que nous produisons.

5) L’Américain moyen jette environ 90 kg de plastique par an.

6) Le plastique représente environ 10% du total des déchets générés.

7) La production de plastique utilise environ huit pour cent de la production mondiale de pétrole (les bioplastiques ne sont pas une bonne solution car ils nécessitent des cultures vivrières).

8) Le plastique de l’océan se décompose en fragments tellement petits que les morceaux de plastique d’une bouteille d’un litre peuvent se retrouver sur toutes les plages du monde.

9) Le plastique met entre 500 et 1000 ans à se décomposer.

10) Il y a des milliards de kilos de plastique dans les océans, ce qui représente environ 40 pour cent des surfaces océaniques mondiales. 80% de la pollution vient de la terre.

L’environnement, la faune et les générations futures ont besoin de nous. En réalisant de petits changements dans notre vie quotidienne, et en diminuant notre empreinte carbone, nous pourrons faire une grande différence dans notre environnement.

Via The Independent

Sylvain B.

D’abord diplômé en communication, j’ai occupé différents postes dans une société de transport. Mais je ne m’épanouissais pas pleinement dans ma profession. Passionné depuis toujours par le domaine du bien-être, j’ai alors décidé de faire une reconversion professionnelle afin d’exercer ma passion.

44 réflexions sur « Des photographies inquiétantes des Caraïbes montrent une mer de plastique et de polystyrène »

  1. Je tiens à remercier l’auteur pour ce travail combien important. Beaucoup de citiyens ne savent pas que l’environnement mérite d’être protégé. Ainsi dire, la fabrication et l’usage des matière en plastique méritent d’être repensé. Cependant, il faut s’asseoir ensemble pour adopter une autre alternative face à l’usage des matières en plastique. Autrement, on doit savoir s’il n’y a pas de possibilité de recycler ces types de matière.

  2. Oh oui c’est une honte!!!! Pas la peine de s’indigner!!! NOUS SOMMES TOUS DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, RESPONSABLES!!!!! ……..Si on commençait aussi à ne plus fabriquer, des objets , en plastics ou autres souvent « laids et inutiles »qui encombrent magasins et grandes surfaces..
    Oui nous achetons des bouteilles d’eau en plastique, des poches poubelles en plastiques, etc…… comment
    sont détruits tous ces déchets,?……

    1. Il n’y a qu’à… et Il faut qu’on…
      Ok, que proposez-vous à la place du plastique qui se trouve absolument partout, dans la voiture, à la maison, dans tous nos objets du quotidien, les vêtements, les câbles électriques, les objets multimédia, etc… ?
      Si vous avez des solutions qui tiennent la route et sans faire exploser les coût de production, sinon les clients n’achèteront pas, merci de les partager.

      1. Et avant on faisait comment ?? Votre commentaire me fait pleurer tellement il est ridicule…c pas avec des gens comme vous que l’on peut espérer du changement…vous avez des oeillères à la place des yeux et un solide trou dans la boîte crânienne…à bon entendeur….

        1. Pour la reponse de OLIVE ,son comentaire est corecte et non insultant et c,est vrais ce qu,il dit , ont parle de au dela de 40 ans pour le plastic , qu,en penser vous faite un retour en arriere, bonne journee, YVES

        2. Il faut absolument accentuer la sensibilisation auprès du plus grand nombres, écoles, cours sur la pollution et la préservation en sus au niveau occidental et pas seulement hotochtone!, recyclage ménager au quotidien avec plus de centre de tri, arrêter de fabriquer tous nos plats préparés en plastiques, ça représente énormément en pourcentage, à la vitesse où nous travaillons, nous achetons de plus en plus de pré-fabriqués, etc. Tout est possible car les pertes financières d’un côtés seront rattrapées de l’autre par une nouvelle industrialisation. À nous d’assurer la transition pour nos enfants. Voilà mon point de vue. Nous avons tant de nouvelles choses à faire…

      2. Il y en a, juste en produits nettoyant pour la maison, la lessive, la vaisselle et le corps, melelauca offre des mini contenants concentrés 12x à diluer et utiliser dans un autre contenant réutilisable. Cela crée beaucoup moins de déchet de plastique. Et c’est meilleur pour notre budget sans compter que le produit a l’interieur est biodégradable et non nocif. Même pas besoin de bouchon de sécurité pour enfants!

