ceux qui vous font du mal

Il ne faut jamais oublier que celles ou ceux qui vous font du mal ne vous méritent pas

Le 16 Novembre 2017. Image crédit : Pixabay

Il ne faut jamais oublier que celles ou ceux qui vous font du mal ne vous méritent pas

Même si nous ne le percevons pas de manière évidente, la maltraitance psychologique est aussi destructrice que la maltraitance physique. Il faut donc être en alerte et user des méthodes nécessaires pour l’esquiver.

Ceux qui vous font du mal ne vous méritent pas. Tout individu qui dit avoir des sentiments pour vous et qui vous fait du mal ou  fait couler vos larmes doit être évité dans votre vie.

C’est quelque chose que tout le monde sait. Pourtant, il y a des moments où notre existence nous met face à des situations compliquées dans lesquelles il n’est pas toujours facile de se rendre compte et d’appréhender ces aspects.

Pendant notre existence, il y a des fois où nous avons des relations affectives où, même si l’amour existe, il se transforme et devient nocif et douloureux, sans qu’il y ait obligatoirement de la maltraitance physique.

Une personne qui vous fait du mal peut également le faire via des méthodes  indirectes qui mettent en péril notre équilibre émotionnel et notre estime personnelle.

Aujourd’hui, avec ce texte, nous vous invitons à réfléchir au besoin d’imposer des limites et de toujours vous rappeler qu’aimer, c’est donner du bonheur, car l’amour est joyeux et non pas souffrance.

Quelqu’un qui vous fait du mal a une mauvaise définition de l’amour

Il y a beaucoup de façons d’aimer et elles ne donnent pas toutes un bonheur réel.

Il y a celles ou ceux qui aiment car ils ont peur de se retrouver seuls, d’autres qui s’aiment seulement eux-mêmes et celles ou ceux qui mélangent l’amour avec la domination et la tyrannie comme la possession.

Les amours toxiques sont très nombreux, et nous devons être prudents car, bien que nous le faisions sans le vouloir, nous pouvons nous aussi faire du mal à notre partenaire sans le réaliser:

  • Il y a des individus qui, lorsqu’ils se sentent gênés par quelque chose que leur fait, leur dit ou leur donne leur conjoint, se renferment complètement et utilisent la méthode de l’ « empathie nocive ».
  • Voici un exemple typique : rendre notre partenaire jaloux car nous nous sentons menacés à cause de sa proximité avec quelqu’un d’autre.
  • Quand notre partenaire fait quelque chose qui nous déplaît, il est primordial de mettre des limites et de discuter face à face en toute confiance, avec calme et ouverture d’esprit. Si nous reproduisons ses actes, nous ne faisons qu’aggraver la situation.

Il faut savoir que nous pouvons nous aussi faire du mal directement ou indirectement, mais le plus compliqué, c’est de détecter ce qui ne marche pas bien.

Tout le problème est de ne pas s’en rendre compte et de ne pas savoir réagir face à plusieurs genres de maltraitance.

On nous élève souvent avec l’idée que pour maintenir une relation harmonieuse de couple, il faut céder et supporter, même ce qui ne nous déplaît. Cependant ce n’est pas vrai, et ça ne devrait jamais être comme cela.

La réciprocité et la communication sont deux piliers fondamentaux dans une relation saine. C’est pour cela que nous vous invitons à tenir compte de ces situations, qui mènent à la maltraitance

L’ironie est une forme de mépris

L’ironie est une arme à double tranchant qui peut être très douloureuse. Parfois, des personnes s’en servent comme un mode de communication et leur sens de l’humour tombe vite dans l’agression, le mépris et l’humiliation.

Voici des exemples de ces types de comportements :

“C’est sûr que sans moi, tu serais un désastre complet», « Ne t’en fais pas, tu n’as pas à te faire aussi beau/belle car ça ne changera absolument rien. Mais tu me plais quand même comme ça ».

Ces personnes coupent nos liens avec les autres pour nous contrôler

Celui qui vous fait du mal de cette manière ne mérite pas d’être dans votre vie, sans aucun doute.

Il y a ceux qui ont une emprise sur notre vie de tous les jours, comme une araignée qui ligote sa victime pour ne pas qu’elle s’échappe:

  • Ce sont des individus qui ont une faible estime d’eux-mêmes et qui ont peur d’être abandonnés. Ils utilisent donc le contrôle et la domination.
  • Ces personnes couperont nos liens avec nos proches et nos amis, elles nous feront oublier les loisirs que nous aimons et nous empêcheront de sortir de cette relation de couple qui est une zone de confort.

Laisser tomber celles et ceux qui vous font du mal : un besoin essentiel et vital

Il y a des relations que nous devons laisser derrière nous par besoin émotionnel ou physique.

Cependant, il n’est pas toujours facile d’abandonner cette relation car le niveau de dépendance est souvent très élevé.

  • Ce qui est le plus important, c’est de réaliser que vous êtes avec une personne qui vous fait du mal. Car celui ou celle qui vous aime vraiment ne confondra jamais le respect et la tendresse avec l’agression, le mépris ou l’humiliation.
  • Vous devez comprendre que votre bonheur est loin de celui ou celle qui vous fait du mal. Il est essentiel de redevenir celui ou celle que vous étiez avant, à votre tranquillité émotionnelle d’avant.
  • N’hésitez pas à solliciter de l’aide de personne proches et / ou vos amis, voire  d’institutions si vous pensez que c’est nécessaire.
  • Protégez votre estime personnelle. Vous êtes une personne forte qui mérite d’être heureuse, et pour retrouver votre bonheur, vous avez besoin d’un acte final de courage pour rompre ce lien si nocif.

Parfois, il vaut mieux être dans une solitude paisible qu’une relation dans laquelle on abîme nos valeurs, notre intégrité et notre estime.

Une personne qui vous fait du mal ne mérite pas vos efforts, votre temps ni de la tendresse de votre part.

C’est quelque chose dont nous devons nous rappeler et que nous devons défendre pour que le moins de personnes possible ne tombent dans ces mauvais travers.

Source : amélioretasanté

Il ne faut jamais oublier que celles ou ceux qui vous font du mal ne vous méritent pas
5 (100%) 1 vote[s]