Ce que vous devriez savoir si vous aimez une femme qui souffre du syndrome de Stein-Leventhal

syndrome de Stein-Leventhal

Le 1 er octobre 2018. Image crédit :depositphotos.com

Ce que vous devriez savoir si vous aimez une femme qui souffre du syndrome de Stein-Leventhal

Par Louise Meunier

Lorsqu’une femme lutte contre le syndrome de Stein-Leventhal, également appelé syndrome des ovaire polykystiques, elle est souvent de mauvaise humeur et toujours malade. Elle a toujours faim et des envies, car elle sait qu’elle ne peut pas manger ce qu’elle a envie. Il y a certaines périodes où elle se sent trop déprimée, et d’autres fois trop excitée.

Il y a certaines périodes où il est impossible de comprendre ses vibrations et tout ce qui lui trotte dans la tête. ( ce syndrome est causé par un déséquilibre hormonal qui se traduit par des cycles menstruels irréguliers, une acné persistante et une pilosité importante (hirsutisme). Tous ces symptômes ne sont pas toujours présents, ce qui rend le diagnostic assez difficile )

Mais si vous regardez dans ses yeux, vous devinerez qu’elle cache juste sa peine et son insécurité derrière tous ses sourires. Vous saurez comment elle lutte contre ses fonctions féminines défectueuses. À quel point elle persévère avec l’inconfort d’avoir ce déséquilibre hormonal. Vous verrez comment elle traite la douleur chronique dans chaque partie de son corps.

Vous saurez combien elle est effrayée à l’idée d’avoir des difficultés à donner la vie.

Et c’est la pire douleur qu’elle puisse ressentir car elle y pense sans cesse. Elle pense toujours à vous, ainsi qu’à votre avenir ensemble.

Elle est effrayée à l’idée de vous perdre à cause de cette maladie. En fait, elle ne se donne pas de faux espoir en se disant que vous pourrez l’accepter totalement ainsi que sa condition. Elle se prépare pour la douleur qu’elle ressentira. Pour la déception que vous ressentirez envers elle. Et elle a conscience qu’elle ne peut pas vous le reprocher.

Sera-t-il capable de faire preuve de patience?

Pendant combien de temps pourra-t-il me soutenir à travers cette épreuve ?

Ira-t-il chercher quelqu’un d’autre?

Elle pense à cela dès que vous la surprenez. Aux questions qui traversent sans cesse son esprit. Mais elle est très reconnaissante de vous avoir dans sa vie.

J’espère que vous resterez à ses côtés et que vous la soutiendrez dans sa lutte. J’espère que vous ne vous lasserez pas de cette femme et que vous l’encouragerez dès qu’elle se sentira désespérée. Ne perdez pas de vue votre avenir ensemble. Guérissez-la émotionnellement. Soyez le premier à comprendre ses sautes d’humeur, et ne la forcez pas à aller mieux car cette maladie est difficile à traiter.

Cette femme reste un être merveilleuse malgré son état. Sa valeur n’est pas déterminée par son corps, ses hormones, son anxiété, et sa capacité à concevoir, ne l’oubliez pas.

Voir aussi : Stérilet hormonal Mirena: un véritable problème pour la santé des femmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*