      3. On parle de choses jetable, comme fourchettes, etc etc. Pas l’intérieur des voitures les vêtements, câbles électrique, etc. Faut quand même réfléchir un peu avant de dire des âneries. Avant les fourchettes étaient en bois, l’emballage de certains produits étaient dans le carton, etc, on pourrait facilement revenir à ces moyens d’emballage. De toute façon, ce n’est pas ici que la plus garde parti du plastique va à la mer, c’est en Inde, et autres pays pauvres et non sensibilisés à l’environnement.

      4. Dans un premier temps rétablir l’eau en bouteille de verre au lieu du plastique . La , serait une bonne avancée .
        En deuxième temps , interdire et mettre en application le sur emballage des aliments dans les super marchés !

      5. Les sacs plastique et poubelle pourrait etre fait avec de l’amidon, se qui existe depuis des dizaines d’années, et c’est biodégradable.
        Dans les voitures des pièces plastiques pourrait être remplacer par du bois par exemple ou en fibres de carbones ou en carton compressé, etc…
        C’est juste que nous sommes commandé par les lobbys, surtout pétrolier et pharmaceutique.
        Les sacs plastiques pourrait aussi être fait en lins ou autre matière très facilement trouvable en grande quantité.
        Il existe pleins de Brevets, mais la toute puissance des lobbys font qu’ils ne sortent jamais.
        dans les années 80 Antoine Priore avait créé une machine qui guérissait le cancer et beaucoup d’autres maladies, il avait fait de nombreux tests en soignant des cancéreux en phase terminale sous le contrôle du professeur N°1 du cancer de l’époque, et lorsque cela fut connu du gouvernement, ils fit fermer le labo d’Antoine Priore et mis sont invention sous le secret défense car le cancer est se qui rapporte le plus dans le monde, 3000 milliards /an.

      6. argument commercial ne plus tenir face à ce crime contre la nature chez mes parents les chaises de terrasse étaient en bois et fer nous les avons encore aujourd’hui alors que les merdes en plastique ne dire que trois ou quatre ans au mieux car elles cassent sous le poids des gens ou elle partent en poussière car sensibles au U V combien de centaines de kilos de plastique ont eprgnées nos chaises et combien d’argent alors il est ou l’argument commerciale il faut que les gens sachent qu’ils n’ont pas les moyen D’ACHETER BON MARCHE c’est une arnaque qui coute 10 fois plus cher que d’acheter de la qualité en matériaux noble et moins dangereux aussi la plastique tu aussi nos enfants sans parler des dérèglements hormonaux certains pays envisage de donner de la testostérone aux jeune garçon pour palier ces dérèglements tellement le mal est grand et toi tu nous parle commerce , la vie ce n’est pas des propos de marchands de tapis, la vie c’est précieux mais pas en monnaie tes propos sont assassins et le mots n’est pas trop fort

  3. Et si même les produits BIO étaient vendus autrement que dans des contenants plastiques… Producteurs d’emballages : à vos postes de créativité et Consommateurs : à vos paniers comme d’antant pour une grande partie d’articles ou papiers alimentaires…

  4. J’ai visité le Honduras, Guatemala et le Nicaragua et j ai été tellement assommé de voir autant de pollution. Les gens jette partout partout sur les bords des routes, petit fossais etc…. tellement facile de garder chez soi et mettre aux ordures. La faute es aussi au producteurs de plastic et aux tornades etc… tout s en va à la mer. Moi, ca me fait tres mal de voir la planète partir comme cela. Ils manquent beaucoup d’oxygène aussi dans l’eau. J’ose pas penser dans 20 ans et même moins tout vas très vite ,plus vite de ce que les experts pensaient.

    1. tout est une question d’éducation, aussi bien à la maison qu’à l’école. C’est un sujet primordiale pour toute l’humanité, toutes les nations sans exception, devant un telle catastrophe, au lieu de se regarder le nombril et chercher à qui piquer de l’argent et du pouvoir, devraient s’unir et faire un ramassage urgent de tous ces déchets et commencer par verbaliser les personnes qui jettent n’importe où !!

  5. C est désolant effectivement, mais je pense avant tout, que ce qui a revoir c est l éducation des hommes ,dès le plus jeune âge ,les médias assomme les enfants du monde entier ,le plus important est d acheter, de posséder, d avoir plus que les autres. A l ecole on leur parle des rois des guerres des grands conquérants .Ne pourrait on pas les sensibiliser au respect de l être humain, pour pouvoir respecter l autre et son environnement.L homme naît pour apprendre, et on en fait un abruti. Incapable de s apercevoir qui l est l acteur principal de son mal être . Voulant possèder et toujours avoir plus ,alors au il est déjà le plus riche… Il a la Vie!!!

  6. Sûre que l’éducation à l’environnement est 1 étape importante mais le + important est de ne pas mettre sur le marché tous ces plastiques qui ne sont pas recyclables mais décyclables cad que l’on ne peut réutiliser sans polluer 1 peu +(incinération, stockage sous terre). La faute à nos industries irresponsables alors qu’il existe des alternatives au plastique.(algues – mais = de vrais éco-emballages bio-dégradables = C’est scandaleux!!!). c’est lié aux industriels qui ne veulent pas transformer leurs moyens de productions et en attendant ça continue encore et encore +(Industrie-Agriculture). Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. Et plus encore sans conscience des conséquences qu’il induit. Faut continuer à les soustraire de la nature mais le mal est fait et ça parait si vain de faire appel aux associations pour des actions ponctuelles de nettoyage car c’est sans fin et les nano et micro-déchets plastiques sont actuellement impossibles à récolter! à lire l’article de Nathalie Gontard paru dans l’obs le 4 février 2018 : Déchets plastiques : la dangereuse illusion du tout-recyclage +°> Article et liens révélateur…+°> ¤

  7. SCANDALEUX ! HONTE ! EDUCATION !

    Nous nous Hey la souris et le clavier avec lesquels nous écrivons ces messages, ainsi que le pc, la box, les câbles permettant la transmission, ils sont fait en quoi à ton avis ?

    Et le ptit voyage en avion que tu t’accordes chaque année en famille …

    Et ta ptite semaine au ski pour te vider la tête …

    Et ton micro-onde, four, cafetière électrique, TV, bagnole que t’utilises tous les jours sont fait avec quoi ? …

    Et … et … et …

    AD NAUSEAM !!!

  8. Bientôt toutes les mers, les océans, les lacs, les étangs, les rivières, les ruisseaux et même les mares à grenouilles seront  » plastifiés  » . Mais l’honneur est sauf, il nous restera heureusement le lac de Genève et celui de Neuchâtel, soigneusement protégés par une élite et pour une élite soigneusement protégée elle aussi .

  9. Pour ne plus trouver de plastique dans notre vie : une bonne solution = ne plus acheter de produits en plastique, sous plastique ni de sur emballage ! Il n’y aura plus de production, s’il n’y a pas d’achat !

  10. c’est tout simplement par manque d’éducation. Les parents doivent en être conscient pour enrayer cette situation. Malheureusement, cela prendra un certain temps pour retrouver la situation d’avant.

  11. Honteux, les humains sont de plus en plus irrespectueux de tous, environnement, nature, animaux entre eux…Oú va le monde:@

  12. Il n’y a pas que la flore et la faune qui disparaissent. L’être humain, que nous sommes, disparaîtra à son tour et certainement beaucoup plus vite qu’on ne le pense s’il tient à ne pas changer son comportement, s’il ne réagit pas.
    C’est bien nous qui sommes auteurs de ces faits et on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes ! A moins que…

  13. Bonjour à tous ,
    Je pense qu’on peut commencer par éviter les sacs plastique, en retrouvant l’usage des paniers et caddies. Ensuite, pour les sacs poubelle, prendre les sacs papier aux caisses, c’est ce que je fais, ça me coûte pas plus cher qu’un rouleau de sacs plastiques. Les grandes surfaces devraient proposer que du fruits et légumes en vrac, et nous, avoir un sac toile de jutte réutilisable. Pour les pailles, c’est un truc inutile….quand aux couverts pic nic et coton tige, ça existe maintenant en bois, et carton, et c’est correct à utiliser. Pour l’eau en bouteille, que du marketing…autant consommer celle du robinet en utilisant les filtres exprès. Voilà, déjà ça, c’est pas mal,. Il y a des vidéos très courtes et utiles sur le site France Inter, pour consommer mieux durable et en plus moins cher. Si vous avez des idées, écrivez, on prend.
    Bonne journée.

  14. Pour éviter que les déchets se retrouve dans la Nature ; il suffirait de mettre une consigne sur chaque objet ; et créer des stations de  » déconsigne  » cela peut paraitre compliqué au premier abord ; mais comme on dit ; Quand on veut on peut !

  15. en six mois au VANUATU nous avons réussi a supprimer tous les sac plastique et les contenants en polystyrène nous avons fait juste une petition et le gouvernement nous a suivi nous allons aussi remplacer les cuillère en plastique par des utensils en bambou comme quoi c’est possible meme dans des pays en voie de développement …!

  16. Le problème est que les gens se disent que même si ils prennent un sac a l’épicerie ,cela ne fera pas de différence dans le monde ,et pourtant ,ils devraient se rappeler l’adage que nos grands parents nous disaient ,c’est avec de sous que l’on fait des piastres,Une personne au combat n’est rien mais si vous envoyez une armé ,alors ça fait toute la différence.Un sac c’est rien ,mais …….

  17. Dans le titre qui est mis sur Facebook…Il faut qu’il y ait un trait d’union entre « polystrène et sain/naturel.

    SVP !

  18. J’ai beaucoup voyagé aux Philippines et bien sûr, vu que le pays n’est composé que d’îles, il y a beaucoup de connexions qui se font en ferry. Les traversées sont souvent longues et on y boit et mange. Toute la « vaisselle » est bien sûr en plastique et est rassemblée dans de grands sacs qui sont jetés à la mer avant d’arriver au port de destination. J’ai pu le constater de mes propres yeux et ça m’a horrifié. Je n’ose imaginer le nombre de tonnes de plastoche qui sont ainsi balancées à la mer chaque année.

  19. Donc on n’utilise plus le plastique mais on continu à décimer la nature, arbres (même si on en replante après), juste pour notre surconfort, car le carton vient bien de là, et la fourchette en bois aussi, ainsi que les intérieurs de voitures… Fermer un trou en en ouvrant un autre : mdr… Pauvre humanité…

  20. Moi gamine enfin ma mère achetait l’eau et la limonade en bouteille de verre qui était consigné ! Il y avait pas au temps de plastique que maintenant mais j’avoue que moi aussi j’en ai acheté des assiette couvert gabelet …. Juste pour économiser la vaisselle mais avec du recule je me dit que j’aurais enfin nous aurions tous plu éviter tt ça et maintenant nous pleurons tous car nous avons pas pensé au. Conséquences alors que beaucoup en parlait déjà ! Tt la nouvelle technologie n’arrange rien !

  21. S’indigner, dénoncer, se révolter? C’est bien mais ça ne change STRICTEMENT RIEN et visiblement tout le monde s’en fout. DECIDER, IMPOSER pour AGIR A LA SOURCE? C’est peut-être mieux. Pourquoi ne pas taxer toute production et vente de plastic à 800% pour financer le nettoyage de nos déchets d’une part et, d’autre part pour inciter les consommateurs à changer de comportement par simple souci d’économie? Il n’y a que l’ARGENT qui gouverne les peuples; vouloir éduquer des milliards de consommateurs irresponsables c’est peine perdue!

  22. il faut continuer a developper le tourisme a outrance il faut faire payer le tour operateurs qui s’en
    mettes plein les poches et detruisent la planete pour des gens insivilises aisi que les peches industrielles a volo l’orsque il y aura plus de poisson nous allons tous le payer et arretez de faire des momes qui n’ont pas d’avenir soyez un peu responsable et nettoyez ce bordel pas seulement
    encaisser le fric tout le monde en subit les consequences a bon entendeur
    cheyenne

  23. Je suis d’accord avec vous que tout le monde devrait faire attention à notre planète mais les plus grands polueur sont les multiples national mais il ne faut pas oublié que tout tous les catastrophes écologiques ça aussi y est pour quelque chose

  24. et oui, nous savons très bien que seuls une petites poignées d’ados débiles ne pensent pas à ramasser leurs déchets ou les jettent car leur flemme dépasse la mesure du temps…
    ce qui est moins surprenant, c’est les lobbies de la déforestation, ceux de la fonte des glaciers et évidemment ceux qui polluent intentionnellement les mers, afin de dégoûter les populations d’en profiter, ainsi se les accaparer…
    idem pour les villes, idem pour les lieux idylliques, idem que les couvres feux à 23h dans les campagnes, lumières et lieux de rencontres éteints, ou que les radars et les contrôles d’alcoolémie qui contraignent à rester devant NETFLIX , la chaine de l’éducation nationale…
    triste réalité des lobbies toujours plus destructeurs

  25. C’est tellement incroyable et triste ,mai s je dirais qu’il n’y a pas que la rivière qui nous fournit du plastic .
    Demandez vous où vont les déchets de tous les bateaux de croisière
    Ils vident leur vidanges en cours de route et dans les océans et aucune loi leur en empêche .
    Ce serait déjà un grand grand ménage si on arrêtait ça .😡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *